Conclusion d'une entente multilatérale longuement attendue pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants

OTTAWA, le 12 juin 2017 /CNW/ - La signature aujourd'hui, à Ottawa, d'une entente-cadre multilatérale pour l'apprentissage et la garde des jeunes enfants était espérée depuis longtemps pour soutenir les enfants et les familles du Canada. La Fédération canadienne des services de garde à l'enfance (FCSGE), de concert avec ses partenaires provinciaux et territoriaux, félicite les gouvernements d'avoir pris cette mesure nécessaire, mais demande d'autres ententes qui s'inscrivent dans une vision complète avec une stratégie nationale pour la main-d'oeuvre dans le secteur de la petite enfance ainsi que d'autres investissements en vue de répondre à l'ensemble des besoins des enfants, des familles et des services de garde du Canada. La garde à l'enfance, à l'instar des services publics d'éducation et de santé, doit être ancrée sur des principes d'équité, de disponibilité, d'accessibilité, d'abordabilité, d'inclusivité et de qualité élevée pour tous les enfants du pays, et non pas seulement pour certaines populations ciblées.

« Des familles de tous les horizons et de tous les statuts socioéconomiques ont de la difficulté à avoir accès à des services de garde de qualité. Le financement fédéral, le cadre multilatéral et toute future entente doivent servir à mettre en place des systèmes de garde qui tiennent compte de tous les enfants et de toutes les familles, et ils établir clairement ce que sont des services de garde de qualité », précise Don Giesbrecht, chef de la direction de la FCSGE.

Des données probantes abondantes, la recherche et l'expérience internationale ont montré qu'un programme de garde universel permet aux enfants de dépasser leurs objectifs de développement, peu importe le statut social ou économique de leur famille. Personne n'aurait l'idée d'offrir l'école élémentaire ou des soins de santé seulement aux personnes qui en ont le plus besoin. Il s'agit d'un bien public pour le mieux-être de toute la population.

Marni Flaherty, présidente de la FCSGE, ajoute : « Cette entente constitue une étape importante pour les enfants, mais il faut largement plus. Nous attendons avec impatience les détails des ententes bilatérales avec les provinces et les territoires et, avec nos partenaires nationaux, autochtones, provinciaux et territoriaux, nous sommes prêts à offrir une expertise et des conseils pour aider le Canada à faire des progrès en faveur des enfants et des familles. »

La FCSGE compte sur le gouvernement fédéral pour prendre les devants et communiquer la vision et les objectifs qu'il nourrit à l'égard du secteur de la garde à l'enfance au Canada, à partir de la recherche, de données probantes et de pratiques exemplaires. Des services de garde de qualité sont essentiels pour le sain développement de l'enfant, l'égalité des femmes et des hommes, l'intégration des nouveaux arrivants, la réduction de la pauvreté et le soutien aux familles. Les familles canadiennes, peu importe leur emplacement, veulent des services de garde et en ont besoin.

« Nous savons à quoi ressemblent des services de garde de qualité et ce qu'il faut pour créer des services abordables et de qualité. Tous les ordres de gouvernement doivent se donner comme priorité de veiller à ce que les familles canadiennes aient des choix qui répondent à leurs besoins et qui sont d'une grande qualité », précise Sonya Hooper, directrice générale de l'Association pour le développement de la petite enfance de l'Île-du-Prince-Édouard, une association affiliée à la FCSGE.

La Fédération canadienne des services de garde à l'enfance est la plus grande association du secteur des services à l'enfance au Canada. Nous nous consacrons aux pratiques exemplaires dans le domaine de l'éducation et des soins de la petite enfance. Nous avons à coeur les enfants. Nous estimons que les enfants sont notre richesse. Afin de les protéger, de les aider à s'épanouir, d'assurer leur sécurité ainsi que de veiller à leur saine croissance et à leur développement, nous œuvrons pour offrir à la population canadienne des connaissances optimales sur l'éducation et les soins de la petite enfance et des pratiques exemplaires. Nous misons sur la recherche et la diffusion des connaissances ainsi que sur la création et le maintien de réseaux dynamiques.

 

SOURCE Fédération canadienne des services de garde à l'enfance

Renseignements : Don Giesbrecht, chef de la direction de la FCSGE, (613) 729-5289, poste 220, ou 204-223-9369; Marni Flaherty, présidente de la FCSGE, 905-906-0030

LIENS CONNEXES
http://www.cfc-efc.ca

Profil de l'entreprise

Fédération canadienne des services de garde à l'enfance

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.