Constructeurs mondiaux d'automobiles du Canada soutient la proposition du gouvernement fédéral consistant à améliorer la qualité des carburants et à mettre en place des contrôles antipollution de « Tiers 3 »

TORONTO, le 7 juin 2013 /CNW/ - Aujourd'hui, Constructeurs mondiaux d'automobiles du Canada a accueilli l'annonce du Ministre fédéral de l'Environnement, M. Peter Kent, avec grand enthousiasme. Ce dernier s'est effectivement engagé à adopter de nouvelles réglementations nationales visant à améliorer la qualité du carburant, réduire le taux de soufre dans l'essence et encourager la globalisation des technologies mécaniques plus propres et plus écoénergétiques.

« L'annonce d'aujourd'hui aura des conséquences très bénéfiques sur la qualité de l'air, la santé publique et les véhicules légers en circulation, » confirme M. David Adams, président de Constructeurs mondiaux d'automobiles du Canada.

Le projet de loi d'Environnement Canada exigera une réduction de la quantité de soufre contenue dans les carburants. Actuellement, la proportion moyenne du soufre dans l'essence est de 30 parties par million (ppm), mais les nouvelles normes limiteront ce chiffre à 10 ppm. Cette mesure est d'une extrême importance, car le soufre contribue directement aux émissions d'oxydes de soufre (SOx) et ne permet pas aux convertisseurs catalytiques d'être aussi efficaces qu'ils le pourraient.

« Grâce à un approvisionnement constant en essence plus propre contenant 10 ppm de soufre et au plafond de soufre plus bas, tous les Canadiens auront accès à des carburants plus propres, » ajoute M. Adams. « De plus, ces exigences motiveront l'inclusion des technologies mécaniques les plus perfectionnées, permettant aux constructeurs de se conformer aux nouvelles normes strictes concernant l'économie de carburant. »

Cela fait déjà plusieurs années que Constructeurs mondiaux d'automobiles du Canada demande au gouvernement fédéral d'imposer des réglementations promouvant les carburants plus propres, dont l'essence faible en soufre. « Nos membres ont déjà réduit les émissions polluantes de NOx et de composés organiques volatils (COV) de 99 % par rapport aux années 60 et 70, une époque où les émissions n'étaient pas contrôlées, » explique M. Adams. « Cependant, nous désirons aller encore plus loin. En améliorant la qualité de l'essence et en réduisant les niveaux de soufre à la pompe, on obtient des résultats immédiats pour tous les véhicules à moteur à essence au Canada. Il en résulte une baisse des émissions de SOx et une amélioration de l'efficacité des convertisseurs catalytiques, ce qui réduit encore davantage les émissions de NOx. »

On s'attend à ce que ces nouvelles réglementations canadiennes soient identiques à celles du Programme Tiers 3 proposé par l'EPA (l'agence américaine pour la protection de l'environnement) et du Programme des véhicules à émissions basses (LEV) III de l'État de la Californie. « Il est impératif que les réglementations canadiennes concernant les émissions polluantes et la qualité du carburant soient énoncées en collaboration étroite avec le programme Tier 3 proposé par l'EPA et les normes LEV III de la Californie finalisées en 2012. Ce faisant, le secteur pourra créer une économie automobile à l'échelle de toute l'Amérique du Nord, tout en évitant les coûts supplémentaires aux consommateurs. »

Cette annonce prouve clairement que le Gouvernement soutient une approche systématique des moteurs et des carburants. De plus, elle suit de près les recommandations clés du Rapport du Groupe de travail technique sur quelques paramètres de la qualité du carburant publié en novembre 2009. Composé de représentants des secteurs automobiles, pétroliers et gouvernementaux, ce Groupe de travail a collaboré avec Environnement Canada pour émettre des recommandations visant à privilégier l'environnement et la santé humaine, inverser la courbe des émissions de gaz à effets de serre (GES), augmenter l'efficacité énergétique des véhicules légers et uniformiser les réglementations canadiennes avec celles des États-Unis.

Pour pouvoir être en mesure de respecter le Règlement sur les émissions de gaz à effets de serre des automobiles à passagers et des camions légers, un règlement extrêmement rigoureux déjà imposé sur les véhicules d'années modèles 2011 à 2016, et d'atteindre les objectifs encore plus stricts prévus entre 2017 et 2025, les constructeurs automobiles et leurs clients doivent avoir accès à une source d'essence propre très faible en soufre et à des technologies antipollution perfectionnées.

QUI EST CONSTRUCTEURS MONDIAUX D'AUTOMOBILES DU CANADA? Constructeurs mondiaux d'automobiles du Canada (CMAC) est l'association nationale du secteur qui représente les intérêts de 15 constructeurs automobiles internationaux de renom, comme BMW Group Canada Inc., Honda Canada Inc., Hyundai Auto Canada Corp., Jaguar Land Rover Canada ULC, Kia Canada Inc., Mazda Canada Inc., Mercedes-Benz Canada Inc., Ventes de véhicules Mitsubishi du Canada, inc., Nissan Canada Inc., Porsche Cars Canada Ltd., Subaru Canada, Inc., Suzuki Canada Inc., Toyota Canada Inc., Volkswagen Group Canada Inc. et La Compagnie des Automobiles Volvo du Canada. Le CMAC défend les politiques publiques perspicaces visant à promouvoir la concurrence et la viabilité à long terme du marché automobile canadien. Ses membres s'engagent à répondre aux besoins de mobilité des Canadiens en leur offrant plus de choix, et des technologies environnementale et de sécurité à la fine pointe, tout en supprimant les barrières légales et commerciales inutiles.

Les 15 compagnies membres du CMAC et leurs associés emploient, directement ou indirectement, plus de 77 000 Canadiens dans la fabrication, la vente, la distribution, les pièces, le service et le financement automobiles, ainsi que dans les opérations des sièges sociaux. En 2012, les membres du CMAC ont vendu 930 673 véhicules, soit l'équivalent de 56 % de la totalité des véhicules neufs vendus sur le marché canadien, et ont soutenu plus de 60 % des 3 300 concessions automobiles du Canada. Plus de 54 % des véhicules neufs vendus par les membres du CMAC en 2012 sont fabriqués au Canada ou dans la région de l'ALÉNA. En 2013, Ressources naturelles Canada a octroyé aux membres de CMAC 7 des 10 Prix écoÉNERGIE pour les véhicules.

Pour en savoir davantage, rendez-nous visite sur globalautomakers.ca/fr.

Bas de vignette : "Constructeurs mondiaux d'automobiles du Canada soutient la proposition du gouvernement fédéral consistant à améliorer la qualité des carburants et à mettre en place des contrôles antipollution de « Tiers 3 » (Groupe CNW/Constructeurs mondiaux d'automobiles du Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20130607_C6326_PHOTO_FR_27696.jpg

SOURCE : Constructeurs mondiaux d'automobiles du Canada

Renseignements :

David Adams, 416.333.2873   I   dadams@globalautomakers.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.