CBC/Radio-Canada - D'autres compressions dévastatrices aux nouvelles locales à l'échelle du pays

TORONTO, le 26 mars 2015 /CNW/ - L'annonce de CBC/Radio-Canada aujourd'hui concernant des coupes de 244 emplois à l'échelle du pays, surtout au service des nouvelles, est profondément inquiétante. La « mise à jour 20/20 » continue de diminuer la capacité du diffuseur public à faire du journalisme de qualité et à servir les Canadiens dans leurs collectivités. Cette annonce est particulièrement décourageante puisqu'elle suit la récente reconnaissance par le CRTC du rôle important que joue CBC/Radio-Canada en sa qualité de l'un des fournisseurs importants de la programmation locale. Les collectivités les plus touchées par ces nouvelles compressions sont l'Alberta, l'Ontario et la Colombie-Britannique. Voici le détail des coupes (tel que fourni par CBC) par région :

Services anglais :

Terre-Neuve-et-Labrador: 7 postes 
Nouvelle-Écosse : 11 postes 
Île-du-Prince-Édouard : 2 postes
Nouveau-Brunswick : 4 postes
Québec : 9 postes
Ontario : 30 postes
Manitoba : 3 postes
Saskatchewan : 11 postes
Alberta : 37 postes 
Colombie-Britannique : 25 postes
Le Nord : 5 postes

Les Services français de Radio-Canada ont annoncé des coupes additionnelles de 100 postes.

« Ce sont d'autres terribles nouvelles après les 1000 emplois coupés l'an dernier, souligne Marc-Philippe Laurin, Président de la Guilde à  CBC. Les compressions profondes continues dans la principale organisation des nouvelles au pays constituent une attaque à la collecte de nouvelles locales partout au pays, juste au moment où le CRTC reconnaît son importance pour tous les Canadiens. Sondage après sondage, devant le CRTC et les comités parlementaires, les Canadiens ont indiqué clairement que les nouvelles locales sont très importantes pour eux, et CBC/Radio-Canada joue un rôle significatif à cet égard. Ces compressions portent un coup à la plus importante organisation de nouvelles indépendante du pays. »

Carmel Smyth, présidente nationale de la Guilde a ajouté : « Nous sommes découragés de voir CBC/Radio-Canada continuer ces compressions dévastatrices malgré la décision du CRTC d'inclure le diffuseur public dans le petit service de base de la télévision, et tout juste avant des élections fédérales, alors que nous avons déjà entendu des engagements publics de la part de quelques partis politiques qui ont indiqué qu'ils annuleront les compressions budgétaires et lutteront pour un meilleur financement ».    

SOURCE La Guilde canadienne des médias

Renseignements : Jeanne d'Arc Umurungi (jeannedarc@cmg.ca), Directrice des communicatins, 416-708-4628

LIENS CONNEXES
http://

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.