Approche unique de formation en sciences de la santé à l'Université Laval

QUÉBEC, le 16 nov. /CNW Telbec/ - Un mannequin qui accouche, un mannequin nouveau-né en arrêt respiratoire, un mannequin qui fait une crise cardiaque, un patient mannequin qui réagit aux soins et traitements qu'on lui prodigue, voilà la nouvelle réalité des étudiants en sciences de la santé qui fréquentent quotidiennement le Centre Apprentiss du complexe intégré de formation en sciences de la santé de l'Université Laval.

Unique en son genre au Québec, le Centre Apprentiss se compose de 30 laboratoires dotés d'équipements de simulation clinique hautement réaliste. Cette technologie profitera aux 7 000 étudiants des quelque 70 programmes de formation en sciences de la santé, dont ceux en réadaptation (physiothérapie, orthophonie et ergothérapie), médecine, pharmacie, sciences infirmières, service social, nutrition et médecine dentaire. Le Centre Apprentiss se distingue par la qualité de la formation offerte et l'étendue des programmes impliqués dans l'approche de collaboration interprofessionnelle qu'il favorise.

La transmission en ligne de conférences et de cours qui se déroulent au nouveau complexe permet la formation continue des professionnels de la santé de tout le territoire du Réseau universitaire intégré en santé de l'Université Laval (RUIS-UL) qui compte 44 établissements (sept centres hospitaliers universitaires affiliés et 37 établissements de santé publique) couvrant le territoire de Québec et de l'Est du Québec. Dès le début, les membres du RUIS-UL ont appuyé le projet de concentrer à l'Université Laval la technologie et le personnel enseignant afin de réduire les coûts et de maximiser l'utilisation de l'équipement et des locaux.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, le Dr Yves Bolduc, était à l'Université Laval aujourd'hui pour annoncer une aide financière de 13,1 M$ du gouvernement du Québec pour le complexe intégré de formation en sciences de la santé. Il en a même testé l'équipement en pratiquant une défibrillation sur un mannequin-patient, accompagné de médecins résidents et d'étudiants de la Faculté des sciences infirmières. Le projet global d'agrandissement et de modernisation du pavillon Ferdinand-Vandry, où se trouve le complexe, coûtera près de 81 M$.

"Par sa vision innovante favorisant une approche globale et interprofessionnelle dans les soins aux patients et par les équipements de haute technologie permettant les simulations cliniques, l'Université Laval contribue à former de futurs professionnels mieux préparés à intégrer le réseau de la santé. Ce nouveau complexe est un véritable milieu de vie et un modèle de concertation puisqu'il favorise les interactions entre les étudiants des sciences de la santé et permet la mise en commun de services", souligne le recteur, Denis Brière.

La formation en sciences de la santé à l'Université Laval intègre également le développement des compétences essentielles à la pratique clinique, dont la communication, l'autonomie, l'éthique et la relation d'aide. La collaboration interprofessionnelle apparaît dans les orientations actuelles de l'Université Laval et du système de santé et de services sociaux comme un élément clé pour améliorer la qualité des soins et des services offerts aux personnes et à leurs proches.

L'idée du projet du Centre Apprentiss est née en 2001 de la volonté des facultés des sciences de la santé et des sciences sociales de former des étudiants dans une approche de collaboration interdisciplinaire. En 2006, l'Université Laval amorçait la transformation graduelle du pavillon Ferdinand-Vandry. "Le nouveau pavillon fait appel à des procédés qui favorisent le développement durable. Sa conception permet entre autres d'économiser l'énergie et de réduire les gaz à effet de serre, ce qui lui a valu la reconnaissance ÉcoÉnergie décernée par Ressources naturelles Canada. Par la réalisation de ce vaste et unique complexe intégré, qui réunit sous un même toit la Faculté de médecine, la Faculté de pharmacie et la Faculté des sciences infirmières, l'Université vient renforcer sa capacité à relever les multiples défis du secteur de la santé pour le bénéfice de l'ensemble de la société et, en particulier, des populations de tout l'Est du Québec", mentionne monsieur Brière.

Le pavillon Ferdinand-Vandry, dont les travaux d'agrandissement seront complétés en 2010, est présentement en lice pour le Prix du public du concours les Mérites d'architecture de la Ville de Québec : (www.ville.quebec.qc.ca/temp/concours/merites_architecture/).

www.ulaval.ca/projetsante

SOURCE Université Laval

Renseignements : Renseignements: Hélène Mélançon, Relations médias, Direction des communications, Université Laval, (418) 656-2131, poste 7286


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.