Augmentation des ressources indiquées de 6 % à la mine Essakane, au Burkina Faso, et mise à jour des résultats des forages au diamant au projet aurifère Boto, au Sénégal

TORONTO, le 23 avril 2015 /CNW/ - IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui des résultats de forage additionnels à son projet aurifère en propriété exclusive Boto, dans l'est du Sénégal, et une mise à jour de l'estimation des ressources à sa mine Essakane, incluant Falagountou.

MINE ESSAKANE (BURKINA FASO)

La Société a annoncé aujourd'hui une mise à jour de l'estimation des ressources, conformément à la Norme canadienne 43-101, de son gisement Falagountou, qui fait partie de la mine Essakane, située dans le nord du Burkina Faso. L'estimation des ressources minérales de Falagountou comprend les résultats d'analyse des 165 trous de forage en circulation inverse et de forage au diamant totalisant 15 065 mètres, réalisés depuis l'estimation communiquée le 31 décembre 2014 par la Société.

La nouvelle estimation des ressources dans la fosse d'Essakane (établies sur 100 %, incluant le gisement Falagountou) totalise 129,5 millions de tonnes d'une teneur moyenne de 1,20 gramme d'or par tonne pour un total de 4,98 millions d'onces d'or contenues et des ressources présumées de 10,8 millions de tonnes d'une teneur moyenne de 1,38 gramme d'or par tonne pour un total de 0,48 million d'onces d'or contenues. La nouvelle estimation des ressources indique une augmentation de 6 % des ressources indiquées par rapport à l'estimation précédente.

Les ressources mises à jour d'Essakane ont profité du forage de définition, qui a grandement rehaussé le niveau de confiance dans l'estimation en raison de la conversion de ressources présumées en ressources indiquées, ainsi que du forage d'extension pour accroître les ressources potentielles globales du gisement Falagountou.

Le gisement Falagountou recèle maintenant 12,5 millions de tonnes de ressources indiquées d'une teneur moyenne de 1,52 gramme d'or contenu par tonne contenant 0,61 million d'onces d'or contenues et des ressources présumées de 0,58 million de tonnes d'une teneur moyenne de 2,12 grammes d'or par tonne, pour un total de 40 000 onces d'or contenues. Ces nouvelles ressources indiquées représentent une augmentation de 84 % du contenu aurifère à Falagountou, par rapport à l'estimation précédente.

Gordon Stothart, premier vice-président et chef de l'exploitation d'IAMGOLD, a déclaré : « Ces ressources additionnelles de teneur supérieure identifiée au gisement Falagountou devraient améliorer la valeur de la mine Essakane. Nous nous attendons à ce que ces ressources indiquées additionnelles puissent prolonger la période de production maximale d'Essakane au-delà des quatre prochaines années prévues. »

Une optimisation de la fosse a été réalisée à partir de l'estimation du modèle de bloc du gisement Falagountou pour en délimiter la ressource et satisfaire à l'exigence de l'ICM selon laquelle les ressources minérales doivent présenter des perspectives raisonnables d'extraction économique. L'estimation des ressources se base sur un prix de l'or à long terme de 1500 $ US l'once.

Le tableau ci-dessous présente les ressources minérales (établies sur 100 %) pour Essakane, incluant le gisement Falagountou. Des enveloppes minéralisées ont été interprétées et utilisées pour circonscrire l'interpolation des teneurs par la méthode du krigeage ordinaire. Cette méthode initiale d'interpolation a été validée par une seconde qui est la méthode de l'inverse de la distance. Cette estimation des ressources en date du 1er avril 2015. comprend les résultats de forage validés jusqu'à cette même date.

