La Financière agricole dépose les bilans régionaux de mi-saison 2010 ainsi
que la 5e édition du rapport L'état des cultures au Québec

LÉVIS, QC, le 13 juill. 2010 /CNW Telbec/ - La Financière agricole du Québec dévoile aujourd'hui les bilans de mi-saison pour l'ensemble des régions administratives du territoire québécois. Ces bilans décrivent, en date du 5 juillet, l'état des conditions climatiques et leur impact sur les cultures produites dans les différentes régions du Québec. Ils font également état des cultures vivaces, de l'ensemencement et du développement des cultures annuelles, ainsi que du déroulement des premières récoltes.

Les conditions climatiques du début de la saison 2010 ont été favorables à la production agricole, malgré le manque de pluie et certains événements localisés comme la grêle et les gelées tardives. L'hiver 2009-2010 a été propice à la survie des cultures pérennes et des abeilles. La saison des sucres a débuté hâtivement mais elle fut de courte durée : les rendements ont été autour de la moyenne, et la qualité bonne. L'ensemencement des cultures annuelles s'est déroulé dans d'excellentes conditions. La croissance des cultures a été bonne, mais elle a été ralentie ou arrêtée par le manque de précipitations en mai, puis en juin dans les régions plus au nord et à l'est. Il y a eu des dommages localisés aux petits fruits et aux pommes causés par des gels tardifs et de la grêle. Les conditions ont été favorables à la première fauche de foin. Les rendements devraient être autour de la moyenne ou supérieurs à celle-ci dans la majorité des régions et la qualité est généralement bonne. Pour les céréales, le maïs, les protéagineuses et les pommes de terre, les rendements s'annoncent, dans la majorité des régions, autour des moyennes à supérieurs à celles-ci. On s'attend, par ailleurs, à ce qu'ils soient autour des moyennes pour les pommes, les légumes, les fraises, les framboises et pour la première miellée, mais inférieurs pour les bleuets ainsi que pour les pommes et les fraises dans les secteurs affectés par le gel ou la grêle.

En date du 5 juillet, le nombre d'avis de dommages est de 2 171, comparativement à 1 814 à la même période l'année précédente. Cet écart est principalement attribuable à la saison des sucres qui a été écourtée. Rappelons que cette protection a été mise en place en 2009.

"Ce bilan de mi-saison offre une vue d'ensemble de l'état des cultures au Québec. Selon les rendements et la qualité des récoltes à la fin de la saison, les entrepreneurs agricoles pourront compter sur le soutien indéniable de La Financière agricole. Le Programme d'assurance récolte représente un outil indispensable pour la gestion des risques financiers reliés aux imprévus de la nature", a souligné M. Jacques Brind'Amour, président-directeur général de La Financière agricole.

Pour de plus amples renseignements concernant les bilans de mi-saison pour chacune des régions ainsi que la cinquième édition du rapport sur L'état des cultures au Québec, consultez le site Internet de La Financière agricole au : www.fadq.qc.ca. Toutes les données y apparaissent dans la section "Bilans en assurance récolte" (http://www.fadq.qc.ca/acces_medias/evenements/bilans_en_assurance_recolte/juillet_2010.html).

Avec un encours de prêts qui atteint 4,3 milliards de dollars et des valeurs assurées qui s'élèvent à plus de 5 milliards de dollars, La Financière agricole joue un rôle de premier plan dans le développement du secteur agricole et agroalimentaire québécois. Pour assurer la stabilité économique et financière des entreprises, elle met à leur disposition des produits et des services de qualité en matière de protection du revenu et d'assurance agricole, de capital de risque, ainsi que de financement agricole et forestier. Pour ce faire, elle compte sur une équipe multidisciplinaire qui œuvre dans un réseau de centres et de comptoirs de services répartis sur l'ensemble du territoire québécois.

    
    Source :                              Information :

    La Financière agricole du Québec      Mélanie Fiset
                                          Relationniste et porte-parole
                                          Tél. : 418 834-6866, poste 6546
    

-%SU: AGR

-%RE: 1

SOURCE La Financière agricole du Québec

Renseignements : Renseignements: Mélanie Fiset, Relationniste et porte-parole, Tél.: 418 834-6866, poste 6546; Source: La Financière agricole du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.