Mines d'or Wesdome Ltée - Résultats du quatrième trimestre et de l'exercice de 2012

TORONTO, le 15 mars 2013 /CNW/ - Mines d'or Wesdome Ltée (TSX : WDO) (« Wesdome » ou la « société ») publie ses résultats financiers et d'exploitation qui découlent de ses activités au Canada pour l'exercice qui s'est terminé le 31 décembre 2012.  Les informations du présent communiqué devraient être lues de pair avec les états financiers annuels de la société, les notes afférentes aux états financiers, ainsi que le rapport de gestion de la direction.  Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

La société est propriétaire des exploitations minières aurifères Eagle River et Mishi situées à Wawa, en Ontario, ainsi que du complexe minier Kiena situé à Val d'Or, au Québec.  La mine Eagle River a commencé ses activités commerciales d'exploitation le 1er janvier 1996, la mine Kiena, le 1er août 2006 et la mine Mishi le 1er janvier 2012.

FAITS SAILLANTS

  • Nouvelle mine Mishi en production
  • Recettes de 92,3 M$
  • Flux de trésorerie d'exploitation* s'élevant à 12,1 M$ ou 0,12 $ par action
    * avant ajustement du fonds de roulement
  • Gains avant impôts de 2,1 M$ avant une imputation comptable non récurrente
  • Trésorerie et stock d'or totalisant une valeur de marché de 14,9 M$ à la fin de l'exercice
  • Stock d'or de 8 965 onces à la fin de l'exercice

Donovan Pollitt, chef de la direction, a déclaré : « L'année 2012 a été marquée par des contrastes importants, oscillant entre succès et défis.  Notre nouvelle mine Mishi est entrée en production en respectant les délais et le budget prévus, mais nous avons été confrontés à des contraintes de disponibilité relativement au traitement du minerai.  Les teneurs et la production ont augmenté à Eagle River, mais l'exploitation à la mine Kiena a enregistré des baisses de teneurs.  La restructuration des activités d'exploitation à la mine Kiena s'est traduite par des économies tangibles, mais les marges ont continué à se contracter.  Nous avons pris des décisions difficiles de manière à avancer par étape et de façon ciblée afin de préserver la situation financière de la société, et ce, tout en investissant pour augmenter la rentabilité et la croissance de la production. »

PERFORMANCE GÉNÉRALE
Au 31 décembre 2012, la société possédait un fonds de roulement de 13,9 M$, lequel comprenait un stock d'or raffiné de 8 965 onces.  Pour l'exercice 2012, les recettes ont dépassé les coûts d'extraction et de traitement de 15,8 M$, 11,2 M$ ont été engagés en immobilisations et 4,1 M$ de dettes ont été remboursées.  Les flux de trésorerie d'exploitation ont totalisé 12,1 M$ et la perte nette s'élève à 45,3 M$.  La perte nette est entièrement attribuable à des imputations comptables de dépréciation - une dépréciation de 60,9 M$ a été portée à la valeur comptable du complexe minier Kiena - ainsi qu'une autre dépréciation comptable de 1,0 M$ relativement à une option sur une propriété d'exploration qui est devenue caduque au 2e trimestre de 2012.  Si ce n'était de ces événements non récurrents, les gains avant impôts s'élèveraient à 2,1 M$.

En 2012, la production a augmenté de 17 % pour attendre 55 813 onces d'or et les ventes d'or ont augmenté de 7 % comparativement à 2011, pour atteindre 55 500 onces d'or.  Les coûts d'exploitation et de traitement du minerai ont augmenté de 17 % pour atteindre en moyenne 1 385 $ l'once pour l'exercice sur une base de production. En fin d'exercice, la société disposait d'un stock d'or de 8 965 onces d'or.

Le 7 mars 2013, la société a annoncé la suspension des activités d'exploitation au complexe minier Kiena.  Cette décision permettra de préserver et d'améliorer la situation financière de la société, ce qui permet l'allocation du capital aux projets présentant les meilleurs rendements à court terme pour les actionnaires.  Kiena demeure un bon investissement à long terme, mais notre séquence d'exploitation minière est devenue trop serrée pour maintenir un rythme de production à une échelle économiquement viable étant donné les teneurs actuelles.