RESSOURCES MINÉRALES D'ESSAKANE (1) (2) (3)





31 décembre 2014

1er avril 2015


Tonnes

(milliers)

Teneur

(g/t)

Onces

contenues

(milliers)

Tonnes

(milliers)

Teneur

(g/t)

Onces

contenues

(milliers)

EMZ (zone principale d'Essakane)







Ressources indiquées

116 942

1,16

4 369

116 942

1,16

4 369

Ressources présumées

10 222

1,34

441

10 222

1,34

441

Falagountou







Ressources indiquées

7 490

1,38

333

12 520

1,52

613

Ressources présumées

4 608

1,27

188

585

2,12

40

Essakane (base consolidée)







Ressources indiquées

124 432

1,18

4 702

129 462

1,20

4 982

Ressources présumées

14 830

1,32

628

10 807

1,38

480

(1)

Teneurs de coupure basées sur l'or lixivié

(2)

À l'intérieur d'une enveloppe de fosse Whittle à 1500 $ l'once d'après une optimisation des ressources indiquées et présumées

(3)

Ressources consolidées de la zone principale d'Essakane et de Falagountou, excluant l'épuisement du 1er trimestre 2015

Prochaines étapes
En 2015, la Société effectue un programme de forage d'exploration afin de tester la possibilité d'extensions supplémentaires du gisement Falagountou. La minéralisation aurifère continue vers le nord et le sud, le long du contact sédimentaire intrusif et demeure ouverte dans ces directions où une extension potentielle du gisement est possible. La campagne de forage a débuté en mars, comprend deux installations de forage en service et devrait être terminée au deuxième trimestre. La voie de transport est en construction et l'exploitation à Falagountou devrait débuter au cours du second semestre de 2015.

À propos du gisement aurifère de Falagountou
Le gisement Falagountou est situé dans le nord-est du Burkina Faso, à environ 8 kilomètres au sud-est du gisement aurifère de la zone principale d'Essakane. La minéralisation aurifère est contrôlée structurellement et est étroitement associée à une large zone d'altération et de déformation hydrothermales de quartz-calcite-chlorite qui se trouve dans des roches cisaillées et bréchifiées dans les contacts en éponte supérieure entre des roches sédimentaires et intrusives (figure 1).

PROJET AURIFÈRE BOTO (SÉNÉGAL)

La Société a terminé le programme de forage de définition prévu et annonce des résultats d'analyse de 28 trous de forage au diamant, totalisant 6 292 mètres des 12 416 mètres réalisés en 2015. Les résultats d'analyse sont énumérés au tableau 1 et comprennent les faits saillants suivants :

Indice Malikoundi :

  • Forage DBDD-2219 : 61 mètres d'une teneur de 2,61 g Au/t,
    incluant 4 mètres d'une teneur de 8,44 g Au/t
    incluant 2 mètres d'une teneur de 11,87 g Au/t
  • Forage DBDD-2222 : 11 mètres d'une teneur de 11,29 g Au/t,
    incluant 5 mètres d'une teneur de 21,61 g Au/t
  • Forage DBDD-2266 : 20 mètres d'une teneur de 6,52 g Au/t,
    incluant 4 mètres d'une teneur de 13,63 g Au/t
    incluant 3 mètres d'une teneur de 8,26 g Au/t
    33 mètres d'une teneur de 4,28 g Au/t,
    incluant 2 mètres d'une teneur de 9,2 g Au/t
    incluant 2 mètres d'une teneur de 11,81 g Au/t
    incluant 6 mètres d'une teneur de 8,29 g Au/t
  • Forage DBDD-2270 : 48 mètres d'une teneur de 2,23 g Au/t,

Un plan des trous de forage est joint à ce communiqué (voir figure 2).         

