Aeterna Zentaris : les données finales de phase 2 sur perifosine combiné à sorafenib démontrent que ce traitement a été bien toléré par des patients atteints de lymphomes

Activité prometteuse sur le plan de la réponse clinique observée chez les patients atteints d'un lymphome hodgkinien

QUÉBEC, le 11 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Aeterna Zentaris Inc. (TSX : AEZ) (NASDAQ : AEZS) a annoncé aujourd'hui que les données finales d'une étude de phase 2 sur perifosine, son composé oral inhibiteur d'AKT, combiné à sorafenib, a été bien toléré par des patients atteints de lymphomes récurrents/réfractaires et ayant reçus plusieurs traitements antérieurs. De plus, on a observé une activité prometteuse sur le plan de la réponse clinique chez des patients atteints d'un lymphome hodgkinien (LH) classique, suggérant ainsi que ce sous-groupe de patients pourrait représenter la population cible lors d'études ultérieures. Les données ont été présentées hier par Anna Guidetti, M.D., de la Fondazione IRCCS Istituto Nazionale Tumori, de Milan en Italie, lors d'une présentation sur affiche à l'assemblée annuelle de l'American Society of Hematology à Atlanta, Georgie.

L'étude

Cette étude de phase 2 subventionnée par la Fondazione IRCCS Istituto Nazionale Tumori, a été menée auprès de 40 patients atteints de lymphomes récurrents/réfractaires qui n'avaient pas répondu à la chimiothérapie comme traitement de seconde ligne ou de rattrapage : on dénombrait 3 cas de lymphome diffus à grandes cellules B, 3 lymphome folliculaire, 1 Waldenstrom macroglobulinémie, 8 leucémie lymphatique chronique (LLC) et 25 LH classique. En début d'étude, 12 patients (30 %) étaient à l'étape récurrente de la maladie et 28 (70 %) à l'étape réfractaire. Le régime de traitement incluait un traitement initial d'une durée de 4 semaines avec perifosine (50 mg BID, per os) afin d'étudier la tolérance des patients au traitement et la réponse tumorale. Par la suite, les patients chez lesquels la réponse était en deçà de partielle, recevaient perifosine (50 mg BID, per os) combiné à sorafenib (400 mg BID, per os) jusqu'à la progression de la maladie (PM) ou une toxicité clinique significative. Chez un patient atteint d'un lymphome malin, la réponse tumorale était évaluée selon les critères de réponse révisés de l'International Working Group.

Résultats

Selon la réponse tumorale à la suite du traitement initial de 4 semaines avec perifosine, 36 des 40 patients chez lesquels la réponse était en deçà de partielle, ont ensuite reçu le traitement combiné perifosine/sorafenib. La médiane de durée du traitement combiné a été de 4 mois (éventail : 2-18 mois). Quatre patients LLC dont la réponse à un traitement avec perifosine en monothérapie était au moins partielle, ont été retirés de l'étude et ont poursuivi le traitement en monothérapie; la médiane de la durée de la réponse pour ce groupe a été de 10 mois (éventail : 4-21 mois). Les toxicités de grade 1-2 liées au médicament les plus fréquentes ont été la diahrrée (25 %), douleurs articulaires (22 %), perte de poids (19 %), anémie (17 %) et thrombocypénie (9 %). On a observé le syndrome pied-main de grade 2 chez 25 % des patients et de grade 3 chez 14 % des patients. On a fait état d'un seul cas de neutropénie de grade 4. Le traitement a été discontinué chez 2 patients répondants qui ont souffert d'une pneumonite de grade 3.

Chez les 36 patients ayant reçu le traitement combiné, on a observé 8 (22 %) cas de RP, 15 (42 %) de stabilisation de la maladie (SM) et 13 de (36 %) PM. La médiane de temps pour obtenir une RP était de 4 mois (éventail : 1-8 mois) et la médiane de la durée de la réponse était de 4 mois (éventail : 1-12 mois). Les médianes de survie générale (SG) et de survie sans progression de la maladie (SPM) s'établissaient à 16 et 5 mois respectivement.

Chez les 25 patients du sous-groupe LH recevant également le traitement combiné, le taux de réponse général était de 28 %, dont 7 RP; chez les patients LH, les médianes de SG et de SPM étaient de 16 et 5 mois respectivement, soit les mêmes que pour l'ensemble des patients.

