Une étude de Hill Stratégies Recherche - Le statut de métropole culturelle de
Montréal est confirmé

MONTRÉAL, le 9 févr. /CNW Telbec/ - Madame Helen Fotopulos, responsable de la culture, du patrimoine et de la condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal, a dévoilé aujourd'hui les faits saillants d'un rapport d'étude préparé par Hill Stratégies Recherche Inc. pour cinq villes canadiennes. Madame Fotopulos est heureuse de constater que les efforts de l'Administration Tremblay pour renforcer la culture à Montréal porte ses fruits : Montréal demeure toujours un leader en matière de créativité et plus que jamais, Montréal est une métropole culturelle.

En outre, parmi les constats importants de la Cartographie des artistes et des travailleurs culturels dans les grandes villes du Canada, les artistes choisissent principalement le milieu urbain pour exercer leur art. En effet, des 30 200 artistes répertoriés au Québec, 13 400 (44 %) sont à Montréal alors que la Ville ne regroupe que 21 % de l'ensemble de la population active du Québec; de même, 35 % de l'ensemble des travailleurs culturels québécois sont à Montréal (56 100 sur 160 100). Dans les autres villes canadiennes de l'étude, l'on dénombre 8 200 artistes à Vancouver, 5 100 à Calgary et 4 600 à Ottawa. Toronto détient la palme, en nombre absolu, avec 22 300 artistes. Toutefois, toutes proportions gardées, Montréal et Toronto ont pratiquement la même concentration globale d'artistes par rapport à l'ensemble de leur population active (1,5 % et 1,6 %). Quant aux travailleurs culturels, ils représentent 6,4 % de l'ensemble de la population active de Montréal comparativement à 5,9 % à Toronto.

"Montréal est reconnu pour ses innovations et sa créativité dans plusieurs champs artistiques et ce, depuis plusieurs années. Au delà des chiffres, cette étude vient réaffirmer le dynamisme de notre communauté artistique, et nous en sommes très fiers. Nous continuons de croire que notre important bassin de créateurs est un atout majeur pour Montréal et qu'il faut en prendre soin. Nous pouvons aussi dire avec fierté, que nos choix pour assurer le rayonnement culturel de Montréal ont porté fruit", a expliqué Madame Helen Fotopulos.

Faits saillants de la portion montréalaise du rapport

L'étude indique que la concentration globale d'artistes à Montréal (1,5%) est le double de celle du Québec (0,7 %) et presque le double de celle du Canada (0,8 %). Montréal se démarque aussi dans le top 10 des régions postales canadiennes ayant la plus forte concentration d'artistes en remportant la moitié des dix régions du palmarès. Celles-ci sont situées au sein des arrondissements du Plateau-Mont-Royal, de Ville-Marie et d'Outremont et leur concentration varie de 5,2 % à 7,8 %. Soulignons que la région postale la plus artistique au Canada, débutant par H2T, se situe dans le Mile-End, au sein de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Le rapport nous informe également du revenu annuel médian des artistes montréalais, de l'ordre de 15 000 $, soit 37 % de moins que celui de l'ensemble des travailleurs montréalais (23 800 $). Cette statistique tient compte des salaires et des revenus nets en tant que travailleur autonome pour tous les postes occupés en 2005. Toutes les autres sources de revenus, telles que les sommes issues de programmes gouvernementaux, les pensions, les revenus d'investissements et les bourses aux artistes, sont exclues. Les artistes qui n'ont déclaré aucun revenu d'emploi ou de travail autonome en 2005 sont exclus de l'analyse. Pour Montréal, en 2006, l'on dénombrait 13 400 artistes avec revenu et 1 500 sans revenu. Le revenu annuel médian des artistes est bas dans les cinq villes canadiennes ayant financé le rapport, se situant entre 14 500 $ et 18 300 $. Il est de 36 % à 54 % inférieur au revenu annuel médian de l'ensemble des travailleurs dans chaque ville.