Craig MacDougall, vice-président principal, Exploration d'IAMGOLD, a commenté : « L'équipe d'exploration a fait un excellent travail pour réaliser le programme de forage de définition en toute sécurité et en respectant l'échéancier. Surtout, les résultats d'analyse continuent de confirmer de forts intervalles de minéralisation aurifère présentant de hautes teneurs dans des épaisseurs importantes dans le centre du gisement Malikoundi. Maintenant que le programme de définition est terminé, nous avons hâte de recevoir les autres résultats et de mettre à jour l'estimation des ressources minérales. »

Le permis d'exploration du projet aurifère Boto s'étend sur 236 kilomètres carrés situés dans l'est du Sénégal le long de la frontière sénégalo-malienne. Le contexte géologique du secteur du projet est semblable à celui des prolifiques secteurs aurifères Sadiola et Loulo, au Mali voisin, son sous-sol étant constitué de roches métasédimentaires, volcaniques et intrusives d'âge Birimien sur un allongement de sept kilomètres le long de la zone de cisaillement Sénégal-Mali.

Le projet recèle des ressources indiquées de 22,8 millions de tonnes d'une teneur moyenne de 1,7 gramme d'or par tonne, soit 1,23 million d'onces, et des ressources présumées de 10,96 millions de tonnes d'une teneur moyenne de 1,8 gramme d'or par tonne, soit 635 000 onces (consulter le communiqué de presse du 18 février 2015). Une importante portion des ressources totales provient du gisement Malikoundi récemment découvert qui est le plus imposant gisement identifié à ce jour dans la propriété.

Prochaines étapes

La Société a terminé sa campagne de définition prévue sur une maille de 50 m x 50 m commencée en 2014 et a réalisé 12 416 mètres de forage au diamant en 2015. Une estimation mise à jour des ressources est prévue au troisième trimestre, lorsque les autres résultats d'analyse auront été reçus, validés et intégrés à la modélisation des ressources. Au site, le forage se poursuit dans le cadre des programmes d'échantillonnage et de tests géotechniques et métallurgiques planifiés, qui devraient être terminés durant le trimestre.

Informations techniques et notes sur le contrôle de qualité
Les résultats de forage de l'estimation de Falagountou, située au Burkina Faso, contenus dans le présent communiqué de presse ont été préparés selon les directives de la Norme canadienne 43-101, Information concernant les projets miniers. L'échantillonnage et les données de titrages des carottes de sondages sont contrôlés par la mise en œuvre d'un programme d'assurance qualité (AQ-CQ) conçu pour observer les meilleures pratiques de l'industrie. Les échantillons de carottes de sondages (taille HQ et NQ) sont sélectionnés par les géologues d'Essakane et coupés en deux à l'aide d'une scie à lame diamantée au site du projet. La moitié de la carotte est conservée au site à des fins de référence. Les intervalles d'échantillonnage sont généralement de 1 à 1,5 mètre de longueur. Les échantillons sont préparés au laboratoire du site Essakane et analysés en utilisant le procédé de lixiviation rapide au cyanure LeachWELLMD dans des bouteilles de sous-échantillons de 1000 g. Les résidus solides sont réanalysés en utilisant la pyroanalyse d'une charge de 50 grammes dès que les résultats dépassent 0,3 ppm. Afin de valider les résultats obtenus au laboratoire du site Essakane, 20 % des doubles d'échantillons de pulpe sont réanalysés selon le procédé LeachWELLMD à des laboratoires d'arbitrage à Ouagadougou au Burkina Faso.

Les résultats de forage du projet aurifère Boto contenus dans le présent communiqué de presse ont été préparés selon les directives de la Norme canadienne 43-101, Information concernant les projets miniers. L'échantillonnage et les données de titrages des carottes de sondages sont contrôlés par la mise en œuvre d'un programme d'assurance qualité (AQ-CQ) conçu pour observer les meilleures pratiques de l'industrie. Les échantillons de carottes de sondages (taille HQ et NQ) sont sélectionnés par les géologues d'IAMGOLD et coupés en deux à l'aide d'une scie à lame diamantée au site du projet. La moitié de la carotte est conservée au site à des fins de référence. Les intervalles d'échantillonnage sont généralement d'un mètre de longueur. Les échantillons sont préparés au Veritas Preparation Laboratory à Kedougou, au Sénégal, et analysés au Veritas Analytical Laboratory à Abidjan, en Côte d'Ivoire, en utilisant la pyroanalyse d'une charge de 50 grammes et la finition d'absorption atomique.