Les données ont démontré une corrélation significative entre la réduction des valeurs pErk et pAkt au cours des 2 premiers mois de traitements et la réponse clinique, selon un modèle de régression logistique. La réduction des valeurs des voies de signalisation pErk et pAkt (différence entre les valeurs initiales vs valeurs après 60 jours) était liée à une probabilité très élevée d'observer une réponse clinique (p = 0,0003 et p = 0,005 pour pErk et pAkt, respectivement).

Conclusions

La combinaison perifosine et sorafenib a été bien tolérée par des patients atteints d'un lymphome et ayant suivi plusieurs traitements antérieurs. On a pu observer une activité prometteuse sur le plan de la réponse clinique chez des patients atteints d'un LH, suggérant ainsi que ce sous-groupe de patients pourrait représenter la population cible lors d'études ultérieures. La réduction précoce de pErk et pAkt s'avère un élément très valable dans la prédiction d'une réponse clinique.

L'affiche, « Dual Targeted Therapy with the AKT Inhibitor Perifosine and the Multikinase Inhibitor Sorafenib in Patients with Relapsed/Refractory Lymphomas: Final Results of a Phase 2 Trial », A Guidetti, S. Viviani, A. Marchiano, A. Dodero, L. Farina, S.L. Locatelli, D. Russo, P. Bulian, R. Sorasio, M. Di Nicola, L. Giordano, P. Corradini, A.M. Gianni, C. Carlo-Stella, est disponible sur ce lien.

Information sur perifosine

Perifosine est un agent anti-cancéreux oral novateur qui inhibe l'activation d'Akt dans la voie de signalisation phosphoinositide 3-kinase (PI3K). La Food and Drug Administration (FDA) a octroyé à perifosine pour le myélome multiple (MM), la désignation de médicament orphelin et l'Agence européenne des médicaments (AEM), celle de produit médicinal orphelin. Perifosine a également reçu la désignation Fast Track de la FDA pour le MM. L'étude de phase 3 présentement en cours sur le myélome multiple est menée selon une évaluation spéciale d'un protocole de la part de la FDA et d'un avis scientifique positif de l'AEM, faisant en sorte que des résultats positifs pour cette étude devraient suffire pour un enregistrement aux États-Unis et en Europe. Perifosine fait également l'objet d'études cliniques en monothérapie et en traitement combiné dans d'autres indications en cancer. Aeterna Zentaris détient les droits mondiaux pour perifosine à l'exception du Japon, de la Corée et de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) où les droits ont été octroyés à Yakult Honsha, à Handok Pharmaceuticals et à Hikma Pharmaceuticals respectivement.

Information sur Aeterna Zentaris

Aeterna Zentaris est une entreprise de développement de produits en oncologie et en endocrinologie axée sur l'étude de traitements visant à répondre à divers besoins médicaux non comblés. Son portefeuille comprend des produits à tous les stades de développement, allant de la découverte jusqu'au marché. Pour plus de renseignements, consulter le www.aezsinc.com.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs présentés conformément aux règles refuge de la Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques connus et inconnus et comportent des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent considérablement de ceux indiqués dans les énoncés prospectifs. Ces risques et incertitudes comprennent, entre autres, la disponibilité de fonds et de ressources pour la poursuite des projets en R-D, la réussite des études cliniques selon les échéanciers prévus, le risque que les données sur la sécurité et l'efficacité tirées de l'un de nos essais de phase 3 ne coïncident pas avec les analyses de données tirées des essais cliniques de phase 1 et de phase 2 ayant fait l'objet d'un rapport précédent, la capacité de la Société de tirer profit d'occasions d'affaires dans le secteur pharmaceutique, les incertitudes relatives à la réglementation et l'évolution générale de la conjoncture économique.

Les investisseurs devraient consulter les documents trimestriels et annuels déposés par la Société auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada et des États-Unis, où se trouvent d'autres renseignements sur les risques et incertitudes propres aux énoncés prospectifs. Les investisseurs sont mis en garde contre le risque d'accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs. La Société ne s'engage pas à faire la mise à jour de tels facteurs ni à annoncer publiquement le résultat d'une révision d'énoncés prospectifs contenus aux présentes afin de refléter des résultats, des événements ou des développements futurs à moins d'y être tenue par une autorité gouvernementale ou une loi applicable.

SOURCE : AETERNA ZENTARIS INC.

Renseignements :

Relations avec les investisseurs
Ginette Beaudet Vallières
Coordonnatrice, relations avec les investisseurs
Tél. : (418) 652-8525 poste 265
gvallieres@aezsinc.com

Relations médias
Paul Burroughs
Directeur des communications
Tél. : (418) 652-8525 poste 406
pburroughs@aezsinc.com

Profil de l'entreprise

AETERNA ZENTARIS INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.