Signature d'une convention collective au Campus Rachel

Des gains sur toute la ligne pour les salarié-es

MONTRÉAL, le 10 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Plusieurs gains viennent d'être remportés par les travailleuses et les travailleurs du centre d'hébergement privé du Campus Rachel au terme de la négociation. Une première convention avait été signée pour la période de novembre 2012 à novembre 2013 pour l'ensemble des clauses normatives. Une deuxième convention vient de prendre le relais pour quatre ans; celle-ci détermine les salaires et autres avantages à incidence financière pour les salarié-es. L'entente de principe avait été acceptée par près de 85 % des membres.

Salaires

Par exemple, les préposé-es aux bénéficiaires, qui gagnaient en majorité 10.15 $ l'heure, verront leur salaire augmenter jusqu'à 13,75 $ lau terme de la convention collective en 2017. Cette augmentation représente 35,4 % sur cinq ans, soit 3,60 $ de hausse depuis la syndicalisation. Le groupe des infirmières, quant à lui, aura connu une progression de 27 % à la fin de la même période.

Dany Lacasse, vice-président du secteur privé pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), se réjouit par ailleurs de l'instauration d'une échelle salariale qui encadrera désormais le processus d'augmentations. « Les travailleuses et les travailleurs ne seront plus soumis à l'arbitraire patronal et la stagnation généralisée des salaires. L'échelle servira de base de négociation salariale pour les prochaines conventions collectives. C'est une excellente nouvelle. »

Autres avantages

En ce qui a trait aux autres avantages, les jours fériés passeront de 8 à 10, alors qu'une banque de congés de maladie sera créée. « Les syndiqué-es auront maintenant quatre jours de maladie dont ils pourront se prévaloir, alors qu'ils n'en avaient aucun auparavant », a souligné Dany Lacasse. Une quatrième semaine de vacances viendra également s'ajouter après 10 ans de service. Autre fait à noter, des clauses de la convention collective viendront dorénavant encadrer de manière précise la sous-traitance et l'éventuel recours aux agences de placement.

« Les travailleuses et travailleurs du Campus Rachel ressortent gagnants de cette entente de principe et sont très heureux d'éviter un conflit. Pour une première convention collective, l'issue de cette négociation est vraiment satisfaisante », a finalement conclu Dany Lacasse.

Le Campus Rachel est une section du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des centres d'hébergement du grand Montréal (STTCHGM-FSSS-CSN). Outre des préposé-es aux bénéficiaires et des infirmières, le syndicat de cet établissement regroupe aussi des préposé-es à la cuisine, à l'entretien, à la buanderie ainsi que des réceptionnistes.

Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. À ce titre, elle s'engage dans plusieurs débats qui intéressent la société québécoise. Elle est composée de près de 2000 syndicats. Elle regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux, principalement sur le territoire du Québec.

SOURCE : CSN

Renseignements :

Ariane Gagné, Service des communications de la CSN
Téléphone : 514 349-1300
ariane.gagne@csn.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.