Symposium Adaptation Canada 2016 - Une première canadienne en 10 ans - Les acteurs concernés par la gestion des risques face aux changements climatiques se donnent rendez-vous à Ottawa du 12 au 14 avril

MONTRÉAL, le 17 mars 2016 /CNW Telbec/ - Ouranos, consortium sur la climatologie régionale et l'adaptation aux changements climatiques, et l'Ontario Centre for Climate Impacts and Adaptation Resources (OCCIAR), sont fiers de présenter Adaptation Canada 2016, le premier symposium national sur la préparation aux risques associés aux changements climatiques et leur gestion en dix ans. Cet événement se tiendra du 12 au 14 avril prochains au Centre Shaw, à Ottawa et réunira près de 500 participants issus des milieux de la recherche, de l'industrie, du gouvernement, des ONG, du réseau de l'environnement, des praticiens et des décideurs autour de 189 sujets répartis sur 62 séances. L'ouverture officielle du symposium aura lieu en présence de Catherine McKenna, ministre fédérale de l'Environnement et du Changement climatique.

Poursuivant sur la lancée de la COP 21 et, plus récemment, de la Déclaration de Vancouver sur la croissance propre et les changements climatiques, Adaptation Canada 2016 sera un forum d'information, d'apprentissage et de réseautage unique en son genre qui mettra aussi de l'avant des exemples concrets d'adaptation et de réduction des risques liés aux changements climatiques au Canada. Selon Alain Bourque, directeur général d'Ouranos, « il s'agit d'une occasion exceptionnelle de faire le point sur les recherches en cours sur les changements climatiques et de s'informer sur les plus récents produits et outils en rapport avec les impacts des changements climatiques au Canada et l'adaptation à ces changements. »

TROIS INVITÉS VEDETTES
Parmi les nombreux présentateurs et conférenciers de renom provenant des quatre coins du pays qui prendront la parole lors de l'événement, notons la présence de trois invités prestigieux :

  • Katharine L. Jacobs (12 avril, vers 9h) : actuellement directrice du Center for Climate Adaptation Science and Solutions de l'Université d'Arizona, Mme Jacobs a été directrice adjointe du bureau sur la politique scientifique et la technologie des États-Unis au sein des services exécutifs de la Présidence entre 2010 et 2013. À titre de directrice du National Climate Assessment, elle a également dirigé une équipe comptant 300 auteurs et plus de 1 000 collaborateurs et siégé sur neuf comités du Conseil national de la recherche des États-Unis (NRC). Elle a aussi présidé le comité sur l'adaptation aux impacts du changement climatique et été membre du comité sur les choix climatiques de l'Amérique.
  • Roger B. Street (14 avril, à partir de 15h) : Roger B. Street est directeur technique des Sciences de l'adaptation à UKCIP, un organisme britannique voué à l'adaptation aux changements climatiques. Il est également fellow au sein du consortium intergouvernemental Living with Environmental Change (LWEC) et chercheur à l'Université d'Oxford, notamment. À UKCIP, il dirige le programme technique et scientifique qui guide l'évaluation des risques, de la vulnérabilité et de l'adaptation et met au point de nouvelles ressources et de nouveaux outils de soutien. Il joue aussi un rôle de premier plan au Royaume-Uni et à l'échelle internationale dans l'élaboration et la présentation d'informations climatiques visant à favoriser la prise de décisions éclairées en matière d'adaptation.
  • Ian Burton (14 avril, à partir de 15h) : chercheur et expert-conseil indépendant, M. Burton travaille à titre de scientifique émérite à Environnement Canada, où il est directeur et fondateur de la Recherche sur l'adaptation et les répercussions et conseiller principal en politiques. Il est également professeur émérite à l'Université de Toronto, où il a déjà été directeur de l'Institut pour l'étude de l'environnement (aujourd'hui le Centre pour l'environnement). Dans ses fonctions actuelles de boursier à l'Institut international pour l'environnement et le développement, à Londres, au Royaume-Uni, et d'expert-conseil auprès du Secrétariat de la CCNUCC, à Bonn, en Allemagne, il s'intéresse principalement aux changements climatiques, en particulier à l'adaptation et aux politiques connexes.

Un programme axé sur la réflexion et l'action
Les trois jours du symposium seront le théâtre de séances plénières, d'allocutions et de présentations d'exemples d'adaptation qui s'articuleront autour de plusieurs thématiques stratégiques : les avantages économiques de l'adaptation et les prévisions de changements climatiques (Jour 1), l'adaptation dans le secteur privé et l'effort des provinces (Jour 2) et les enjeux de santé publique et la réduction des désastres naturels (Jour 3). Cette programmation riche et variée mettra en évidence la multitude de recherches, d'informations et d'outils qui ont été élaborés pour comprendre et gérer les risques climatologiques et favoriser ainsi une meilleure préparation et une mise en œuvre plus efficace pour réduire les impacts sur l'environnement, la population et l'économie. De plus, un panel organisé par l'Ambassade de France au Canada et une discussion avec le public sur la mise en œuvre de l'Accord de Paris sur le climat à différentes échelles de gouvernance auront lieu le 13 avril, à partir de 18h30.

« Les récents événements climatiques qui ont touché différentes régions du Canada, ainsi que la mobilisation générale autour des enjeux climatiques à laquelle nous assistons, tant au pays qu'ailleurs dans le monde, témoignent de l'importance de relever activement les défis qui se posent en matière d'adaptation aux impacts. Ce symposium entend outiller les participants pour nous permettre, collectivement, de renforcer le leadership canadien dans ce domaine », affirme Al Douglas, directeur de l'OCCIAR.

ACCRÉDITATION MÉDIA
Les représentants des médias qui souhaitent assister au symposium national pour en faire la couverture ou préparer des reportages en vue d'une diffusion ultérieure doivent remplir le formulaire d'accréditation disponible à adaptationcanada2016.ca/fr/medias/. Ce document est essentiel à votre admission sur les lieux.

À propos d'Ouranos
Créé en 2001, Ouranos est né de la vision commune du gouvernement du Québec, d'Hydro-Québec et d'Environnement Canada, avec le soutien financier de Valorisation-Recherche-Québec. Intégrant quelque 450 scientifiques et professionnels issus de différentes disciplines, le consortium se concentre sur la science du climat et les vulnérabilités, les impacts et l'adaptation. Il vise l'acquisition et le développement de connaissances sur les changements climatiques et leurs impacts ainsi que sur les vulnérabilités socioéconomiques et environnementales, de façon à informer les décideurs sur l'évolution du climat et à les conseiller pour identifier, évaluer, promouvoir et mettre en œuvre des stratégies d'adaptation locales et régionales.

À propos de l'OCCIAR
L'Ontario Centre for Climate Impacts and Adaptation Resources (OCCIAR) à MIRARCO a pour mission d'aider les collectivités et les secteurs d'activité à s'adapter aux changements climatiques en leur fournissant des outils de climatologie et d'adaptation. Le Centre est également un pôle de ressources pour les chercheurs et les autres parties concernées en matière d'activités, d'événements et de ressources sur les impacts des changements climatiques et l'adaptation à ces changements.

 

SOURCE Ouranos

Renseignements : Pour entrevues et demandes d'information : Hémisphère relations publiques, Marie-José Bégin, 514-994-0802


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.