Personnes qualifiées
L'estimation des ressources minérales a été préparée par G Services miniers, un consultant indépendant, et est présentée selon les directives de la Norme canadienne 43-101 et les meilleures pratiques en matière d'estimation de l'ICM. L'estimation des ressources a été préparée par Réjean Sirois, ing. vice-président, Géologie et ressources, G Services miniers inc.

Les renseignements concernant Boto contenus dans le présent communiqué ont été préparés sous la supervision de Craig MacDougall, géologue professionnel et vice-président principal, Exploration pour IAMGOLD. M. MacDougall est une personne qualifiée pour les besoins de la Norme canadienne 43-101.

L'information technique de Boto et de Falagountou a été incluse dans la présente avec le consentement et la révision préalables de la personne qualifiée mentionnée plus haut. Cette personne qualifiée a vérifié les données divulguées et les données soutenant l'information ou les opinions qui y sont exprimées.

Mise en garde à l'intention des investisseurs concernant l'utilisation du terme ressources

Selon la Norme canadienne 43-101 (NI 43-101), les sociétés minières sont tenues de présenter les données sur les réserves et les ressources en les classant dans les sous-catégories suivantes : « réserves prouvées », « réserves probables », « ressources mesurées », « ressources indiquées » et « ressources présumées ». Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont pas de viabilité économique démontrée.

Le présent communiqué de presse utilise le terme « ressources indiquées ». Les investisseurs ne doivent donc pas supposer qu'une partie ou l'ensemble d'un gisement minéral classé dans cette catégorie sera converti en réserves.

Le présent communiqué de presse utilise le terme « ressources présumées ». Les  ressources présumées sont associées à une grande incertitude quant à l'existence de ces ressources et à leur faisabilité économique et légale. On ne peut supposer qu'une partie ou l'ensemble d'une ressource minérale présumée passera à une catégorie supérieure. Conformément aux règles canadiennes, sauf en de rares exceptions, les estimations des ressources minérales présumées ne peuvent servir de fondement aux études de faisabilité ou aux études préliminaires de faisabilité. Les investisseurs ne doivent donc pas supposer qu'une partie ou l'ensemble d'une ressource minérale présumée existe, ou est économiquement ou légalement exploitable.

Les réserves minérales représentent la partie économiquement exploitable d'une ressource mesurée ou indiquée, démontrée par au moins une étude préliminaire de faisabilité. Cette étude doit comporter les informations adéquates relatives à l'exploitation minière, au traitement, à la métallurgie, aux aspects économiques et aux autres facteurs pertinents démontrant qu'il est possible, au moment de la divulgation du rapport, de justifier l'extraction économique. Les réserves minérales comprennent les matériaux de dilution et les provisions allouées pour les pertes pouvant être encourues durant l'extraction. Les réserves minérales prouvées représentent la partie économiquement exploitable d'une ressource minérale mesurée démontrée par au moins une étude préliminaire de faisabilité. Les réserves minérales probables représentent la partie économiquement exploitable des ressources minérales indiquées, et dans certains cas, une ressource minérale mesurée démontrée par au moins une étude préliminaire de faisabilité.

