Le Parti Québécois honore la mémoire des victimes du 8 mai 1984

QUÉBEC, le 8 mai 2014 /CNW Telbec/ - Au nom des élus de l'aile parlementaire du Parti Québécois, le chef de l'opposition officielle, Stéphane Bédard, tient à honorer la mémoire des victimes de la fusillade qui a eu lieu à l'hôtel du Parlement le 8 mai 1984. Il salue également la décision du président de l'Assemblée nationale, Jacques Chagnon, qui a annoncé la production d'une plaque en mémoire de ce tragique événement.

« En ce 30e anniversaire de ce triste jour, nos pensées vont aux trois personnes tuées dans l'exercice de leurs fonctions, Camille Lepage, Georges Boyer et Roger Lefrançois, ainsi qu'à leurs proches. Le 8 mai 1984 restera gravé dans l'histoire du Québec et dans celle de notre démocratie », a affirmé Stéphane Bédard.

Le député d'Abitibi-Ouest, François Gendron, était député de l'Assemblée nationale à cette époque. Témoin de ce malheureux événement de notre histoire, il tient particulièrement à honorer la mémoire des victimes et le courage du personnel de l'Assemblée nationale présent le 8 mai 1984.

« Toutes les personnes présentes et tous les députés se rappellent de cette journée. Ayons également une pensée pour eux, et pour celles et ceux qui ont accompli des gestes héroïques. Je pense notamment au sergent d'armes, René Jalbert, dont le courage extraordinaire a marqué les mémoires », a déclaré François Gendron.

 

SOURCE : Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.