Les facteurs externes qui influencent favorablement les résultats sont la faiblesse continue des taux d'intérêt, la dépréciation monétaire et le manque de confiance général dans les institutions financières et la politique économique.  Parmi les conditions externes négatives, notons le dollar canadien plus fort et la pénurie constante d'opérateurs miniers, de professionnels et d'employés des services techniques expérimentés, ce qui s'est traduit par une tendance inflationniste dans notre industrie en général.  Nous croyons que ces demandes se résorberont lorsque le capital-risque se sera tari et que les projets régionaux concurrents nécessitant des immobilisations seront achevés ou cesseront d'être financés.

L'industrie minière en général a atteint ses limites en raison d'un niveau d'activité sans précédent.  Nous remarquons toutefois que la disponibilité des entrepreneurs et des matériaux commence à s'améliorer.  Les grands projets internationaux d'immobilisations ont été suspendus et le resserrement des marchés de capital-risque a inhibé la réalisation de projets concurrents d'exploration et de mise en valeur par des sociétés juniors.

La confiance du marché dans l'industrie de l'exploitation aurifère est actuellement très fragile après une série de dépassements de coûts très médiatisés, des mésaventures liées à des politiques étrangères en matière d'exploitation minière et des départs forcés au niveau de la direction.  La demande pour l'or demeure importante, les prix restent élevés et les fondamentaux sous-jacents à une vigueur continue n'ont jamais été aussi favorables.

RÉSULTATS DES ACTIVITÉS D'EXPLOITATION

    Trimestre se terminant le 30 déc.  Exercice se terminant le 31 déc.
    2012  2011 2012  2011
COMPLEXE MINIER EAGLE RIVER          
Mine Eagle River          
  Tonnes extraites  36 940 48 639  155 020  182 449
  Teneur moyenne récupérée (g/t)  7,0  5,2  6,5  4,8
  Production (onces)  8 314  8 104  32 223  28 231
Mine Mishi (production commerciale commençant le 1er janvier 2012)        
  Tonnes extraites  11 919  - 64 915 -
  Teneur moyenne récupérée (g/t)  1,5  - 2,3 -
  Production (onces)  562  -  4 776  -
  Pile de stockage en surface (tonnes)  37 301  - 37 301  -
Total pour le complexe minier Eagle River        
  Production (onces)  8 876  8 104  36 999  28 231
  Ventes (onces)  7 500  5 000 36 400  29 000
           
  Recettes générées par la vente d'or (k$)  12 709  8 598 60 545  44 613
  Coûts d'extraction et de traitement (k$)  11 460  5 604 44 759 29 448
  Bénéfice d'exploitation (k$) *  1 249  2 994 15 786  15 165
  Prix de l'or réalisé ($CA/once)  1 695  1 717  1 661  1 536
 
COMPLEXE MINIER KIENA
  Tonnes extraites  70 279  56 414  265 872  255 311
  Teneur moyenne récupérée (g/t)  2,2  2,5  2,2  2,4
  Production (onces)  4 869  4 618  18 814  19 516
  Ventes (onces)  5 000  5 000  19 100  23 000
           
  Recettes générées par la vente d'or (k$)  8 498  8 608  31 763  35 030
  Coûts d'extraction et de traitement (k$)  6 970  8 676  31 780  35 568
  Bénéfice d'exploitation (perte) (k$) *  1 528  (68)  (17)  (538)
  Prix de l'or réalisé ($CA/once)  1 700  1 717  1 658  1 519
           
TOTAL DES EXPLOITATIONS MINIÈRES
  Production (onces)  13 745  12 722  55 813  47 747
  Ventes (onces)  12 500  10 000  55 500  52 000
  Stock d'or (onces)  8 965  8 652  8 965  8 652
           
  Recettes générées par la vente d'or (k$)   21 207  17 206  92 308 79 643
  Coûts d'extraction et de traitement (k$)  18 430  14 280  76 539  65 016
  Bénéfice d'exploitation (k$) *  2 777  2 926  15 769  14 627
  Prix de l'or réalisé ($CA/once)  1 697  1 717  1 660  1 529

†  Les recettes générées par la vente d'or incluent des ventes mineures de sous-produits d'argent.
*  La société a inclus dans le présent rapport certaines mesures de rendement non conformes aux normes IFRS, y compris le bénéfice d'exploitation et les coûts d'extraction et de traitement relatifs aux ventes applicables. Ces mesures ne sont pas définies en vertu des normes IFRS et ne devraient donc pas être prises en considération sans également tenir compte du revenu net (perte) ou des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation et ne devraient pas être considérées comme des données alternatives ou plus significatives que le revenu net et les flux de trésorerie déterminés conformément aux normes IFRS comme indicateurs de notre rendement financier et de nos liquidités. La société estime que certains investisseurs utilisent ces informations, en plus des mesures classiques préparées conformément aux normes IFRS, pour évaluer la performance de la société et sa capacité à générer des flux de trésorerie.
   
