CELI et REER: Laquelle de ces deux occasions de placement intéressantes vous
convient?

Jamie Golombek, de la Banque CIBC, vous parle du choix d'une solution de placement adaptée à votre stratégie

TORONTO, le 2 févr. /CNW/ - Le mois de janvier 2009 a marqué l'arrivée d'une nouvelle option de placement et d'épargne des plus avantageuses sur le plan fiscal pour les Canadiens, soit le compte d'épargne libre d'impôt (CELI). En cette période des RER, vers quel produit se tourneront les investisseurs? À l'approche du 1er mars, date limite de cotisation à un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), les investisseurs se demandent peut-être encore où placer leur épargne.

"Bien que le REER ait longtemps été la solution de planification de la retraite qu'ont favorisée la plupart des Canadiens, l'arrivée du CELI a offert aux investisseurs un nouveau produit d'épargne très souple assorti d'applications pratiques qui semblent illimitées, indique Jamie Golombek, directeur gestionnaire, Planification fiscale et successorale à la Banque CIBC. De plus, ceux qui n'ont pas ouvert de CELI l'an dernier peuvent, s'ils en ouvrent un en 2010, y verser jusqu'à 10 000 $."

Pour aider les investisseurs à prendre une décision, Jamie Golombek leur donne un aperçu des deux régimes.

    
    Les CELI
    --------
    

"Un CELI est un produit de placement efficace dans pratiquement tous les cas. Toutefois, grâce à son degré élevé de liquidité et à son bas plafond de cotisation annuel, il peut représenter pour certains une solution d'épargne à court terme plus utile, par exemple en vue d'un achat important ou comme fonds d'urgence, car il est possible d'en retirer des fonds en tout temps sans incidence fiscale", souligne Jamie Golombek.

Un CELI offre les caractéristiques suivantes :

    
    -  Les Canadiens de 18 ans ou plus peuvent verser jusqu'à 5 000 $
       annuellement dans un CELI et investir dans des CPG, des fonds communs
       de placement et d'autres instruments de placement admissibles.
    -  Les gains et les retraits sont libres d'impôt.
    -  Il est possible d'effectuer des retraits en tout temps (selon les
       placements choisis), peu importe la raison.
    -  Le montant des retraits peut être recotisé à compter de l'année civile
       suivante.
    -  Les retraits n'ont aucune incidence sur l'admissibilité aux
       prestations fédérales fondées sur le revenu, comme le crédit de TPS ou
       la Sécurité de la vieillesse.
    -  Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés d'année en
       année.
    -  Les cotisations ne sont pas déductibles.

    Les REER
    --------
    

"L'avantage le plus intéressant du REER est que les cotisations contribuent à réduire votre revenu imposable tout en mettant à l'abri de l'impôt la croissance et les gains produits dans le régime, explique Jamie Golombek. Le REER peut aussi être utilisé à d'autres fins que la retraite, car il est possible de retirer des fonds exempts d'impôt s'ils sont utilisés pour acheter une première propriété ou pour payer des études postsecondaires."

Un REER offre les caractéristiques suivantes :

    
    -  Les placements admissibles profitent d'un taux de croissance composé à
       imposition différée.
    -  Les cotisations sont déductibles.
    -  Le revenu gagné dans le REER est à l'abri de l'impôt jusqu'à ce qu'il
       soit retiré.
    -  Il est possible de reporter indéfiniment les droits de cotisation
       inutilisés.
    -  Il est possible de réaliser un fractionnement du revenu à la retraite
       en utilisant un REER du conjoint avant 65 ans, par opposition au
       fractionnement du revenu de retraite provenant d'un FERR, qui peut
       être réalisé uniquement à partir de 65 ans.
    

"Pour les investisseurs qui approchent de la retraite et s'attendent à avoir un niveau réduit de revenu et d'imposition, le REER doit avoir préséance sur le CELI, note M. Golombek. S'ils ont versé la cotisation maximale annuelle à leur REER et qu'ils ont encore des fonds disponibles, ils peuvent alors opter pour un CELI."

Les investisseurs doivent également tenir compte de l'importance des liquidités lorsqu'ils étudient les diverses possibilités. "Vous devez examiner vos propres besoins et objectifs financiers et savoir combien de liquidités il vous faut, car des retraits anticipés d'un REER peuvent entraîner la perte temporaire des prestations fondées sur le revenu et réduire de façon permanente vos droits de cotisation."

Enfin, Jamie Golombek recommande de consulter un expert en finances. "Un conseiller peut vous aider à trouver les options de placement qui correspondent à vos objectifs et travailler avec vous à l'élaboration d'une stratégie financière à long terme."

Pour en savoir plus, passez au centre bancaire CIBC le plus près ou consultez le site Web de la Banque CIBC, www.cibc.com/francais.

La Banque CIBC est une institution financière nord-américaine de premier plan qui compte près de 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises. Elle offre une gamme complète de produits et de services par l'intermédiaire de son réseau de services bancaires électroniques complets et de ses centres bancaires et bureaux situés partout au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Vous trouverez d'autres communiqués et d'autres renseignements sur la Banque CIBC dans notre Centre de presse, sur le site Web de l'entreprise, au www.cibc.com/francais.

SOURCE Banque CIBC

Renseignements : Renseignements: Pour en savoir plus, communiquez avec Doug Maybee, directeur en chef, Communications externes et Relations avec les médias: (416) 980-7458 ou doug.maybee@cibc.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.