Projet conjoint Ville de lévis - Port de Québec - Restauration d'un milieu marin à l'Anse Gilmour

QUÉBEC, le 17 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le président-directeur général de l'Administration portuaire de Québec (APQ), Monsieur Mario Girard, de même que le Maire de la Ville de Lévis, Monsieur Gilles Lehouillier, sont heureux d'annoncer la collaboration des deux organisations à l'intérieur d'un projet pour la restauration d'un milieu marin à l'Anse Gilmour, situé sur la Rive-Sud du Saint-Laurent.

Le projet nécessitant un investissement d'environ 1 M$ permettra la création d'un marais intertidal qui servira de zone d'habitat, d'abris, de migration et d'alimentation générale, pour l'ensemble des espèces qui fréquenteront l'endroit à marée haute. Le futur marais d'une superficie estimée à plus de 5 000 m2, soit l'équivalent de trois patinoires de la LNH, pourrait également servir de pouponnière pour certaines espèces.

Peu d'endroits sur le plan d'eau du Port de Québec pouvaient accueillir le projet et permettre de rencontrer toutes les exigences législatives ainsi que les objectifs que s'était fixés l'APQ. À la suite de quelques rencontres fructueuses et constructives avec l'administration de la Ville de Lévis, il fut décidé que le projet se réaliserait au pied de la rue de l'Anse Gilmour, sur une parcelle de territoire se retrouvant sous la gestion de l'APQ et sur laquelle un avancé de la berge dans le fleuve fut créé par des travaux de remblayage il y a plusieurs années, avant d'être utilisé dans les années 90 comme dépôt à neige par l'administration de l'ancienne Ville de Lauzon.

Les principales étapes des travaux se résument par le retrait du remblai, la décontamination des sols, le nivellement et le profilage des surfaces, l'enrochement de la berge et finalement l'aménagement paysager et l'aménagement du milieu aquatique du site. La Ville de Lévis contribuera de façon significative à la réussite du projet en investissant 225 000$.

« Il s'agit d'un projet réunissant la Ville de Lévis et le Port de Québec. Ce type de collaboration est directement inspiré de notre démarche en développement durable et exprimé à l'intérieur de notre plan d'action qui en découle. La contribution de l'équipe de la Ville de Lévis contribue non seulement à restaurer un milieu marin, elle nous permet également de bonifier et de protéger l'aménagement urbain de la berge pour le bénéfice des résidents du secteur. » de mentionner M. Mario Girard, président-directeur général de l'APQ.

« À la Ville de Lévis, nous sommes très heureux de ce partenariat avec l'Administration portuaire de Québec, qui vient appuyer nos efforts en matière de protection de l'environnement et de développement durable. En convertissant ce site en habitat de poissons, nous contribuerons à sa mise en valeur et permettrons à la faune de se réapproprier un milieu naturel important de notre territoire. Cette initiative cadre parfaitement avec notre Plan d'action de développement durable, dont l'un des objectifs est d'assurer la protection du paysage, de la biodiversité et des milieux naturels d'intérêt. La mise en valeur de la bordure fluviale a toujours été pour moi une priorité. Les projets de la rivière Etchemin, des grands parcs urbains et du secteur de la traverse en sont quelques exemples. La création de cette nouvelle réserve écologique vient confirmer cette volonté de rendre le fleuve plus accessible pour la population. Par ailleurs, je tiens à féliciter et à remercier madame Fleur Paradis, conseillère du district de Lauzon, qui a travaillé fort pour que ce projet voie le jour. » a déclaré M. Gilles Lehouillier, maire de la Ville de Lévis.

Les travaux se dérouleront entre les mois de mars et juin 2015. Les résidents du secteur seront rencontrés prochainement par l'APQ et la Ville de Lévis afin de recevoir toute l'information nécessaire concernant les travaux, l'échéancier et les mesures de mitigation qui seront déployées pour minimiser les impacts pouvant découler des opérations du chantier.

Mentionnons que ce projet fait suite à des travaux de protection des berges contre l'érosion des quais 53 (secteur de Beauport) et 109 (secteur de l'Anse au foulon) au Port de Québec. Ces derniers ont occasionné un empiètement du fond marin à proximité de ces mêmes quais, portant du même coup atteinte à l'habitat du poisson. Tel que le prescrit la Loi sur les pêches du gouvernement fédéral dans pareille situation, l'APQ se devait de compenser les sites touchés en favorisant la création de nouveaux de sites équivalents ou supérieurs ailleurs sur son territoire.

À propos de l'Administration portuaire de Québec

Le Port de Québec gère 35 km2 de plan d'eau et quelque 220 hectares de terrain dont 20% sont dédiés à des activités récréatives au cœur de la Ville de Québec. Plus de 1 200 navires s'amarrent au Port de Québec annuellement. Le port joue un rôle de pôle maritime et permet de générer plus de 5 000 emplois directs, indirects et induits dans la région de Québec et près de 10 000 emplois au pays selon la dernière étude de SECOR menée en 2007.

 

SOURCE Administration portuaire de Québec

Renseignements : Anick Métivier, Directeur adjoint, Développement durable et relations avec la communauté, Administration portuaire de Québec, 418 648-3640, anick.metivier@portquebec.ca ;Florent Tanlet, Attaché de presse, Bureau de la mairie de Lévis, 418 265-1982, ftanlet@ville.levis.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.portquebec.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.