  Le bénéfice d'exploitation exclut les éléments spécifiques suivants qui sont inclus en tant que charges d'exploitation dans les états consolidés des résultats : l'épuisement, les frais généraux et d'administration, la rémunération à base d'actions et l'amortissement des immobilisations.
   

En 2012, les ventes de lingots d'or ont excédé les coûts d'extraction et de traitement avec pour résultat un bénéfice d'exploitation minière, ou marge bénéficiaire brute, de 15,8 M$.  En plus de ces coûts d'exploitation directs, les autres coûts supplémentaires au comptant, y compris le paiement de redevances, les frais corporatifs et généraux ainsi que les frais d'intérêts, se sont élevés à 4,8 M$.

À la mine Eagle River, les teneurs se sont constamment améliorées au fur et à mesure que nous progressions à travers une séquence de chantiers et de minerai provenant de travaux de mise en valeur fortement dilués.  En 2012, les teneurs récupérées ont été 35 % plus élevées qu'en 2011 et l'avancement de la mise en valeur dans la zone 811 indique le début d'une séquence d'exploitation à plus haute teneur qui devrait se maintenir jusqu'en 2015.

La mine Mishi a commencé la production commerciale le 1er janvier 2012.  En 2012, nous avons extrait 102 216 tonnes de minerai et 1 213 664 tonnes de stériles pour un ratio de décapage de 11,9:1.  En incorporant le prolongement de 200 m de long à l'est de la fosse au plan de mine, le ratio de décapage sur la durée de vie de mine actuelle diminue à 2,7:1.  En 2012, l'usine a été moins disponible que prévue.  Au cours de l'année, nous avons usiné en moyenne 625 tonnes par jour et nous avions planifié en fonction de 900 tonnes par jour.  Des efforts considérables ont été consacrés afin de désengorger les procédés, de mettre à jour l'équipement et les ressources humaines et d'améliorer la fiabilité et le tonnage.  Ces travaux sont en cours et constituent la méthode la plus simple pour augmenter la croissance de la production à court terme.  Les réserves et les ressources de Mishi justifient une vision à plus long terme.  Nous avons commencé des études afin de sélectionner une nouvelle usine de gestion des résidus dans le but d'augmenter notre capacité de traitement.

Nous avons travaillé considérablement et avons bien progressé en ce qui concerne les étapes préliminaires de décapage supérieur à la mine Mishi et nous avons placé en pile de stockage plus de 37 000 tonnes de minerai à l'usine tout en augmentant la vie de nos réserves à 10 ans aux taux actuels.  Le fait que nous ayons obtenu de meilleures teneurs que les valeurs estimées lors de la production de la première année nous a rendu très optimistes quant au potentiel de cet actif pour construire une vision à long terme et soutenir les principaux investissements d'infrastructure.

La mine Kiena à Val d'Or a continué ses activités d'exploitation avec des marges très minces.   Les deux dernières années ont été marginales tant aux niveaux des teneurs que de la production.  La viabilité de l'exploitation minière et les estimations des réserves et des ressources sont pleinement optimisées et assujetties à des facteurs externes, particulièrement le prix de l'or.  Malgré cela, nous continuons à identifier de nouvelles zones grâce à des forages limités qui confirment notre vision relativement au potentiel d'exploration exceptionnel de cette propriété.  Le 7 mars 2013, la société a choisi de suspendre l'exploitation minière à Kiena d'ici le 30 juin 2013.  L'exploitation se poursuivra avec la récupération des chantiers de développement dans les réserves, après quoi les infrastructures seront placées en état d'entretien et de maintenance.  La décision a été prise dans le contexte d'optimisation du rendement des capitaux alloués à l'ensemble de nos mines et projets en exploitation.  En ce moment, la direction ne favorise pas les options de financement par capitaux propres dans les conditions précaires actuelles du marché pour financer d'autres travaux d'exploration et de mise en valeur à la mine Kiena.

