Des soins à échelle humaine : clinique de proximité dans la Petite-Nation

La FIQ poursuit sur sa lancée en contribuant à l'ouverture d'une deuxième clinique de proximité au Québec

CHÉNÉVILLE,QC, le 25 juin 2015 /CNW Telbec/ - La présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ, Régine Laurent, a annoncé aujourd'hui une contribution de 75 000 $ de la FIQ au projet de clinique de proximité de Chénéville en Outaouais. Après la Coopérative SABSA à Québec, en zone urbaine, la clinique de proximité de la Coopérative de santé du nord de la Petite-Nation sera le deuxième projet de ce genre au Québec et le premier en milieu rural. Ce projet concrétise, une fois de plus, la volonté exprimée par les déléguées de la FIQ, à l'occasion de son dernier congrès, de développer un nouveau modèle de dispensation des soins en misant pleinement sur les capacités et les compétences des professionnelles en soins. Cela traduit la volonté de la FIQ de contribuer à l'amélioration de l'accessibilité aux soins en misant sur l'interdisciplinarité. Pour l'occasion, Régine Laurent était entourée de la présidente du conseil d'administration de la Coopérative, Lise Villeneuve, du député de Papineau, Alexandre Iracà, de la préfète de la MRC de Papineau, Paulette Lalande, du maire de Chénéville, Gilles Tremblay, de plusieurs autres élus et représentants municipaux de la région, de Gail Ryan, directrice des soins infirmiers au CISSS de l'Outaouais et de plusieurs partenaires du projet. 

« La FIQ est très fière d'apporter sa contribution à ce merveilleux projet. Cette clinique est le résultat de la mobilisation de la communauté pour répondre à des problèmes criants d'accessibilité aux soins de santé. C'est un modèle auquel nous croyons fermement et qui constitue pour nous une solution et une réponse aux défis et aux problèmes de notre réseau de santé partout au Québec. Différentes enquêtes d'opinions réalisées ces derniers mois ont démontré que plus de 92 % de la population québécoise aimerait avoir accès à ce type de clinique plutôt que d'être obligatoirement dirigée chez un médecin. Près de 9 Québécoises et Québécois sur 10 croient également que les problèmes d'accessibilité seraient en bonne partie réglés si on permettait aux professionnelles en soins d'exercer en occupant l'entièreté de leur champ de pratique. Nous croyons maintenant qu'il est plus que temps que nos dirigeants politiques s'emparent de ce modèle et l'étendent à l'ensemble du réseau de santé », a déclaré la présidente de la FIQ, Régine Laurent.

Pour la présidente du conseil d'administration de la Coopérative, Lise Villeneuve, il s'agit d'une excellente nouvelle pour les citoyens et les citoyennes de la Petite-Nation. « Nous sommes plus que ravis de la contribution de la FIQ. Cet apport nous permettra de recruter une infirmière praticienne spécialisée (IPS) en soins de première ligne et de pouvoir la rémunérer. Cela constitue également un pas de plus pour trouver un médecin partenaire qui permettra à la clinique d'être 100 % fonctionnelle et de dispenser plus de soins à la population. J'en appelle d'ailleurs aux médecins de la région de se manifester et de nous aider à poursuivre la réalisation de cette clinique interdisciplinaire. »

Concrètement, la clinique de proximité de la Coopérative de santé du nord de la Petite‑Nation poursuivra ces trois principaux objectifs :

  • améliorer l'accessibilité aux soins et à la prise en charge pour la population du nord de la Petite-Nation par l'ajout d'une infirmière praticienne spécialisée et d'une secrétaire;
  • développer un modèle de soins de collaboration professionnelle et de parcours de clientèle entre les différents partenaires du GMF (CLSC, pratique solo et Coopérative santé);
  • démontrer la pertinence de déployer des ressources IPS dans des milieux de dispensation de services sans ressources médicales, particulièrement en région rurale.


Une recherche de l'Université de Montréal pour des solutions d'avenir

Comme pour la Clinique SABSA de Québec, la Coopérative de santé du nord de la Petite‑Nation sera associée à un projet de recherche panquébécois, mené par Damien Contandriopoulos et Arnaud Duhoux de l'Université de Montréal. Cette recherche, financée par les Instituts de recherche en santé du Canada, vise à évaluer plusieurs sites pilotes afin de comprendre les modalités d'implantation de telles équipes de soins, et d'en évaluer les effets pour la santé des Québécois et pour l'optimisation du système de santé. Ils chercheront également à identifier les principaux éléments structurants pour le déploiement à plus grande échelle de cliniques de proximité.

« C'est un projet emballant. C'est, en quelque sorte, une révolution dans la façon de penser et d'envisager la dispensation des soins au Québec. C'est une manière concrète de changer pour le mieux le quotidien des citoyennes et des citoyens de la Petite-Nation et, espérons-le, éventuellement changer le quotidien de l'ensemble de la population québécoise. Et c'est surtout, un rêve qui se réalise! Le rêve d'offrir aux patients du Québec des soins à échelle humaine », a conclu Régine Laurent. 

Pour plus d'information sur les nouveaux modèles de soins à échelle humaine, consultez http://sortonsducadre.info/echelle-humaine/

À propos de la FIQ
La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ représente plus de 65000 membres, soit la grande majorité des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires œuvrant dans les établissements publics québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ

Renseignements : Manuel Dionne, Communications FIQ, Cellulaire : 514 210-6579, mdionne@fiqsante.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.