La Fondation du cancer du sein du Québec pose la question : « Connaissez-vous bien vos seins? »

MONTRÉAL, le 13 févr. 2013 /CNW Telbec/ - La Fondation du cancer du sein du Québec, appuyée par plusieurs acteurs importants du réseau de la santé, lance une vaste offensive afin de sensibiliser les femmes à l'importance de bien connaître leurs seins et reconnaître les signes associés au cancer du sein. L'observation des seins revêt toute son importance lorsque l'on sait que 20 % des cancers surviennent avant l'âge de 50 ans, âge avant lequel il n'y pas de programme de dépistage systématique au Québec. De plus, une étude Adhoc réalisée en juillet dernier démontre que 80 % des femmes croient à tort qu'il est nécessaire d'observer une technique spéciale pour examiner leurs seins et que plus de 30 % ont une perception erronée de ce que sont les premiers signes d'un cancer du sein.

Un diagnostic précoce peut vouloir dire un meilleur taux de survie et des traitements moins difficiles pour la femme. Ainsi, bien que la douleur ne soit que dans de très rares cas un symptôme, tout changement persistant et récent au niveau de la peau (épaississement, rougeur, ulcération), du sein (inflammation, changement du volume ou de forme) ou du mamelon (écoulement, rétractation, déviation) doit être signalé dès que possible à son médecin.

« La confusion quant aux signes du cancer du sein est un réel enjeu, car certaines femmes risquent de ne pas remarquer ou même de banaliser certains changements cruciaux sur leur corps», explique Nathalie Le Prohon, présidente du conseil d'administration de la Fondation, qui a elle-même découvert son cancer du sein à l'âge de 42 ans. « Avec cette offensive, nous souhaitons que toutes les femmes du Québec passent avec succès leur cours Observation des seins 101! »

Une vaste campagne à travers le Québec
Rappelons qu'une femme sur neuf risque de recevoir un diagnostic de cancer du sein au cours de sa vie et que 5 500 nouvelles femmes en seront affectées cette année seulement au Québec. Pour bien informer les femmes sur les signes et ainsi de les reconnaître plus facilement, la Fondation lance également une campagne d'éducation provinciale qui, grâce à générosité de plusieurs partenaires médias, sera largement diffusée à la radio, à la télévision et sur le web.

En complément à cette campagne, la Fondation a mis en ligne le microsite www.observationdesseins.org qui démystifie les signes et donne de plus amples renseignements sur la façon de bien pratiquer l'observation des seins. Le microsite permet également aux femmes de s'inscrire à un programme de rappel mensuel afin de les inciter à faire l'observation de leurs seins fréquemment. Il sera également possible de se procurer le Guide d'observation des seins produit par la Fondation dans tous les magasins La Vie en Rose de mars à avril 2013

« Depuis le début de mon implication avec la Fondation, plusieurs femmes atteintes m'ont confié que c'est grâce à la découverte d'un changement inhabituel de leurs seins qu'elles ont consulté un spécialiste et reçu rapidement leur diagnostic. J'espère que cette offensive permettra d'inciter les femmes à s'informer, mais surtout les convaincra d'intégrer la pratique à leurs habitudes de vie », indique Mitsou Gélinas, porte-parole de la Fondation.

La Fondation souhaite ajouter que l'observation des seins est un complément à l'examen clinique et à la mammographie. Il s'agit d'une première étape dans la prise en charge de sa santé.

Les acteurs de la santé se mobilisent pour la cause
Au-delà des signes, plusieurs mythes reliés à la maladie persistent et c'est pourquoi la Fondation a mobilisé plusieurs acteurs importants du réseau de la santé afin de rectifier les faits auprès des femmes et de les informer sur le cancer du sein. Ainsi, l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, l'Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale et la Fédération des médecins spécialistes du Québec se sont engagés formellement à diffuser l'information à leurs membres afin qu'ils deviennent des relayeurs.

« Les membres de ces associations professionnelles ont des contacts privilégiés sur une base quotidienne avec des femmes qui se posent des questions sur la santé de leurs seins. Nous avons donc décidé de contribuer à les outiller efficacement afin qu'ils continuent à jouer leur rôle d'influenceurs dans la promotion de la santé du sein », conclut Mme Le Prohon.

À propos de la Fondation du cancer du sein du Québec
Organisme de bienfaisance enregistré, la Fondation a pour mission de financer la recherche sur le cancer du sein, de promouvoir la santé du sein par l'éducation et la sensibilisation et de faciliter le soutien aux personnes touchées par le cancer du sein. Visitez le www.rubanrose.org ou le observationdesseins.org pour plus d'informations.

SOURCE : Fondation du cancer du sein du Québec

Renseignements :

Jade St-Jean 
Morin Relations Publiques
Tél. : 514 289-8688, poste 235
Cell. : 514 716-7530
jade@morinrp.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.