En résumé, 2012 a démontré une bonne capacité de rebondir après une difficile année 2011 et nous a donné confiance dans le fait que cette croissance de la production pouvait se poursuivre.

QUATRIÈME TRIMESTRE

Au cours du quatrième trimestre de 2012, les activités d'exploitation combinées ont produit 13 745 onces d'or et 12 500 onces ont été vendues à un prix moyen réalisé de 1 697 $ l'once, ce qui représente une augmentation de 8 % de la production et une augmentation de 25 % des onces vendues comparativement au quatrième trimestre de 2011, tandis que les prix réalisés sont demeurés similaires.

À Eagle River, les teneurs récupérées se sont améliorées de 35 % pour atteindre 7,0 g/t Au, mais le tonnage usiné a diminué de 24 % pour atteindre 36 940 tonnes.  Le tonnage usiné s'est vu réduit par une série de défaillances mécaniques sans précédent, ce qui s'est avéré très frustrant et coûteux.   Ces événements ont également affecté le tonnage de Mishi ainsi que les teneurs récupérées au cours du trimestre.  Comme nous l'avons mentionné précédemment, nous investissons dans les équipements, les infrastructures et les ressources humaines afin d'accroître l'efficacité, la capacité et la fiabilité de l'usine.

Kiena a affiché une production constante et sans heurts pour le présent trimestre, avec des ventes de 5 000 onces d'or (comme en 2011) et une contribution de 1,53 M$ au bénéfice d'exploitation du quatrième trimestre, ce qui le porte à 2,78 M$.

LIQUIDITÉS ET RESSOURCES EN CAPITAL

Au 31 décembre 2012, la société disposait d'un fonds de roulement de 13,9 M$ contre 7,2 M$ au 31 décembre 2011.  Au cours de l'exercice 2012, les dépenses en immobilisations ont totalisé 11,2 M$ contre 19,3 M$ en 2011.  Les dépenses en immobilisations ont été concentrées dans le développement de sites miniers, les mines et les infrastructures d'usine.

Le 24 mai 2012, la société a complété un placement de 7 021 000 $ sous la forme de débentures convertibles de premier rang.  Ces débentures d'un terme de 5 ans porteront intérêt à un taux annuel de 7 % payables semestriellement et seront convertibles en actions ordinaires au prix de 2,50 $ l'action ordinaire.  Le produit net de 6 821 000 $ ainsi que les liquidités disponibles ont été utilisés pour financer le rachat de débentures existantes qui sont arrivées à échéance le 31 mai 2012, pour un montant de 10 931 000 $, ce qui s'est traduit par le remboursement de 4,1 M$ de dettes par la société.

À la suite de ce financement, nous verrons les coûts d'intérêts futurs diminuer et le fonds de roulement augmenter par le déplacement de ce passif des dettes à court terme vers les dettes à long terme.

La société conserve traditionnellement un stock de lingots d'or raffiné.  Au 31 décembre 2012, ces liquidités se composaient de 8 965 onces d'or totalisant une valeur de marché de 14,9 M$.  Le stock d'or est reporté à sa valeur moindre entre sa valeur de marché ou son prix coûtant, dans le cas présent, un montant de 13,3 M$.

En outre, la pile de stockage de minerai de l'usine en provenance de Mishi, qui totalise 37 301 tonnes, est reportée dans l'inventaire à un coût de 3,2 M$ ou 85 $ par tonne.

La direction estime que nous détenons suffisamment de liquidités pour mener à bien nos programmes d'exploitation, de développement et d'exploration miniers et préfère ne pas diluer la participation des actionnaires par l'émission de capitaux propres.  La suspension de l'exploitation à Kiena aidera à préserver notre position financière et à améliorer le rendement des capitaux.

Compte tenu des cours actuels de l'or, nos exploitations sont en position de générer de solides flux de trésorerie d'exploitation comme ils l'ont fait par le passé.

PERSPECTIVES

La direction croit que la suspension de l'exploitation à Kiena ainsi que la récupération des chantiers améliorera la capacité de la société à générer des flux de trésorerie.