En ce qui a trait aux 56 100 travailleurs culturels répertoriés à Montréal, ils évoluent principalement dans les professions liées à la création, la production, la radiodiffusion, le cinéma et la vidéo, l'enregistrement sonore, les arts de la scène, l'édition, l'impression, les bibliothèques, les archives, le patrimoine, l'architecture et le design. La plus forte concentration de travailleurs culturels se trouve au sein de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal ou à proximité. Le revenu annuel médian des travailleurs culturels de Montréal est de 26 500 $, ce qui est 12 % supérieur à celui de l'ensemble des travailleurs montréalais (23 800 $) et 4 % supérieur à celui de l'ensemble des travailleurs de la province (25 500 $).

Mise à jour d'un rapport de 2005

Le rapport dévoilé aujourd'hui est une mise à jour d'un document précédent diffusé en octobre 2005 à partir de données du Recensement 2001 de Statistique Canada. Il couvrait alors toutes les provinces du Canada et avait été financé par le Conseil des Arts du Canada, le Conseil des Arts de l'Ontario et Patrimoine canadien. Le nouveau contenu est basé sur les données du Recensement 2006 et concerne uniquement les cinq grandes villes l'ayant financé. Ces villes ont été ciblées car elles comprennent, individuellement, le plus grand nombre d'artistes de toutes les municipalités canadiennes. Ensemble, elles regroupent 53 500 artistes, soit 38 % des artistes recensés au Canada, et 209 500 travailleurs culturels représentant 34 % de tous les travailleurs culturels au Canada. Soulignons qu'il s'agissait d'une toute première collaboration de ce genre entre le personnel culturel des cinq grandes villes qui résultait de l'initiative du Réseau des villes créatives du Canada (Creative City Network of Canada).

Le rapport 2010 sous le signe de la constance

Cette mise à jour du rapport nous a permis de relever une constance dans les régions postales du "Top 10 montréalais" alors que 7 des 10 régions sont restées les mêmes, avec toutefois une variation dans leur rang. La moitié des 10 régions se trouvent dans le Plateau-Mont-Royal. L'arrondissement d'Outremont, tout comme celui de Ville-Marie (pour le quartier du Vieux-Montréal) figurent également au classement. De plus, trois nouvelles régions postales se sont taillées une place dans le palmarès. Celles-ci se trouvent au sein des arrondissements de Rosemont-La-Petite-Patrie, Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, et Ville-Marie (pour le quartier Centre-Sud).

"Nous savons à quel point il est précieux pour Montréal d'offrir une bonne qualité de vie à notre coeur créatif. Pour notre administration il est capital que nos artistes puissent créer et habiter à Montréal. Nous sommes conscients, comme d'autres études l'ont démontré, que la présence d'une classe créative dans un milieu donné entraîne une stimulation intellectuelle et de créativité dans la population environnante. En somme, vivre dans une ville comme Montréal, c'est vivre dans un milieu stimulant et d'émulation", a souligné Madame Fotopulos.

Éléments méthodologiques du rapport

Le rapport se base sur neuf catégories qualifiées d'artistiques issues de la Classification nationale des professions pour statistiques (CNP-S) 2006 de Statistique Canada. Il s'agit des acteurs et comédiens, des artisans, des auteurs et écrivains, des chefs d'orchestre, compositeurs et arrangeurs, des danseurs, des musiciens et chanteurs, des autres artistes du spectacle, des peintres, sculpteurs et autres artistes des arts visuels, puis des producteurs, réalisateurs, chorégraphes et le personnel apparenté.

Le niveau géographique d'analyse est celui des "régions postales" constituées des Régions de tri d'acheminement (RTA) de Postes Canada et qui correspondent aux trois premiers caractères des codes postaux. Les personnes recensées ont été classées en fonction de la profession qu'elles ont exercé le plus grand nombre d'heures au cours de la semaine de référence du recensement qui s'échelonnait du 7 au 13 mai 2006.

Soulignons que l'étude peut être consultée sur le site Internet de la Ville de Montréal à l'adresse suivante : www.ville.montreal.qc.ca/culture.

SOURCE Communiqués Montréal

Renseignements : Renseignements: Isabelle Poulin, Relations avec les médias, (514) 872-4641; Source: Bernard Larin, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-9998


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.