Appuis régionaux à l'implantation de la gare à Saint-Janvier (Mirabel) sur le site retenu par l'AMT

MIRABEL, QC, le 19 juin 2013 /CNW Telbec/ - C'est en présence du maire de Mirabel, M. Hubert Meilleur, du président du Conseil intermunicipal de transport Laurentides, M. François Cantin, aussi maire de Blainville, du maire de Sainte-Anne-des-Plaines, M. Guy Charbonneau et du vice-président de la Chambre de commerce et d'industrie de Mirabel, M. Éric Archambault, que le président de la Promotion résidentielle de Mirabel, M. Gérald Paquette, a livré, hier, son message à la cinquantaine de personnes présentes lors de l'événement.

À titre de partenaire de la Ville de Mirabel depuis plus de trente ans afin de promouvoir les secteurs résidentiels de Mirabel, la Promotion résidentielle de Mirabel et la quarantaine d'entrepreneurs qu'elle regroupe ont fait connaître leur appui au projet de la gare dans le secteur de Saint-Janvier, sur le site retenu par l'Agence métropolitaine de transport (AMT), après des études de localisation exhaustives commandées par cet organisme. Pour des raisons de sécurité, l'AMT maintient le choix de localisation en retrait de la rue Victor, du côté nord et à l'ouest de la voie ferrée.

Cette démarche, en appui au transport en commun et à la diminution du nombre de voitures sur les autoroutes, servira pour les 250 utilisateurs actuels du train de banlieue, aux nombreux étudiants de Mirabel qui poursuivent leurs études, soit à Laval ou à Montréal et aux futurs résidents des secteurs de Saint-Janvier, du Domaine-Vert Nord et de Saint-Canut.

« La Promotion résidentielle de Mirabel invite la députée, Mme Denise Beaudoin, à se joindre à nous en acceptant le choix du site priorisé par l'AMT et en lui demandant d'intervenir auprès du ministre des Transports, M. Sylvain Gaudreault, afin que les crédits budgétaires appropriés soient octroyés à l'AMT dans les plus brefs délais », a tenu à mentionner le président de la Promotion résidentielle de Mirabel, M. Gérald Paquette.

M. Paquette a profité de l'occasion pour interpeller les citoyens de la région afin de signer la pétition qui se retrouve sur le site www.garemirabel.com .

En ce qui a trait au maire de Mirabel, M. Hubert Meilleur, il a fait état de l'importance du transport en commun pour la qualité de vie de la population actuelle et future, tant de Mirabel que des villes avoisinantes, comme Sainte-Anne-des-Plaines, Sainte-Sophie et la partie nord de Blainville, limitrophe au secteur de Saint-Janvier. « Une gare à Saint-Janvier devient un élément d'attraction économique pour les entreprises localisées dans les parcs industriels de ce secteur ou sur le site aéroportuaire, en permettant un déplacement plus fluide de leur main-d'œuvre, et par le fait même, s'avère un facteur de rétention non-négligeable », a déclaré M. Meilleur.

Le président du Conseil intermunicipal de transport Laurentides, M. François Cantin, a présenté une approche différente concernant la nécessité de la gare à Saint-Janvier. «L'implantation d'une gare à Mirabel est un enjeu majeur pour le CITL, parce qu'il est non seulement logique et souhaitable, mais encore, il rencontre parfaitement les objectifs que les 15 municipalités membres se sont donnés dans le cadre du Plan de mobilité durable 2010-2015, horizon 2020 et s'inscrit dans le Plan métropolitain d'aménagement et de développement, le PMAD », a précisé M. Cantin. « Avec une gare à Mirabel sur le site retenu par l'AMT, la vie va être encore plus belle », d'ajouter M. Cantin, en faisant référence au slogan de la Promotion résidentielle de Mirabel : «La vie est belle à Mirabel».

Les citoyens de Sainte-Anne-des-Plaines, municipalité en périphérie de Montréal, vivent les mêmes problématiques reliées à la congestion routière. « L'absence d'une gare résulte de l'intransigeance et de l'entêtement des dirigeants de l'UPA régionale. Il faut être capable, aujourd'hui, d'avoir une cohabitation harmonieuse des usages de terres agricoles », a mentionné le maire de Sainte-Anne-des-Plaines, M. Guy Charbonneau, qui a également expliqué la différence entre une terre agricole et une zone agricole.

Prenant la parole au nom du conseil d'administration de la Chambre de commerce et d'industrie de Mirabel (CCIM), le vice-président a donné l'appui de la CCIM au projet parce qu'il contribuera au développement de la ville.  « Le projet de la gare à Mirabel s'inscrit parfaitement dans la vision de la CCIM, soit de mobiliser des partenaires socio-économiques afin de se positionner comme acteur important de la région, dans un réseau d'affaire dynamique », a souligné M. Éric Archambeault.

SOURCE : Ville de Mirabel

Renseignements :

Jean-Luc Riopel
Directeur général CLD Mirabel
450-435-2800 p. 203 / 514-809-4688


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.