5N Plus inc. présente ses résultats pour le trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2012

MONTRÉAL, le 28 mars 2013 /CNW Telbec/ - 5N Plus inc. (TSX: VNP), chef de file dans la production de métaux spéciaux et de produits chimiques, a présenté aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2012 et a annoncé la modification de sa facilité de crédit multidevises renouvelable garantie de premier rang.

Le 24 août 2011, la Société a fait passer la fin de son exercice du 31 mai au 31 décembre. Par conséquent, l'exercice clos le 31 décembre 2011 se compose de sept mois.

  • En 2012, la Société a dégagé des flux de trésorerie significatifs liés à ses activités opérationnelles à 101,8 M$. La dette nette était de 136,6 M$ au 31 décembre 2012 comparativement à 260,6 M$ au 31 décembre 2011, en baisse de 124,0 M$ pour 2012, dont 4,0 M$ au quatrième trimestre de 2012. La dette totalisait 148,4 M$ au 31 décembre 2012, comparativement à 341,9 M$ au 31 décembre 2011, en baisse de 193,5 M$ pour 2012, dont 1,4 M$ au quatrième trimestre de 2012.

  • Le BAIIA ajusté pour le quatrième trimestre de 2012 s'est établi à 6,4 M$, soit une baisse de 10,4 % comparativement au BAIIA ajusté de 7,1 M$ pour le quatrième trimestre de 2011. Le BAIIA ajusté pour 2012 s'est établi à 37,9 M$, comparativement au BAIIA ajusté de 37,4 M$ pour la période de sept mois close le 31 décembre 2011.

  • Au quatrième trimestre de 2012, la Société a comptabilisé une charge de dépréciation de 204,8 M$ au titre du goodwill et d'autres actifs non courants en raison de la faiblesse des prix des métaux mineurs qui a duré plus longtemps que prévu et d'une diminution importante de la capitalisation boursière de la Société. Il en a résulté une perte nette de 212,0 M$ pour le trimestre et une perte nette de 227,8 M$ pour 2012, comparativement à une perte nette de respectivement 37,2 M$ et 22,5 M$ pour le quatrième trimestre de 2011 et la période de sept mois close le 31 décembre 2011. Compte non tenu des charges de dépréciation et des reprises de perte de valeur, des frais de restructuration et des coûts d'acquisition, déduction faite de l'impôt sur le résultat s'y rapportant, le résultat net ajusté s'est traduit par une perte de 6,9 M$ pour le quatrième trimestre de 2012 et de 2,9 M$ pour 2012, comparativement à un résultat net ajusté de (0,1) M$ et de 16,5 M$ respectivement pour le quatrième trimestre de 2011 et la période de sept mois close le 31 décembre 2011.

  • Les produits pour le quatrième trimestre de 2012 ont été de 128,6 M$, en baisse de 13,9 % par rapport à des produits de 149,4 M$ pour le quatrième trimestre de 2011. Les produits pour l'exercice 2012 ont atteint 551,7 M$, ce qui représente une augmentation de 40,8 % par rapport aux produits de 391,7 M$ pour la période de sept mois close le 31 décembre 2011.

  • Au 31 décembre 2012, le carnet de commandes devant se traduire par des ventes au cours des 12 prochains mois s'élevait à 165,8 M$, comparativement à 162,3 M$ au 30 septembre 2012 et à 223,2 M$ il y a un an.

  • La Société a modifié sa facilité de crédit multidevises renouvelable garantie de premier rang, laquelle sera réduite à 100 M$ à compter du 31 mars 2013. En tout temps, cette facilité pourra être augmentée à 140 M$ à la demande de la Société en vertu d'une clause accordéon prévoyant un montant additionnel de 40 M$, sous réserve de l'examen et de l'approbation des prêteurs.

Jacques L'Ecuyer, président et chef de la direction, déclare : « Malgré le contexte commercial très difficile, nous avons réussi à conserver notre part de marché et à générer d'importants flux de trésorerie qui nous ont permis de réduire considérablement notre dette. Nous avons aussi franchi un tournant sur les plans commercial, technique et opérationnel, notamment avec l'achèvement de notre installation en Malaisie, des percées à notre filiale Sylarus, le transfert des activités de production de Fairfield au Wisconsin, et notre progression au sein du marché asiatique. » 

