Les membres de la Génération Y sont plus nombreux à prévoir acheter une maison, et à envisager de le faire avec un ami ou un parent

  • Au Canada, un jeune acheteur potentiel sur quatre envisage d'acquérir une maison avec un ami.
  • Partout au pays, les intentions d'achat d'une maison ont augmenté de 4 points de pourcentage par rapport à 2015.
  • Selon 36 % des Canadiens, choisir la bonne propriété est le plus grand défi lorsqu'on achète une maison.

TORONTO, le 12 avril 2016 /CNW/ - Les membres de la génération Y sont de plus en plus nombreux à vouloir acheter une maison : 43 % des jeunes de 18 à 24 ans affirment qu'ils envisagent de le faire d'ici deux ans, comparativement à 34 % en 2015, selon la 23e Enquête annuelle RBC sur les tendances du marché résidentiel. Les jeunes acheteurs sont également beaucoup plus susceptibles d'envisager l'acquisition d'une maison avec un membre de la famille (24 %, comparativement à 13 % dans l'ensemble de la population) ou un ami (24 %, comparativement à 9 % dans l'ensemble de la population). Selon 76 % des jeunes Canadiens, l'achat d'une maison est un bon ou très bon investissement.

« De nombreux membres de la génération Y considèrent l'acquisition d'une propriété comme allant de soi et sont impatients de le faire même s'ils doivent, pour cela, envisager des solutions comme l'achat conjoint avec un ami ou un membre de la famille, affirme Erica Nielsen, vice-présidente, Financement sur valeur nette immobilière, RBC. Que vous achetiez seul ou non, évaluez votre situation financière en fonction de divers scénarios pour vous assurer que vous aurez les moyens de faire vos versements hypothécaires, peu importe ce que la vie vous réserve. »

Un plus grand nombre de Canadiens prévoient acheter une maison au cours des deux prochaines années
L'enquête indique que 29 % des Canadiens songent à acheter une maison au cours des deux prochaines années, soit une hausse de 4 points de pourcentage par rapport à 2015. Les habitants de la Colombie-Britannique, de l'Alberta et de l'Ontario sont les plus nombreux à envisager un achat.

Comparaison régionale : pourcentage des Canadiens qui envisagent un achat au cours des deux prochaines années


2016

2015

2014

2013

C.-B.

30 %

27 %

22 %

20 %

Alberta

34 %

27 %

28 %

22 %

Man./Sask.

24 %

27 %

21 %

12 %

Ontario

31 %

25 %

24 %

14 %

Québec

26 %

24 %

23 %

13 %

Provinces de l'Atlantique

23 %

21 %

19 %

9 %

Les acheteurs veulent trouver la maison qui répond à leurs besoins
Les acheteurs prennent davantage de mesures pour s'assurer de choisir la maison idéale. Le tiers (34 %) des acheteurs d'une première maison ont visité plus de dix maisons avant de faire leur choix. On prend le temps de trouver la bonne propriété : c'est le facteur qui représente le plus grand défi pour 36 % des acheteurs, suivi de l'évaluation du prix qu'on peut se permettre de payer (22 % des acheteurs).

« Puisque l'achat d'une maison demande souvent des compromis, les acheteurs doivent d'abord déterminer ce qui est absolument indispensable pour eux, dit Mme Nielsen. Établissez vos priorités, mais soyez réaliste et faites preuve de souplesse. Toutes les personnes concernées par l'achat doivent s'entendre sur les critères et connaître leurs besoins afin de choisir la propriété qui conviendra à tous. »

Erica Nielsen offre les conseils suivants aux personnes qui envisagent d'acheter une maison avec un ami ou un membre de la famille :

  • Entendez-vous : Discutez de vos priorités absolues. Vos listes ne seront vraisemblablement pas identiques. Vous devrez donc négocier afin d'établir une seule liste sur laquelle vous êtes tous d'accord.
  • Testez votre solidité financière : Envisagez divers scénarios financiers pour déterminer ce que dicte la prudence en matière de versements hypothécaires. Qu'arriverait-il si l'un d'entre vous perdait son emploi ou voyait sa situation financière se détériorer? Discutez-en et établissez un plan.
  • Consignez le tout par écrit : Établissez un document simple qui précise les responsabilités financières de chacun, y compris les frais de services publics, d'entretien et de déménagement. Vous vous accordez peut-être sur la façon de gérer l'achat de la maison, mais la vie et les relations changent. Il est donc important d'avoir une entente écrite pour régler les différends qui pourraient survenir un jour.
  • Ayez une stratégie de sortie : Dans votre entente, précisez comment vous procéderez si l'un des copropriétaires souhaite vendre sa partie.

RBC
La Banque Royale du Canada est la plus grande banque du Canada et l'une des plus grandes banques du monde par sa capitalisation boursière. Elle est l'une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et offre, à l'échelle mondiale, des produits et services bancaires aux particuliers et aux entreprises, de gestion de patrimoine, d'assurance, aux investisseurs et liés aux marchés des capitaux. Elle compte plus de 80 000 employés à temps plein et à temps partiel au service de plus de 16 millions de particuliers, d'entreprises, de clients du secteur public et de clients institutionnels au Canada, aux États-Unis et dans 37 autres pays. Pour obtenir de plus amples renseignements, allez à rbc.com.‎

RBC contribue à la prospérité des collectivités en appuyant une grande diversité d'initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité, des commandites et le travail bénévole de ses employés. En 2015, RBC a versé plus de 121 millions de dollars à différentes causes partout dans le monde.

LA 23e ENQUÊTE ANNUELLE RBC SUR LES TENDANCES DU MARCHÉ RÉSIDENTIEL
Le présent communiqué expose quelques-unes des conclusions de la 23e Enquête annuelle RBC sur les tendances du marché résidentiel menée en ligne par Ipsos Reid du 28 janvier au 4 février 2016 auprès de 2 000 Canadiens de 18 ans ou plus pour le compte de RBC. L'échantillon a été établi selon la méthode des quotas pondérés afin que sa composition reflète celle de la population du Canada selon les données du dernier recensement et que les résultats du sondage soient représentatifs de l'ensemble de la population. La précision des sondages en ligne Ipsos est calculée en fonction d'un intervalle de crédibilité. Dans le cas présent, les résultats sont considérés comme précis à ± 2,5 points de pourcentage près, comparativement à ce qu'ils auraient été si l'ensemble de la population adulte canadienne avait été consultée. L'intervalle de crédibilité sera plus important parmi les sous-ensembles de la population. Tous les questionnaires et sondages peuvent être affectés par d'autres types d'erreurs, notamment au chapitre de la couverture et des mesures.

SOURCE RBC (French)

Renseignements : Denis Dubé, Relations avec les médias, 514 874-6556, denis.dube@rbc.com

RELATED LINKS
http://www.rbc.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.