Implantation d'un centre de compostage dans l'arrondissement de Saint-Laurent : l'OCPM donne un accord assorti de plusieurs recommandations

MONTRÉAL, le 7 févr. 2013 /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui que l'Office de consultation publique de Montréal rend public le rapport de la consultation sur le projet d'implantation d'un centre de compostage en bâtiment fermé dans l'arrondissement de Saint-Laurent. Le site envisagé est localisé au nord du boulevard Henri-Bourassa à proximité des autoroutes 13 et 40 dans un secteur d'activités industrielles et de services.

Rappelons que la tenue de cette consultation a été rendue nécessaire en raison du refus d'Aéroports de Montréal d'accueillir une des installations sur le site convoité localisé sur le territoire de la Cité de Dorval. Un nouveau site a donc été sélectionné pour le secteur Ouest de l'île de Montréal. On se rappellera que le Plan directeur de l'agglomération établit que, pour atteindre ses objectifs, Montréal doit exploiter des infrastructures de traitement des matières organiques ainsi qu'un centre pilote de prétraitement des ordures ménagères. C'est dans ce contexte qu'est prévu le développement de cinq infrastructures sur quatre emplacements répartis sur le territoire de l'agglomération de Montréal afin d'atteindre ces objectifs. Une consultation publique a déjà eu lieu en 2011 sur les sites de Montréal-Est, Saint-Michel, LaSalle et Dorval. Le rapport de cette consultation a été rendu public en avril 2012 et est disponible sur le site internet de l'OCPM.

Environ 150 personnes ont assisté ou participé à la séance d'information et aux séances d'audition des mémoires. Bien qu'ils soient d'emblée d'accord avec les objectifs de la politique québécoise, les résidents des zones riveraines du site manifestent de la méfiance et plusieurs préoccupations face à l'implantation d'un centre de compostage à proximité de chez eux. Les centres de compostage sont généralement perçus comme de mauvais voisins à cause des nuisances qu'ils génèrent, notamment du bruit, des odeurs et de la circulation. L'intention de l'agglomération est de mettre en place un équipement moderne, conforme aux avancées technologiques et environnementales, où les nuisances sont réduites au minimum. Mais, encore faut‐il que la gestion soit effectuée avec rigueur. La commission a donc adopté une approche de prudence quant à l'implantation du centre de compostage dans le but de créer les conditions optimales de gestion qui minimisent les impacts négatifs, donnent confiance aux riverains et leur permettent d'avoir des recours le cas échéant.

Pour y arriver, la commission recommande à l'agglomération de prendre le parti d'une gouvernance transparente et d'associer la population aux choix technologiques et à la gestion de l'équipement grâce à un comité de suivi, incluant des représentants des zones résidentielles

Plusieurs recommandations portent sur les moyens à prendre pour réduire au minimum la possibilité de dérangements par le bruit et les épisodes malodorants en provenance du site et des camions de collecte des matières. L'introduction au projet de règlement de seuils maximaux à respecter est proposée, dont une limite de bruit en bordure des zones résidentielles.

Au chapitre de la circulation, la commission recommande notamment l'entrée principale des camions par le boulevard Pitfield et des mesures d'amélioration de la fluidité de la circulation dans le secteur immédiat du site, avant la construction du centre de compostage. L'aménagement du site lui‐même fait aussi l'objet de recommandations pour protéger et mettre en valeur les abords du bâtiment et du ruisseau Brooke. La commission propose également la création d'un fonds vert alimenté par une partie des redevances reçues du gouvernement du Québec. Ce fonds devrait permettre aux arrondissements touchés par les nuisances dues au centre de compostage de gérer des projets environnementaux sélectionnés par le milieu, dont des projets de compostage domestique.

Sous réserve de l'application de ces mesures et d'une approbation finale par le MDDEFP, la commission recommande d'aller de l'avant avec le projet de règlement.

Toute l'information disponible sur ce projet peut se trouver aux bureaux de l'Office au 1550, rue Metcalfe, bureau 1414 et à la Direction du greffe à l'Hôtel de Ville au 275, rue Notre-Dame Est. Cette documentation est aussi disponible sur le site internet de l'Office au www.ocpm.qc.ca.

SOURCE : Office de consultation publique de Montréal

Renseignements :

Luc Doray
514 872-3568
514 977-8365 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.