M. L'Ecuyer poursuit : « La faiblesse des prix des produits de base sous-jacents s'est répercutée défavorablement sur nos produits opérationnels, notre carnet de commandes et notre rentabilité pour le trimestre et l'exercice, de sorte que nous avons dû déprécier la valeur de nos stocks, de nos actifs non courants et de notre goodwill, ce dernier étant maintenant entièrement sorti du bilan. L'agitation causée par les préoccupations constantes que suscite la demande provenant des pays européens, le ralentissement de l'économie mondiale et les changements structuraux dans le secteur de l'énergie solaire ont continué à affecter notre performance. Les difficultés liées à l'intégration des activités de MCP, qui s'est soldée par le départ de certains membres de la haute direction de MCP, et le litige subséquent portant sur certains manquements aux représentations et aux garanties faites ou données par les vendeurs au moment de la vente ont également pesé sur nous. »

M. L'Ecuyer ajoute : « Sur une note plus positive, l'amendement à notre facilité de crédit nous procure la souplesse financière nécessaire pour 2013 et répond davantage à nos besoins financiers actuels. Nous sommes dorénavant mieux positionnés et entendons procéder au redéploiement graduel de notre capital en investissant dans des opportunités à valeur ajoutée et le recyclage, et en mettant l'accent sur l'élargissement de nos activités commerciales en Asie. Nous entendons également tirer parti de la part de marché dominante que nous détenons et profiter des prix des produits de base sous-jacents qui, selon nous, seront vraisemblablement plus avantageux au cours du prochain exercice. Étant donné que 2013 constituera une année de transition, nous avons mis en place un programme d'amélioration de l'efficience qui comprend la fermeture des installations de Trail et le transfert de toutes les activités s'y rattachant et, de façon plus générale, des efforts de réduction des coûts importants à l'échelle du groupe. Par la même occasion, nous entendons également poursuivre notre avancée en Asie, en ciblant plus particulièrement la Corée, tel qu'annoncé précédemment. Ces mesures, conjuguées au soutien continu de nos institutions financières, devraient nous permettre d'être très bien placés pour tirer parti d'opportunités de croissance au-delà de l'exercice courant. »

M. L'Ecuyer conclut : « Nous demeurons donc d'un optimisme prudent et avons bon espoir d'être en mesure de relever les défis actuels. Nous tenons par ailleurs à souligner la contribution passée des employés qui ont malheureusement été touchés par les mesures de réduction des coûts et le plan d'amélioration de l'efficience en cours, et à saluer l'engagement et la confiance de l'ensemble du personnel, tandis que nous nous efforçons de devenir une meilleure entreprise, plus solide, dans un contexte commercial changeant auquel nous devons nous adapter. »

Conférence téléphonique diffusée sur Internet
5N Plus tiendra une conférence téléphonique le vendredi 29 mars 2013, à 8 h, heure de l'Est, avec les analystes financiers portant sur les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice clos le 31 décembre 2012. Toutes les personnes intéressées sont invitées à participer à la conférence qui sera diffusée en direct sur le site Internet de la Société au www.5nplus.com. Un enregistrement de la conférence téléphonique et de la période de questions sera disponible jusqu'au 5 avril 2013.

Pour participer à la conférence :

  • Région de Montréal : 514-807-9895
  • Région de Toronto : 647-427-7450
  • Numéro sans frais : 1-888-231-8191

Pour accéder à la conférence, composez le code d'accès : 28895723.

Mesures non conformes aux IFRS
Le résultat net ajusté correspond au résultat net avant l'incidence des charges de dépréciation et de la reprise de perte de valeur des stocks et des immobilisations corporelles et incorporelles, de la dépréciation du goodwill, des frais de restructuration et des coûts d'acquisition, après déduction de l'impôt sur le résultat s'y rapportant. Nous avons recours au résultat net ajusté, car nous croyons qu'il constitue une mesure significative de la performance opérationnelle des activités poursuivies compte non tenu de l'incidence des charges de dépréciation liées aux stocks et aux immobilisations corporelles et incorporelles, des frais de restructuration et des coûts d'acquisition. La définition de cette mesure non conforme aux IFRS de la Société peut être différente de celle qu'utilisent d'autres entreprises.

Le BAIIA désigne le résultat net avant les frais financiers (produits financiers), l'impôt sur le résultat, l'amortissement, la dépréciation ou la reprise de perte de valeur des immobilisations corporelles et incorporelles, la dépréciation du goodwill, les frais de restructuration et les frais connexes à l'acquisition. Nous avons recours au BAIIA, car nous croyons qu'il constitue une mesure significative de la performance opérationnelle des activités poursuivies avant la prise en compte de l'incidence de certaines charges. La définition de cette mesure non conforme aux IFRS de la Société peut être différente de celle qu'utilisent d'autres entreprises.

