Avec l'Administration Tremblay: le ménage derrière des portes closes ?

    
    "Le ménage doit se faire ouvertement par une enquête publique comme le
    soutenait le Maire Tremblay durant la campagne électorale" - Louise Harel
    

MONTRÉAL, le 4 nov. /CNW Telbec/ - En présentant l'équipe des 19 élus de Vision Montréal, la chef de Vision Montréal et chef de l'Opposition officielle, Madame Louise Harel, a aussi réagi aux annonces de gel des contrats d'immobilisations, de plus de quatre millions de dollars croit-on, de gel de la taxe du Fonds de l'eau et de la suspension de la taxe de voirie, faites par le maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay, au lendemain des élections.

D'abord, souligne madame Harel, il n'y a aucune garantie que seuls les contrats de plus grande importance sont à risque de collusion ou de favoritisme, alors que nous ignorons qui est chargé de faire la lumière sur ces dits contrats, selon quelle durée et en vertu de quels critères.

"Ce flou sied mal au grand ménage nécessaire dans l'attribution des contrats et ne restaurera pas la confiance de la population", a déclaré madame Harel. "Le ménage doit se faire ouvertement par une enquête publique comme le soutenait le Maire Tremblay durant la campagne électorale."

"De plus, rien n'a été mentionné par le maire concernant le rôle des firmes de génie conseil et le recours systématique au privé au détriment de l'expertise interne de la Ville; un véritable ménage ne peut se faire sans drastiquement revoir cette façon de procéder", a-t-elle ajouté, rappelant au même effet le rapport du vérificateur général sur le contrat des compteurs d'eau.

Montréal doit s'inspirer des pratiques de la Ville de Toronto où tous les contrats sont examinés par divers comités du Conseil avant d'être transmis au comité exécutif, permettant ainsi aux élus de prendre des décisions éclairées.

L'Opposition officielle entend présenter, dès la première séance du nouveau conseil, une motion à l'effet de confier dorénavant aux commissions respectives des élus l'étude de tous les contrats.

D'autre part, comment comprendre le gel de la taxe du Fonds de l'eau et la suspension de la taxe du Fonds de la voirie, décrétés sans explications par le maire ?

"L'état lamentable des rues et des conduites d'eau soulève l'indignation des Montréalais. Le maire peut-il assurer à la population que les investissements prévus seront poursuivis malgré le manque à gagner de trente-six millions qui découle de sa décision ?", a ajouté la chef de l'opposition officielle.

"Il serait de mauvais augure de débuter ce mandat sans l'administration transparente que la population attend dorénavant de l'équipe en place", a conclu madame Harel.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements : Renseignements: Caroline Martel, Attachée de presse, Cabinet du chef de l'Opposition officielle, (514) 872-2990, Cell.: (514) 247-0446

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.