La production prévue pour 2013 est actuellement de 55 000 onces.  Nous prévoyons toujours que la mine Eagle River produira environ 41 000 onces et que la mine Mishi produira environ 9 000 onces.  Nous croyons que la mine Kiena contribuera environ 5 000 onces d'ici à ce que les activités minières soient suspendues en juin 2013.

À PROPOS DE WESDOME

Wesdome se trouve présentement dans sa 26e année d'exploitation minière continue au Canada.  Elle détient actuellement deux mines aurifères en production à Wawa, en Ontario et possède le complexe minier Kiena à Val d'Or, au Québec.  La société compte 101,9 millions d'actions émises et en circulation et est inscrite à la bourse de Toronto sous le sigle « WDO ».

Le présent communiqué de presse comporte des « renseignements à caractère prospectif » qui peuvent inclure, notamment, des énoncés à l'égard des résultats financiers ou d'exploitation futurs de la société et de ses projets. On reconnaît souvent, mais pas toujours, la nature prospective des énoncés à l'emploi des mots « planifier », « prévoir », « s'attendre », « budgéter », « estimer », « entendre », « anticiper », ou « croire » ou certaines variantes de ces mots ou expressions (y compris de leur forme négative) ou encore lorsqu'ils indiquent que certains actes, événements ou résultats « pourraient » ou « devraient » être posés, se produire ou être atteints. Les énoncés prospectifs supposent certains risques, certaines incertitudes et autres facteurs, connus ou inconnus, qui peuvent faire en sorte que les résultats ou le rendement réels de la société pourraient différer considérablement des résultats futurs, du rendement ou des réalisations formulés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Les présents énoncés prospectifs sont valables en date des présentes et la société ne s'engage nullement à mettre à jour ces énoncés de nature prospective, que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d'événements ou de résultats futurs ou pour tout autre motif. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se concrétiseront puisque les résultats réels et les événements futurs peuvent différer considérablement des résultats et événements décrits dans ces énoncés prospectifs. La société ne s'engage nullement à mettre à jour ces énoncés de nature prospective si les événements, les prévisions ou énoncés de la direction devaient changer, à moins d'y être contrainte par les lois sur les valeurs mobilières. Ainsi, le lecteur ne doit pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs.

 
Mines d'or Wesdome Ltée
Consolidated Statements of Financial Position
(Expressed in thousands of Canadian dollars)
 
December 31    2012    2011
Assets
Current
  Cash and cash equivalents  $  4,633  $  5,215
  Restricted funds - short term     200    -
  Receivables     4,298     7,337
  Inventory     19,633    15,271
    28,764    27,823
         
Restricted funds     2,381    2,385
Deferred income taxes     14,870     615
Mining properties, plant and equipment     32,681     90,114
Exploration properties    30,154     30,886
  $  108,850  $  151,823
 
Liabilities
Current
  Payables and accruals  $  13,996  $  8,944
  Current portion of obligations under finance leases     898     913
  Convertible 7% debentures     -     10,726
    14,894    20,583
         
Income taxes payable     22     22
Obligations under finance leases     641     818
Convertible 7% debentures     5,760    -
Provisions     2,545     1,593
    23,862   23,016
 
Equity
Equity attributable to owners of the Company
  Capital stock     122,651     122,685
  Contributed surplus     2,059     1,960
  Equity component of convertible debentures     870    1,970
  (Deficit) retained earnings     (41,009)    1,585
    84,571    128,200
         
Non-controlling interest     417     607
Total equity     84,988    128,807
  $  108,850  $ 151,823

 
Mines d'or Wesdome Ltée
Consolidated Statements of Income (Loss) and Comprehensive
Income (Loss)
(Expressed in thousands of Canadian dollars)
  Three Months Ended Dec 31  Twelve Months Ended Dec 31
    2012    2011    2012    2011
Revenue
  Gold and silver bullion  $  21,207  $  17,206  $  92,308  $  79,643
 
Operating expenses
  Mining and processing     18,430    14,280     76,539    65,016
  Depletion of mining properties     1,570     1,550     8,340    6,540
  Production royalties     252    230    965     822
  Corporate and general     920     520    2,703    2,604
  Share based compensation     90     132     601    935
  Impairment charges     60,948     -    61,898    -
    82,210    16,712     151,046    75,917
                 
