Campagne "Acheter du sexe, ce n'est pas un jeu" - Vidéo de sensibilisation aux conséquences de l'exploitation sexuelle

MONTRÉAL, le 6 juin 2017 /CNW Telbec/ - Le Phare des Affranchi(e)s est fier de lancer la campagne « Acheter du sexe, ce n'est pas un jeu » afin de sensibiliser la population et les touristes aux conséquences souvent invisibles mais dévastatrices de l'exploitation sexuelle. Lors des événements d'envergure, comme c'est le cas à Montréal durant tout l'été, la forte demande pour des services de nature sexuelle croit de manière alarmante. Cette campagne, propulsée principalement sur internet vise à rejoindre directement les clients potentiels. Encore cette année, nous avons obtenu le soutien financier du Secrétariat à la condition féminine du Québec pour réaliser la campagne et lancer un message clair.

À quelques jours du Grand Prix du Canada à Montréal, événement sportif international tristement reconnu comme étant des plus ravageurs en matière de traite humaine, la campagne vise à lutter contre la banalisation de l'exploitation sexuelle et à éduquer le public sur les conséquences qui en découlent. La vidéo choc, prenant la forme d'une émission populaire, a été conçue gracieusement par la firme Luminance Studio et vise, par l'absurde, à une prise de conscience de la réalité cachée des victimes d'exploitation sexuelle. Sur un ton apparemment léger mais très sarcastique, la vidéo capte l'attention du spectateur par son dynamisme et son ton humoristique, pour ensuite dévoiler des réalités crues.

Les comédiens Louis-Philippe Berthiaume et Christopher Hall ont accepté de prêter leur voix à la vidéo, dans la version française et anglaise respectivement. Grâce à des stratégies de positionnement et de diffusion par le web, la vidéo sera affichée, entre autres, dans les résultats de recherche de certains mots-clés associés à l'exploitation sexuelle. Elle sera par ailleurs diffusée par le biais de Facebook, Youtube et des multiples partenaires.

"Le Phare des Affranchi(e)s ne prend pas position dans le débat sur la prostitution. Nous souhaitons faire comprendre aux gens que personne ne sait quelle partie de toute la prostitution est en réalité de l'exploitation sexuelle mais qu'il est impossible pour un client de faire la différence. Ainsi, en achetant du sexe, vous risquez d'exploiter sexuellement une femme, un homme ou un enfant et de lui causer de graves conséquences, même si vous ne les voyez pas", souligne Nathalie Khlat, présidente du Phare des Affranchi(e)s.

Les organismes suivants appuient solidairement la campagne: Femmes Autochtones du Québec, Me Marie-Andrée Fogg, Avocate Bureau de l'aide Juridique, Droit de l'immigration, Aide Internationale pour l'Enfance, le Y des Femmes de Montréal.

 

Le Phare des Affranchi(e)s est un organisme mixte qui conscientise, par des actions concrètes et globales, les gouvernements, les organismes et le public à l'esclavage moderne afin que la problématique soit reconnue et que la lutte pour la contrer soit organisée et efficace. Des services d'intervention, de prévention et de formation sont aussi offerts.

 

SOURCE Le Phare des Affranchies

Renseignements : Relations médias: Nathalie Khlat, Présidente, Le Phare des Affranchi(e)s, 514-291-6613, affranchies.freed@gmail.com

Profil de l'entreprise

Le Phare des Affranchies

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.