Les ressources minérales sont des concentrations ou indices minéralisés d'une substance naturelle solide présente au sein de la croûte terrestre ou sur celle-ci, qu'il s'agisse d'une substance inorganique ou d'une substance organique fossilisée, dont la forme, la quantité et la teneur ou qualité sont telles qu'elles présentent des perspectives raisonnables d'extraction économique. L'emplacement, la quantité, la teneur, les caractéristiques géologiques et la continuité d'une ressource minérale sont connus, estimés ou interprétés à partir d'observations et de connaissances géologiques spécifiques. Les ressources minérales mesurées représentent la partie d'une ressource minérale dont la quantité et la teneur ou qualité, la densité, la forme et les caractéristiques physiques peuvent être estimées avec suffisamment de confiance pour permettre la mise en application appropriée de paramètres techniques et économiques pour appuyer la planification minière et l'évaluation de la viabilité économique du gisement. L'estimation est basée sur des informations détaillées et fiables relatives à l'exploration, à l'échantillonnage et aux essais, recueillies à l'aide de techniques appropriées à partir d'emplacements tels des affleurements, des tranchées, des puits, des chantiers et des sondages dont l'espacement est assez serré pour confirmer à la fois la continuité de la géologie et des teneurs. Les ressources minérales indiquées désignent la partie des ressources minérales dont on peut estimer la quantité et la teneur ou qualité, la densité, la forme et les caractéristiques physiques avec un niveau de confiance suffisant pour permettre l'application appropriée de paramètres techniques et économiques pour appuyer la planification minière et l'évaluation de la viabilité économique du gisement. L'estimation est basée sur des renseignements détaillés et fiables relativement à l'exploration et aux essais, recueillis à l'aide de techniques appropriées à partir d'emplacements, tels des affleurements, des tranchées, des puits, des chantiers et des sondages dont l'espacement est assez serré pour donner lieu à une hypothèse raisonnable sur la continuité de la géologie et des teneurs. Les ressources minérales présumées représentent la partie d'une ressource minérale dont on peut estimer la quantité et la teneur ou qualité sur la base d'observations géologiques et d'un échantillonnage restreint et dont on peut raisonnablement présumer, sans toutefois vérifier, la continuité de la géologie et des teneurs. L'estimation se fonde sur des informations et un échantillonnage restreints, recueillis à l'aide de techniques appropriées à partir d'emplacements, tels des affleurements, des tranchées, des puits, des chantiers et des sondages. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont pas de viabilité économique démontrée. Les investisseurs ne doivent donc pas supposer qu'une partie ou l'ensemble d'une ressource minérale présumée existe, ou est économiquement ou légalement exploitable.

La SEC permet aux sociétés minières, dans le cadre du dépôt de leur documentation auprès de la SEC, de divulguer seulement les gisements que la Société peut exploiter économiquement et légalement. IAMGOLD utilise certains termes dans ses publications comme « ressources », « mesurées », « indiquées » et « présumées » ne correspondant pas aux définitions de réserves établies par la SEC.  Les investisseurs des États-Unis sont priés d'examiner attentivement la divulgation présentée dans le rapport annuel d'IAMGOLD sur le formulaire 40-F (nommé Form 40-F). Il est possible de consulter ou d'obtenir un exemplaire des documents déposés sur le site de la SEC à l'adresse http://www.sec.gov/edgar.shtml ou en communiquant avec le service des relations avec les investisseurs.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient certains « énoncés prospectifs ». Tous les énoncés, autres que les faits historiques abordant des activités, des événements ou des développements que la Société croit, prévoit ou anticipe qu'ils se produiront ou pourraient se produire dans le futur (incluant, mais sans s'y limiter, les énoncés concernant les estimations de production d'or et de niobium, les coûts décaissés, l'accroissement des marges, les coûts en immobilisations et de prospection et les énoncés concernant l'estimation de ressources minérales, les résultats de prospection, la minéralisation potentielle, les ressources minérales et réserves potentielles), sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « pouvoir », « devoir », « continuer », « s'attendre à », « anticiper », « estimer », « croire », « avoir l'intention de », « prévoir » ou « projeter », y compris dans une tournure négative ou des variantes de ces termes ou une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs sont sujets à certains risques et incertitudes, dont la plupart sont indépendants de la capacité de la Société à maîtriser ou à prédire et qui pourraient avoir pour effet de faire différer de façon importante les événements ou les résultats réels de la Société par rapport à ceux évoqués dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire différer de façon considérable les résultats réels des attentes incluent, sans s'y limiter, l'incapacité d'atteindre les estimations ou les estimations de production d'or et de niobium et que les estimations ne correspondent pas aux coûts décaissés, à l'accroissement des marges, aux coûts en immobilisations et de prospection prévus et d'établir une estimation des ressources minérales, la possibilité que des résultats futurs de prospection ne correspondent pas aux attentes de la Société; des changements dans les marchés mondiaux d'or et autres risques divulgués dans la rubrique « Facteurs de risque » divulgués dans le plus récent formulaire 40-F (nommé Form 40-F/Annual Information Form) d'IAMGOLD déposé auprès de la United States Securities and Exchange Commission et des autorités des valeurs mobilières provinciales canadiennes. Tout énoncé prospectif est valable seulement à partir de la date à laquelle il a été effectué, sauf s'il en est autrement exigé par les lois sur les valeurs mobilières en vigueur, la Société n'a aucune intention ou obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif.

