À l'Halloween, on ne se laisse pas distraire, rappelle CAA-Québec

QUÉBEC, le 30 oct. 2013 /CNW Telbec/ - À la veille de l'Halloween, l'occasion est toute désignée pour rappeler aux automobilistes l'importance d'adapter leur conduite en réduisant leur vitesse dans les quartiers résidentiels, mais aussi en évitant toute forme de distraction au volant. Soulignons qu'à elle seule, la distraction au volant figure parmi les facteurs responsables dans 10 % des collisions mortelles aux États-Unis selon la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

Encore trop de victimes
Le 31 octobre 2012, 295 accidents de la route ont fait 104 victimes au Québec d'après les données recueillies par la Société de l'assurance automobile du Québec. De plus, et toujours selon la SAAQ, 53 piétons ont trouvé la mort en 2012 sur les routes, une statistique qui illustre bien l'importance de redoubler de prudence avec les tout-petits qui sillonneront les rues à l'Halloween. En raison de leur petite taille, les enfants sont moins visibles. Ils ont également une réelle difficulté à bien évaluer le danger : ils traversent souvent la rue en courant ou se faufilent entre deux véhicules stationnés.

« À ces âges, les jeunes ne peuvent bien évaluer les distances qui les séparent d'une voiture en approche », souligne M. Yvon Lapointe, directeur du service de l'éducation routière chez CAA-Québec. « Et avec l'effervescence autour de cette fête, les automobilistes doivent gérer une abondance d'information en un temps record : présence de voitures en bordure de la route, éblouissement causé par les phares allumés des autres véhicules, sans parler des nombreux jeunes qui traversent les rues ici et là. Voilà pourquoi il faut éviter toute forme de distraction supplémentaire comme les textos au volant ou le cellulaire et demeurer concentré sur la sécurité de tous les usagers. »

Bien voir et réagir à temps
Outre la vigilance sur les routes, l'Halloween constitue une bonne occasion pour les automobilistes de s'assurer que les phares de leur véhicule sont en excellent état. La tombée du jour étant plus hâtive à cette période de l'année, il s'avère plus difficile de bien distinguer les silhouettes. D'ailleurs, une étude de CAA-Québec démontre que des lentilles de phares d'automobile abîmées par les intempéries, les abrasifs et les débris deviennent si opaques qu'elles peuvent réduire la capacité d'éclairement de 50 % en comparaison avec des phares en bonne condition.

En pratique, un automobiliste qui circule de nuit à 50 km/h disposera de quatre secondes de plus pour réagir en situation d'urgence si ses phares sont en bon état plutôt qu'abîmés; il s'agit d'un temps crucial pour prendre la bonne décision. Disposer de quatre secondes supplémentaires à une vitesse de 50 km/h, c'est avoir 60 mètres de plus pour réagir!

À bas les masques!
Pour être bien vu et bien voir, CAA-Québec tient à rappeler l'importance de porter des couleurs vives ou une pièce de vêtement réfléchissante et d'éviter les masques fermés, qui peuvent entraver la bonne vision des jeunes.

À propos de CAA-Québec
Rappelons que CAA-Québec, un organisme à but non lucratif fondé en 1904, offre à ses 1 240 000 membres des services et privilèges dans les domaines de l'automobile, du voyage, de l'habitation et des services financiers.

SOURCE : CAA-Québec

Renseignements :

Philippe St-Pierre
Conseiller en communication
418 624-2424, poste 2418
Cell. : 418 580-1633
pstpierre@caaquebec.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.