Vous venez de lire:

Abolition annoncée de 2 500 postes chez Bombardier au Québec - Le ministre Boulet offre son soutien aux travailleurs touchés