Le BAIIA ajusté correspond au BAIIA tel que défini précédemment avant la dépréciation des stocks. Nous avons recours au BAIIA ajusté, car nous croyons qu'il constitue une mesure significative de la performance opérationnelle des activités poursuivies compte non tenu de l'incidence de toute dépréciation des stocks. La définition de cette mesure non conforme aux IFRS de la Société peut être différente de celle qu'utilisent d'autres entreprises.

La dette nette ou la trésorerie nette est une mesure servant à surveiller le niveau de la dette, qui tient compte de la trésorerie et des équivalents de trésorerie ainsi que des placements temporaires. Elle constitue un indicateur de la situation financière globale de la Société et correspond à la différence entre la dette totale, y compris la partie courante, et la somme de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et des placements temporaires.

Le carnet des commandes représente les commandes que la Société a reçues, mais n'a pas encore exécutées, et qui devraient se transformer en ventes au cours des 12 prochains mois. Les nouvelles commandes représentent la valeur des commandes reçues durant la période considérée, calculée en additionnant aux produits des activités ordinaires l'augmentation ou la diminution du carnet de commandes pour la période considérée. Le carnet de commandes est un indicateur des produits futurs attendus, et les nouvelles commandes permettent d'évaluer la capacité de la Société à maintenir et à accroître ses produits.

Les fonds provenant de l'exploitation correspondent aux flux de trésorerie générés par les activités opérationnelles avant les variations des soldes du fonds de roulement hors trésorerie liés à l'exploitation. Ces montants figurent dans les tableaux des flux de trésorerie consolidés audités de la Société. Selon la Société, les fonds provenant de l'exploitation constituent une mesure clé, car ils témoignent de sa capacité à générer les fonds nécessaires à sa croissance future et au remboursement de sa dette.

À propos de 5N Plus inc.
5N Plus est le chef de file de la production de métaux spéciaux et de produits chimiques. La Société, entièrement intégrée, possède des installations de recyclage en boucle fermée. Son siège social est situé à Montréal (Québec, Canada). La Société compte des installations de production et des bureaux de vente dans plusieurs pays, notamment en Europe, en Amérique et en Asie. À partir de diverses technologies brevetées et éprouvées, 5N Plus fabrique des produits utilisés dans plusieurs applications pharmaceutiques, électroniques et industrielles avancées. Parmi les principaux produits, mentionnons, entre autres, les métaux purifiés comme le bismuth, le gallium, le germanium, l'indium, le sélénium et le tellure, les produits chimiques inorganiques basés sur ces types de métaux et les substrats de composés semi-conducteurs. Un grand nombre de ces produits sont des précurseurs critiques et des éléments indispensables sur certains marchés, tels ceux des modules solaires, des diodes électroluminescentes et des matériaux écologiques.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs
Certaines déclarations comprises dans le présent communiqué peuvent contenir des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Tous les renseignements et les énoncés du présent communiqué, hormis ceux liés à des faits historiques, constituent de l'information prospective. Les mots suivants peuvent permettre de reconnaître les énoncés et l'information de nature prospective : « environ », « approximativement », « croit », « s'attend à », « a l'intention de », « planifie », « prédit », « potentiel », « projette », « prévoit », « estime », « continue », les verbes au futur et au conditionnel, la négation de ces termes ainsi que d'autres mots et expressions de semblable nature. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les meilleures estimations dont dispose 5N Plus à ce jour et comportent un certain nombre de risques connus et inconnus, d'incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, la performance ou les réalisations réels de 5N Plus diffèrent de façon importante des résultats, de la performance ou des réalisations futurs, exprimés ou sous‐entendus dans ces énoncés prospectifs. Une description des risques qui touchent l'entreprise et les activités de 5N Plus est présentée à la rubrique « Risques et incertitudes » du rapport de gestion de l'exercice clos le 31 décembre 2012, qui peut être consultée sur le site de SEDAR à www.sedar.com. Rien ne garantit que les événements prévus dans l'information prospective du présent communiqué se produiront, ou s'ils se produisent, quels seront les avantages que 5N Plus pourra en tirer. Plus particulièrement, rien ne garantit la performance financière future de 5N Plus. L'information prospective contenue dans le présent communiqué est valable en date de celui-ci, et 5N Plus n'a aucune obligation de mettre publiquement à jour cette information prospective afin de tenir compte de nouveaux renseignements, obtenus ultérieurement ou autrement, à moins d'y être obligée en vertu des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Le lecteur est averti de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs.