(Loss) income from operations     (61,003)     494     (58,738)    3,726
                 
Interest and other income     10     293     70     549
Interest on long term debt     (206)    (384)    (1,081)    (1,575)
Other interest     (8)     (111)     (26)    (1,301)
Accretion of decommissioning liability    (14)    (18)     (54)     (66)
(Loss) income before income tax     (61,221)    274     (59,829)     1,333
Income tax expense (recovery)
  Current     2     (475)     13   (72)
  Deferred     (14,759)    253     (14,589)     1,165
    (14,757)     (222)    (14,576)   1,093
Net (loss) income     (46,464)     496     (45,253)    240
Total comprehensive (loss) income  $  (46,464)  $  496   (45,253)  $  240
 
Net (loss) income and total comprehensive
  (loss) income attributable to:
  Non-controlling interest  $  (41)  $  (34)  $  (195)  $ (208)
  Owners of the Company     (46,423)    530     (45,058)    448
  $  (46,464)  $  496  $  (45,253)  $  240
 
Earnings and comprehensive
  earnings per share
  Basic  $ (0.46)  $  0.00  $  (0.44)  $  0.00
  Diluted  $  (0.46)  $  0.00  $  (0.44)  $  0.00
 
 
 
 
Mines d'or Wesdome Ltée
Consolidated Statements of Cash Flows
(Expressed in thousands of Canadian dollars)
  Three Months Ended Dec 31  Twelve Months Ended Dec 31
    2012    2011    2012    2011
Operating activities
  Net (loss) income  $  (46,464)  $  496  $  (45,253) $   240
  Depletion of mining properties     1,570    1,431     8,340    6,540

Accretion of discount on
  convertible debentures 
   58     159     348   654
  Impairment charges     60,948     -     61,898    -
  Loss (gain) on sale of equipment     -     3     23    (19)
  Share-based compensation     90    132     601     935
  Deferred income taxes     (14,759)     253     (14,589)    1,165
  Interest expensed     148     (965)     733     920
  Accretion of decommissioning liability     14     17     54     66
    1,605    1,526     12,155     10,501

Net changes in non-cash working
  capital 
   2,107     (1,041)     2,016     (5,532)
    3,712     485    14,171     4,969
Financing activities
  Exercise of options     -    5     -     1,600
  Shares issued by a subsidiary of the
    Company to third parties     -    -     -    160

Funds paid to repurchase common
  shares under NCIB 
   -   (100)    (42)    (118)
  Redemptions of convertible debentures    -    -    (10,931)     -

Issuance of convertible debentures,
  net of financing 
   -    -     6,821     -

Increase in (repayment of) obligations
  under finance leases 
   553    (262)     (192)    (1,266)
  Interest paid     (148)     965     (733)    (920)
  Dividends paid     -    -     -    (2,028)
    405    608     (5,077)    (2,572)
Investing activities

Additions to mining and exploration
  properties 
   (3,669)    (5,158)    (11,234)    (19,280)
  Proceeds on sale of equipment     -    20     3    161
  Funds held against standby letters
  of credit 
   (516)     40     (196)    35
    (4,185)    (5,098)    (11,427)    (19,084)
  Net changes in non-cash working
  capital 
   1,448    (319)     1,751    (904)
    (2,737)     (5,417)    (9,676)    (19, 988)
Decrease in cash and cash equivalents     1,380    (4,324)    (582)    (17,591)
Cash and cash equivalents,
  beginning of period
   3,253    9,539     5,215    22,806
Cash and cash equivalents,
  end of period
 $ 4,633  $  5,215  $  4,633 $  5,215
 
Cash and cash equivalents consist of:
  Cash  $  3,826 $  5,215  $  3,826  $  5,215
  Term deposit (2012: 0.93%)     807    -     807    -
 
  $  4,633 $  5,215  $  4,633  $  5,215

 

SOURCE : Wesdome Gold Mines Ltd.

Renseignements :

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec la personne suivante :

Donovan Pollitt, P. Eng., CFA,
Président et chef de la direction
(416) 360-3743 poste 25

8 King St. East, Suite 1305
Toronto, ON, M5C 1B5
Appel sans frais au : 1-866-4-WDO-TSX
Tél. : (416) 360-3743, Téléc. : (416) 360-7620
Courriel : invest@wesdome.com, Site Web : www.wesdome.com

Profil de l'entreprise

Wesdome Gold Mines Ltd.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.