Au sujet d'IAMGOLD

IAMGOLD (www.iamgold.com) est une société minière de rang intermédiaire possédant quatre mines d'or, situées sur trois continents. À sa solide base d'actifs stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Afrique de l'Ouest s'ajoutent des projets de développement et d'exploration. IAMGOLD évalue continuellement des occasions d'acquisition de croissance et est en bonne position pour assurer sa croissance grâce à une saine santé financière, combinée à une expertise de gestion et d'exploitation. 

Veuillez noter :
Vous pouvez obtenir une copie de ce communiqué de presse par télécopieur, par courriel, sur le site Web d'IAMGOLD à www.iamgold.com et sur le site Web du groupe CNW à www.newswire.ca. Vous pouvez obtenir tous les documents d'IAMGOLD sur le site www.sedar.com ou www.sec.gov.

The English version of this press release is available at http://www.iamgold.com.

Tableau 1: Résultats des forages diamantés sur le projet Boto - Indice Malikoundi

Trou n°

UTM (WGS84Zone29N)

Orientation

Pendage

Profondeur du trou

De

A

Longueur

Teneur


Est

Nord

Elévation

(degrés)

(degrés)

(m)

(m)

(m)

(m)

(g/t)

DBDD-2219

241818

1379164

166

115

-60

330

133

138

5

1.85








152

213

61

2.61

incluant







170

174

4

8.44

incluant







178

180

2

11.87








221

234

13

1.19








252

260

8

1.81








296

299

3

1.46








308

330

22

2.94

DBDD-2222

241967

1379103

165

115

-60

238.5

12

23

11

11.29

incluant







14

19

5

21.61








33

49

16

4.10

incluant







36

39

3

14.11








156

165

9

1.05








189

200

11

1.38

DBDD-2223

242001

1379079

165

115

-60

215

75

92

17

1.07








159

161

2

1.02

DBDD-2224

242048

1379060

164

115

-60

180

81

85

4

1.10








174

176

2

1.07

DBDD-2229

241954

1379216

165

115

-60

200

28

45

17

2.83








127

135

8

1.16








185

187

2

1.36

DBDD-2230

242000

1379192

165

115

-60

160

Pas d'intersection significative

DBDD-2231

242041

1379168

165

115

-60

110

Pas d'intersection significative

DBDD-2235

241908

1379349

165

115

-60

230

18

32

14

2.16








78

103

25

0.68








169

171

2

1.15

DBDD-2236

241952

1379326

165

115

-60

190

Pas d'intersection significative

DBDD-2237

241998

1379306

165

115

-60

145

46

53

7

1.19

DBDD-2238

241770

1379529

165

115

-60

265

154

171

17

2.23








192

200

8

1.22








208

212

4

1.06








222

246

24

0.64

DBDD-2239

241821

1379506

165

115

-60

230

79

108

29

1.33








120

122

2

3.59








137

148

11

1.10








176

187

11

0.79

DBDD-2240

241910

1379471

165

115

-60

170

27

32

5

8.23








125

129

4

1.12








163

165

2

1.23

DBDD-2241

241821

1379643

165

115

-60

205

138

151

13

0.70

DBDD-2242

241874

1379608

165

115

-60

200

39

49

10

4.48

incluant







40

42

2

19.95








124

126

2

2.03

DBDD-2243

241919

1379587

165

115

-60

155

Pas d'intersection significative

DBDD-2244

241869

1379746

164

115

-60

173

25

29

4

1.52








36

41

5

1.19

DBDD-2245

241729

1379549

165

115

-60

305

209

225

