93 pour cent des parents ontariens veulent un programme-cadre d'éducation physique et santé mis à jour pour remplacer celui datant de 15 ans

La coalition exhorte le gouvernement d'arrêter de tergiverser et de mettre en œuvre le programme-cadre pour l'automne 2013

TORONTO, le 3 juin 2013 /CNW/ - Ophea avec une coalition des organismes principaux œuvrant dans le domaine de l'éducation physique et santé ont publié aujourd'hui trois rapports détaillant des preuves convaincantes démontrant l'urgence de mettre à jour le programme-cadre d'Éducation physique et santé (ÉPS) de l'Ontario qui date de 15 ans :

  1. Le rapport « L'heure est venue de passer à l'action pour aider les enfants de l'Ontario » souligne les tendances inquiétantes en matière de santé auxquelles sont confrontées les enfants et les jeunes de l'Ontario et illustre la façon dont un programme-cadre actualisé appuiera les éducateurs et les autres dirigeants pour qu'ils puissent aider les élèves à acquérir les compétences et la compréhension nécessaires pour faire des choix sains maintenant et pour l'avenir.
  2. Le rapport « Sexual Health Education in Schools Across Canada » (L'éducation en matière de santé sexuelle dans les écoles au Canada) fait état des limites du programme-cadre de l'Ontario datant de 15 ans. Celui-ci est le plus ancien au Canada et il accuse un sérieux retard par rapport aux autres provinces à l'égard de l'éducation en matière de santé sexuelle. Les élèves de l'Ontario doivent donc combler des lacunes importantes par eux-mêmes.
  3. Le rapport d'Environics sur le sondage mené auprès des parents au sujet de l'éducation en matière de santé sexuelle révèle que les parents souhaitent que leurs enfants reçoivent une éducation en matière de santé sexuelle à l'école et ils sont d'avis qu'il est important que l'apprentissage des élèves se fasse à partir d'un programme-cadre à jour.

Selon Chris Markham, Président - directeur général d'Ophea, « Les parents ontariens reconnaissent que le monde a changé au cours des 15 dernières années et que les enfants ont besoin des connaissances et des compétences pour faire des choix éclairés au sujet de leur santé et de leur bien-être. Les parents veulent que le programme-cadre d'Éducation physique et santé soit actualisé pour les enfants de l'élémentaire et du secondaire, ce qui est un message clair que le gouvernement provincial se doit de finaliser et de publier le programme-cadre d'ÉPS d'ici l'automne 2013 ».

Faits saillants du rapport « Sexual Health Education Across Canada » d'Ophea (disponible en anglais seulement)

  • Le programme-cadre actuel de l'Ontario datant de 15 ans est complètement désuet et est le plus ancien au Canada.
  • Le programme-cadre d'ÉPS actuel de l'Ontario ne s'aligne pas avec les politiques provinciales telles la Loi pour des écoles tolérantes et la Stratégie ontarienne d'équité et d'éducation inclusive.
  • Les révisions du programme-cadre d'ÉPS de 2010 apportées à la section portant sur le développement humain et la santé sexuelle étaient comparables à celles d'autres provinces.

Faits saillants du sondage d'Environics auprès des parents au sujet de l'éducation en matière d'éducation sexuelle

Environics Research Group, pour le compte d'Ophea, a mené un sondage auprès d'un échantillon de 1002 parents d'élèves fréquentant les écoles publiques et catholiques de l'Ontario. Les résultats du sondage révèlent que :

  • 93 % des parents veulent une section actualisée sur la santé sexuelle dans le programme-cadre d'ÉPS.
  • 87 % des parents sont d'accord que l'éducation en matière de santé sexuelle devrait être l'un des éléments de l'éducation en matière de santé dans les écoles.
  • Neuf parents sur dix se sentent à l'aise à l'idée que leurs enfants reçoivent de l'information relative à la santé sexuelle à partir d'un programme-cadre scolaire.
  • Les parents sont beaucoup moins à l'aise quant à l'information en matière de santé sexuelle provenant d'autres sources telles que les pairs de leurs enfants, la télévision et le cinéma, Internet et les réseaux sociaux.
  • Les parents sont d'avis que les sujets qui sont perçus comme étant controversés ou délicats par certaines personnes devraient être abordés dans le programme-cadre.

Selon Dr James Mandigo, « Les élèves de l'Ontario ont le droit à un programme-cadre actualisé et reposant sur des études récentes répondant à leurs besoins dans le monde d'aujourd'hui. À l'heure actuelle, l'Ontario accuse un sérieux retard par rapport aux autres provinces au Canada. En effet, le programme-cadre de l'Ontario est le plus ancien au Canada et le programme-cadre d'ÉPS doit être mis à jour pour nous permettre d'atteindre la norme d'éducation nationale que d'autres provinces établissent actuellement ».

Comme l'explique Annie Kidder, Directrice générale de People for Education, « L'élaboration du programme-cadre de 2010 était le résultat d'un vaste processus s'échelonnant sur deux ans, comprenant la collecte de données et d'information de partout dans le monde, ainsi que des consultations menées auprès de milliers d'experts, de parents et, pour la première fois, d'élèves. Le résultat fut une approche innovatrice pour aider les élèves à acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour être en santé aujourd'hui et pour l'avenir ».

En avril 2010, le gouvernement libéral retira la section portant sur le développement humain et la santé sexuelle du programme-cadre révisé d'ÉPS pour les écoles élémentaires et s'est engagé à tenir d'autres consultations auprès des parents. Depuis, trois années se sont écoulées sans qu'aucune nouvelle mesure ait été prise. À l'automne 2011, le gouvernement renonça également à publier le programme-cade d'ÉPS pour les écoles secondaires.

Les élèves ontariens ont assez attendu; ils méritent d'avoir un programme-cadre actualisé et reposant sur des études récentes répondant à leurs besoins dans le monde complexe d'aujourd'hui qui est en constante évolution. Ophea et 50 organismes provinciaux et nationaux exhortent le gouvernement de l'Ontario à finaliser et publier un programme-cadre d'ÉPS actualisé d'ici l'automne 2013.

Pour de plus amples renseignements au sujet d'Ophea et de la coalition, veuillez visiter www.apprenons.ca

Twitter twitter.com/OpheaCanada  #apprenons
Facebook www.facebook.com/OpheaCanada

SOURCE : Ophea

Renseignements :

Personnes-ressources pour les médias

Tammy Shubat
Chef de division
Ophea
tammy@ophea.org
416-426-7039      

Chris Markham
Président - directeur général
Ophea
chris@ophea.org
416-409-3784

Profil de l'entreprise

Ophea

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.