Les ministres font de l'éducation un moteur de la reprise économique

TORONTO, le 5 mars /CNW/ - Les ministres de l'Éducation des quatre coins du Canada étaient à Toronto cette semaine pour la 97e réunion du Conseil des ministres de l'Éducation (Canada) (CMEC), durant laquelle ils ont travaillé pour concrétiser plus encore les engagements pris dans leur déclaration 2008, L'Éducation au Canada - Horizon 2020.

"Nous reconnaissons l'importance de l'éducation, de la littératie et de l'alphabétisation pour la reprise de notre économie et la prospérité future de tous les Canadiens et Canadiennes", a déclaré Mme Diane McGifford, présidente du CMEC et ministre de l'Enseignement postsecondaire et de l'Alphabétisation du Manitoba. "Le savoir et les compétences tracent la voie du bien-être social et économique à long terme du Canada."

S'appuyant sur le legs du Sommet du CMEC sur l'éducation des Autochtones, tenu en 2009, les ministres de l'Éducation ont cautionné le travail réalisé jusqu'à maintenant et ont donné d'autres directives au sujet du plan d'action pancanadien postsommet, qui prévoit notamment :

    
    -  un travail sur les données et l'évaluation des Autochtones;
    -  l'engagement actif d'un dialogue avec le gouvernement du Canada au
       sujet du financement fédéral de l'éducation des Autochtones.
    

Les ministres ont convenu que ce travail serait entrepris en fonction des besoins propres à chaque instance et dans le respect intégral de l'autonomie provinciale/territoriale et autochtone. Ils ont de plus discuté du travail qui reste à faire pour mettre à contribution les organisations autochtones pancanadiennes (OAP). Le CMEC coordonnera ses efforts avec ceux des ministres des Affaires autochtones.

L'éducation internationale était une autre des priorités des ministres à la réunion de Toronto. Le CMEC représente les intérêts collectifs du Canada auprès d'organismes telles l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) dans les dossiers internationaux liés à l'éducation. Les ministres ont discuté du rôle du CMEC comme porte-parole de l'éducation sur la scène internationale et ont approuvé une stratégie internationale, qui les invite :

    
    -  à réaffirmer le leadership du CMEC par une participation plus grande
       et plus ciblée aux organismes internationaux du secteur de
       l'éducation;
    -  à explorer d'autres avenues par lesquelles les provinces et
       territoires pourraient intervenir sur la scène internationale;
    -  à promouvoir les systèmes d'éducation et les établissements
       d'enseignement des provinces et territoires et à attirer ici un plus
       grand nombre d'étudiantes et étudiants internationaux, notamment grâce
       à la nouvelle image de marque de l'éducation, Imagine Éducation au/in
       Canada.
    

Les ministres ont continué à travailler pour veiller à ce que nos systèmes d'éducation postsecondaire puissent répondre aux besoins actuels et futurs de tous les Canadiens et Canadiennes. Le CMEC continue à coopérer avec les ministres provinciaux et territoriaux des Finances sur la question du financement de l'éducation postsecondaire. "Un financement fédéral substantiel, prévisible, stable et constant de l'éducation postsecondaire, délivré en fonction des priorités des provinces et territoires, est essentiel à la productivité économique et au bien-être social futurs du Canada", a déclaré Mme McGifford. "Le financement de l'éducation postsecondaire est une avance versée pour un avenir meilleur dont pourront jouir tous les Canadiens et Canadiennes."

Pendant leur réunion, les ministres ont également réaffirmé leur engagement à l'égard des programmes d'évaluation porte-drapeaux du CMEC. Le rendement en mathématiques, en lecture et en sciences des élèves de 8e année de partout au Canada sera évalué ce printemps grâce au Programme pancanadien d'évaluation (PPCE). Les tout derniers résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), une importante évaluation internationale menée par l'OCDE, seront rendus publics à la fin de l'année.

Les ministres ont en outre discuté des autres priorités ciblées dans L'Éducation au Canada - Horizon 2020, y compris la littératie et l'alphabétisation, la recherche et les données sur l'éducation, les langues officielles et l'éducation pour le développement durable.

Enfin, les ministres ont convenu de tenir leur prochaine réunion à Winnipeg à l'automne 2010.

Le CMEC est un organisme intergouvernemental composé des ministres provinciaux et territoriaux responsables de l'éducation primaire-secondaire et postsecondaire. Par l'entremise du CMEC, les ministres échangent de l'information et y conviennent de projets dans des domaines d'intérêt commun.

SOURCE Conseil des ministres de l'Éducation (Canada)

Renseignements : Renseignements: M. Colin Bailey, Cellulaire: (416) 308-2380, Téléphone: (416) 962-8100, poste 259, Courriel: c.bailey@cmec.ca

Profil de l'entreprise

Conseil des ministres de l'Éducation (Canada)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.