Transfert des femmes incarcérées de l'Établissement de détention Maison Tanguay et changement de vocation de l'Établissement de détention Leclerc de Laval

QUÉBEC, le 24 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Le ministère de la Sécurité publique (MSP) annonce que la population carcérale de l'Établissement de détention Maison Tanguay (EDMT) sera transférée à l'Établissement de détention Leclerc de Laval (EDLL) en février 2016 et que l'EDLL changera de vocation pour devenir un établissement de détention mixte.

« Les installations de l'EDMT sont désuètes et ne sont plus en mesure de répondre aux besoins opérationnels grandissants de la population carcérale. Dans le contexte de rigueur budgétaire que nous connaissons, et en tenant compte de l'ouverture prochaine des établissements de détention de Roberval, d'Amos, de Sept-Îles et de Sorel-Tracy, le MSP devait trouver un scénario pour permettre aux Services correctionnels de réaliser pleinement leur mandat », a précisé le sous-ministre associé par intérim à la Direction générale des services correctionnels,  M. Jean-François Longtin.

Ce transfert permettra aux employés et aux personnes incarcérées d'évoluer dans un milieu adéquat, adapté et sécuritaire. Le changement de vocation de l'EDLL permettra de profiter de lieux aménagés pour offrir des services à la population carcérale féminine, tout en assurant le maintien de la qualité de ceux-ci et des programmes.

Au cours des prochaines semaines, les travaux d'aménagement se poursuivront afin d'adapter l'EDLL. Il deviendra donc un établissement mixte comportant des secteurs réservés aux femmes et d'autres aux hommes. Ainsi, 248 places seront réservées pour la population carcérale féminine et 84 places seront maintenues pour la population carcérale masculine. Une majorité des hommes présentement incarcérés à l'EDLL seront transférés dans d'autres établissements de détention du Québec. À cet effet, des places seront ajoutées dans le réseau correctionnel pour accueillir cette clientèle.

Le transfert n'occasionnera aucune perte d'emploi chez le personnel permanent. Les employés concernés ont été rencontrés aujourd'hui et le MSP les informera de façon continue tout au long de la période de transition.

Précisons qu'il n'est pas question actuellement de fermeture définitive de l'EDMT. Des analyses approfondies quant aux travaux à effectuer sont en cours et permettront de déterminer ce qu'il adviendra du bâtiment, qui héberge présentement environ 80 % de la population carcérale féminine au Québec.

Rappelons que le réseau des services correctionnels québécois compte actuellement 20 établissements de détention en activité pour accueillir l'ensemble des personnes contrevenantes qui lui sont confiées. Les Services correctionnels ont la responsabilité d'assurer la garde de ces personnes prévenues ou purgeant une peine d'emprisonnement de moins de deux ans, tout en favorisant leur réinsertion sociale.

 

SOURCE Ministère de la Sécurité publique

Renseignements : Source et information : Alexandra Paré, Relationniste, Direction des communications, Ministère de la Sécurité publique, 418 646-6777, poste 30274

RELATED LINKS
http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.