Mémoire de la FCCQ sur le projet de loi no 86 - Des préjugés et de mauvaises solutions

QUÉBEC, le 8 mars 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) tient à réagir à certains propos tenus par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) aujourd'hui à l'Assemblée nationale, alors qu'elle présentait son mémoire sur le projet de loi modifiant l'organisation et la gouvernance des commissions scolaires, le projet de loi no 86.

D'abord, la FCSQ déplore qu'une partie de l'argumentaire de la FCCQ soit basé sur un préjugé qui découle d'une perception, soit que les commissaires scolaires ne s'intéressent qu'à l'éducation primaire et secondaire et pas à la formation professionnelle. Il s'agit d'une affirmation sans fondement très loin de la réalité. Rappelons tout simplement que le dernier colloque de la FCSQ, Élève qualifié, valeur ajoutée, portait justement sur la formation et la qualification de la main-d'œuvre.

Ensuite, bien que la majorité des défis identifiés par la FCCQ en matière d'adéquation formation-emploi correspondent en effet à la situation actuelle, les solutions proposées par les chambres de commerce sont inadéquates. Les commissions scolaires plaident depuis des années pour une amélioration de l'accessibilité à la formation professionnelle, qui passerait notamment par un meilleur financement et un assouplissement de l'encadrement administratif du ministère de l'Éducation.

Il est très surprenant que la FCCQ propose la création d'une nouvelle structure pour administrer les programmes de formation professionnelle et technique, une proposition qui va complètement à l'encontre de l'objectif de décentralisation formulé par le gouvernement et qui n'a fait l'objet d'aucune discussion avec les acteurs du réseau de l'éducation.

Enfin, la Fédération des commissions scolaires tient à rappeler que la formation professionnelle est d'abord et avant tout une formation de base qualifiante qui ne doit pas être soumise aux seuls diktats du marché du travail.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe la vaste majorité des commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d'un million d'élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l'éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

 

SOURCE Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

Renseignements : Caroline Lemieux, Attachée de presse, Fédération des commissions scolaires du Québec, Tél. : 418 651-3220, Cell. : 418 570-9716, clemieux@fcsq.qc.ca, Twitter : @fcsq


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.