20e congrès de Desjardins - Créer l'avenir passe par un règlement de l'équité
salariale au Mouvement Desjardins

QUÉBEC, le 27 nov. /CNW Telbec/ - Les représentants de la Section locale 575 du SEPB Québec (FTQ) interpellent les quelque 2000 participants au 20e congrès du Mouvement Desjardins, qui débute aujourd'hui à Québec, pour qu'ils s'engagent à créer l'avenir en demandant à la présidente, Mme Monique Leroux, d'aller de l'avant en reconnaissant la valeur du travail féminin et en réglant la question de l'équité salariale.

Nous croyons que les délégués avec droit de vote ainsi que les dirigeants élus qui participeront à ce congrès doivent convenir de propositions obligeant la direction du Mouvement Desjardins ainsi que sa présidente, Mme Monique Leroux, à régler une fois pour toute le dossier de l'équité salariale. Les hommes et les femmes que Desjardins convient sur le thème Coopérer pour créer l'avenir, doivent réaliser qu'ils ont la chance de mettre fin à un chapitre sombre de l'histoire de ce mouvement coopératif. Nous leur demandons en effet d'exiger de ses dirigeants qu'ils s'engagent à reconnaitre la valeur du travail des femmes au Mouvement, qu'ils s'engagent à être solidaires de leurs employés en cessant de recourir à des procédures judiciaires pour retarder un règlement sur l'équité et qu'ils s'engagent à s'entendre avec les représentants syndicaux pour que cesse la discrimination envers les milliers de femmes qui œuvrent au Mouvement Desjardins, a déclaré Mme Ginette Geoffroy, porte-parole de la Section locale 575 du SEPB Québec (FTQ).

Le Mouvement Desjardins fait constamment la promotion de valeurs sociétales. Ses dirigeants, comme sa présidente d'ailleurs, ne ratent pas une seule occasion de claironner haut et fort que les valeurs et les principes d''Alphonse Desjardins guident leurs choix pour l'avenir et que les employés, le capital humain, sont au cœur de la mise en place de la nouvelle structure organisationnelle, au cœur du Mouvement. Malheureusement, l'absence de résultats tangibles dans le dossier de l'équité montre plutôt un fossé béant entre le discours et les faits. Il est temps que ça change, il est temps que Desjardins passe à la caisse.

Les employés victimes de discrimination salariale au Mouvement Desjardins estiment que les participants à ce 20e congrès ont la possibilité d'intervenir pour changer les choses. Les représentants de la Section locale 575 du SEPB Québec (FTQ) espèrent que les congressistes sauront saisir cette occasion unique.

La Loi sur l'équité salariale a pour objet de corriger les écarts salariaux dus à la discrimination systémique fondée sur le sexe à l'égard des personnes qui occupent des emplois dans des catégories d'emplois à prédominance féminine.

La section locale 575 du SEPB est un syndicat affilié à la FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise avec plus de un demi-million de membres.

SOURCE SECTION LOCALE 575 DU SEPB-QUEBEC (FTQ)

Renseignements : Renseignements: Linda Solomon, (514) 522-6511, (514) 915-3770, Ginette Geoffroy, (514) 476-7594; Source: Section locale 575 du SEPB-Québec (FTQ)

Profil de l'entreprise

SECTION LOCALE 575 DU SEPB-QUEBEC (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.