16

2.31








249

259

10

1.06








268

289

21

0.77

DBDD-2246

241829

1379766

164

115

-60

140

77

79

2

4.29

DBDD-2249

241875

1379807

164

115

-60

80

Pas d'intersection significative

DBDD-2250

241957

1379768

164

115

-60

90

Pas d'intersection significative

DBDD-2251

242004

1379747

165

115

-60

45

Pas d'intersection significative

DBDD-2260

241681

1379344

165

115

-60

445

282

316

34

1.62








325

336

11

1.95








415

432

17

1.33

Tableau 1: Résultats des forages diamantés sur le projet Boto - Indice Malikoundi

Trou n°

UTM (WGS84Zone29N)

Orientation

Pendage

Profondeur du trou

De

A

Longueur

Teneur


Est

Nord

Elévation

(degrés)

(degrés)

(m)

(m)

(m)

(m)

(g/t)

DBDD-2261

241727

1379323

166

115

-60

415

228

236

8

1.10








245

264

19

0.65








270

274

4

1.87








403

415

12

2.07

DBDD-2262

242088

1379155

165

115

-60

50

Pas d'intersection significative

DBDD-2266

241639

1379254

166

115

-60

465

334

348

14

1.65








377

397

20

6.52

incluant







379

383

4

13.63

incluant







391

394

3

8.26








408

413

5

2.24








432

465

33

4.28

incluant







443

445

2

9.20

incluant







448

450

2

11.81

incluant







459

465

6

8.29

DBDD-2267

241683

1379233

166

115

-60

430

303

325

22

0.64








348

381

33

1.74








398

410

12

2.47

DBDD-2270

241688

1379177

166

115

-60

430

297

345

48

2.23








398

401

3

1.02

  • Les intersections des trous de forage sont calculées en utilisant une longueur de carotte minimale de 2 mètres, une teneur de coupure de 0,5 g Au/t, un plafonnement global des titrages à 25 g Au/t et peuvent inclure jusqu'à 5 mètres de dilution interne.
  • Les sous-intervalles à plus haute teneur sont rapportés lorsqu'ils égalent ou dépassent une teneur de coupure de 8,0 g Au/t et sont calculés en utilisant les paramètres cités plus haut.
  • Les épaisseurs vraies des intersections ne sont pas connues à ce moment, mais sont interprétées comme étant proches des longueurs de forages.
  • Seuls les intervalles d'une longueur de forage de plus de 10 mètres sont rapportés pour les intersections ayant une teneur de moins de 1,0 g Au/t.
  • Les résultats d'analyse pour DBDD-2247, DBDD-2248, DBDD-2252 à DBDD-2258, DBDD-2263 à DBDD-2265, DBDD-2268, DBDD-2269 et DBDD-2271 à DBDD-2281 sont en attentes.

SOURCE IAMGOLD Corporation

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2015/04/23/20150423_C6037_PDF_FR_14701.pdf

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2015/04/23/20150423_C6037_PDF_FR_14702.pdf

Renseignements : Bob Tait, v.-p., Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation, Tél. : 416 360-4743, Cellulaire : 647 403-5520; Laura Young, directrice principale, Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation, Tél. : 416 933-4952, Cellulaire : 416 670-3815; Penelope Talbot-Kelly, analyste, Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation, Tél. : 416 933-4738, Cellulaire : 647 280-0519; Sans frais : 1 888 464-9999 info@iamgold.com

LIENS CONNEXES
http://www.iamgold.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.