Rapport du coroner Me Cyrille Delâge - Déclaration de la mairesse de L'Isle-Verte

L'ISLE-VERTE, QC, le 12 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Lorsqu'une enquête publique fut annoncée en août 2014, la Municipalité de L'Isle-Verte avait salué cette initiative de la ministre de la Sécurité publique. Le rapport de Me Delâge étant rendu public aujourd'hui, elle souligne maintenant l'important travail effectué par ce dernier lors de cette enquête.

Madame Ursule Thériault, mairesse de L'Isle-Verte, a formulé la déclaration suivante :

« La Municipalité, ses représentants et moi-même ont participé à ce processus de façon constructive et avec ouverture d'esprit. Comme j'ai déjà eu l'occasion de le souligner, ma priorité, comme mairesse, est la sécurité de mes concitoyens et je ne ménagerai aucun effort pour atteindre cet objectif.

Je constate que les représentations que nous avons faites à Me Delâge, par l'entremise de nos procureurs, ont été accueillies favorablement par ce dernier. Il écrit en page 111 de son rapport : « les avocats représentant les intérêts de la Municipalité de L'Isle-Verte se sont prévalus de [leur droit de faire des représentations]; ils constateront facilement à la lecture du présent rapport que nous sommes en très grande partie du même avis. »

Sans attendre le rapport du coroner, la Municipalité de L'Isle-Verte avait déjà pris des dispositions pour que ses pompiers et officiers concernés reçoivent, d'ici la fin du mois de juin 2015, la formation pertinente, sans égard à la fameuse clause « grand-père » introduite par le gouvernement du Québec et dont Me Delâge propose l'abolition aujourd'hui. Avant même de connaître la recommandation de Me Delâge, la Municipalité de L'Isle-Verte avait décidé de faire compléter ladite formation à ses pompiers et officiers et ce, dans un délai de six mois plutôt que les 24 mois recommandés.

Par ailleurs, en ce qui concerne la recommandation de Me Delâge de regrouper les services d'incendie des petites municipalités du Québec, cette recommandation sera étudiée attentivement par le conseil municipal. Aussi, à titre de mairesse, je suis en accord avec Me Delâge : il faut aborder cette recommandation avec un esprit ouvert et sans esprit de clochers. Ma première préoccupation à cet égard, et je le répète, est la sécurité de mes concitoyens.

En outre, j'invite la population à prendre connaissance du rapport de Me Delâge dans son intégralité avant de commenter à la pièce ou d'interpréter les événements tragiques que nous avons vécus. Nous constatons, en page 112 et 113 du rapport, que Me Delâge estime que c'est un ensemble de facteurs, ajoutés les uns aux autres, qui a fait en sorte qu'un tel drame s'est produit.

Finalement, en toute justice pour les pompiers à temps partiel et quasi-bénévoles appelés en pleine nuit, à leur domicile, et arrivés sur les lieux 16 minutes après le déclenchement de l'alarme, lesquels pompiers doivent maintenant vivre avec les souvenirs de cette terrible nuit, je m'en voudrais de ne pas souligner le passage qui suit des pages 119 et 120 du rapport de Me Delâge :

« Il faut cependant reconnaître, en toute équité que, lorsque la seule équipe de pompiers de L'Isle-Verte s'est présentée sur les lieux du sinistre (personnel et équipement), il était déjà trop tard pour pénétrer à l'intérieur de la phase I du bâtiment.

L'intensité de l'incendie rendait quasiment impossible toute tentative de sauvetage par l'intérieur du bâtiment sans risquer d'augmenter le nombre de victimes en y ajoutant un certain nombre de pompiers qui auraient participé à cette opération.

Il aurait fallu, tel qu'il était d'ailleurs prévu au schéma de couverture de risques et aux ententes signées mais non encore appliquées, que d'autres pompiers soient dépêchés sur les lieux afin d'agir avec ceux de L'Isle-Verte pour dans un premier temps rabattre les flammes et peut-être, je dis bien peut-être, dans un second temps porter secours aux résidents.

Avec quel pourcentage de réussite, nous ne le saurons jamais, et j'ai d'ailleurs peu de respect pour les « pompiers de trottoir » qui osent faire des prédictions dans ce domaine, particulièrement lorsque ce n'est pas leur service de sécurité incendie qui est en cause. »

L'administration municipale et les pompiers de la Municipalité de L'Isle-Verte se joignent à moi pour offrir à nouveau nos plus sincères condoléances à toutes les familles endeuillées. »

 

SOURCE Municipalité de L''Isle-Verte

Renseignements : Municipalité de L'Isle-Verte, 418-898-2812

Profil de l'entreprise

Municipalité de L''Isle-Verte

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.