5N PLUS INC.
COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS
(Les montants sont exprimés en milliers de dollars américains, sauf les informations par action.)

  Pour l'exercice clos
le 31 décembre
2012
  Pour la période
de sept mois close
le 31 décembre
2011
  $   $
       
Produits 551 675   391 712
Coût des ventes 520 247   357 530
Frais généraux, frais de vente et frais d'administration 45 742   33 500
Autres charges, montant net 225 836   23 443
Quote-part du résultat net des coentreprises 333   (429)
  792 158   414 044
Résultat opérationnel (240 483)   (22 332)
Charges financières      
Intérêts sur la dette à long terme 8 012   5 179
Autres charges d'intérêts 816   308
Pertes (gains) de change et au titre de dérivés 2 759   (642)
  11 587   4 845
Résultat avant impôt sur le résultat (252 070)   (27 177)
Recouvrement d'impôt (24 221)   (4 713)
Résultat net pour la période (227 849)   (22 464)
       
Attribuable :      
Aux actionnaires de 5N Plus inc. (227 738)   (21 641)
À la participation ne donnant pas le contrôle (111)   (823)
  (227 849)   (22 464)
Résultat par action attribuable aux actionnaires de 5N Plus inc. (2,91)   (0,31)
Résultat de base par action (2,91)   (0,32)
Résultat dilué par action (2,91)   (0,32)


5N PLUS INC.
ÉTATS DE LA SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉS
(Les montants sont exprimés en milliers de dollars américains.)

  Au
31 décembre
2012
  Au
31décembre
2011
  $   $
       
ACTIF      
Actif courant      
Trésorerie et équivalents de trésorerie 9 535   29 449
Placements temporaires (affectés) 2 357   51 882
Créances 87 807   76 641
Stocks 170 293   315 333
Actif d'impôt exigible 18 931   11 022
Autres actifs courants 2 514   2 762
Total de l'actif courant 291 437   487 089
Immobilisations corporelles 55 548   86 483
Immobilisations incorporelles 16 010   68 148
Actif d'impôt différé 11 232   2 706
Goodwill -   124 910
Participations comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence 503   1 513
Autres actifs 9 248   11 495
Total de l'actif non courant 92 541   295 255
Total de l'actif 383 978   782 344
       
PASSIF ET CAPITAUX PROPRES      
Passif courant      
Dette bancaire et dette à court terme 8 014   73 430
Dettes fournisseurs et charges à payer 62 214   59 029
Passif d'impôt exigible 2 217   354
Passifs financiers dérivés 2 817   3 814
Partie courante de la dette à long terme 29 527   14 757
Total du passif courant 104 789   151 384
Dette à long terme 110 898   253 719
Passif d'impôt différé 2 632   19 143
Obligation au titre des prestations de retraite 12 092   12 315
Passifs financiers dérivés 3 537   1 902
Autres passifs 1 560   4 171
Total du passif non courant 130 719   291 250
Total du passif 235 508   442 634
Capitaux propres attribuables aux actionnaires 148 112   339 241
Participation ne donnant pas le contrôle 358   469
Total des capitaux propres 148 470   339 710
Total du passif et des capitaux propres 383 978   782 344

5N PLUS INC.

Flux de trésorerie T4 2012   T4 2011   2012   Période de
sept mois  close
le 31 décembre
2011
  $   $   $   $
Fonds provenant de l'exploitation1 4 244   10 349   25 393   27 338
Variation nette des soldes du fonds de roulement hors trésorerie liés à l'exploitation 2 685   (9 284)   76 419   (38 253)
Activités opérationnelles 6 929   1 065   101 812   (10 915)
Activités d'investissement (4 346)   (9 027)   33 637   (12 321)
Activités de financement (100)   7 791   (154 964)   24 043
Effet des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie liés à l'exploitation (276)   592   (399)   592
Augmentation (diminution) nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie 2 207   421   (19 914)   1 399
               
               
Secteur Matériaux électroniques              
  T4 2012   T4 2011   2012   Période de
sept mois close
le 31 décembre
2011
  $   $   $   $
Produits 55 254   69 761   232 013   186 015
Coût des ventes et charges, avant amortissement (56 987)   (89 368)   (221 110)   (186 348)
BAIIA1 (1 733)   (19 607)   10 903   (333)
Dépréciation des stocks 8 226   30 658   23 750   30 964
BAIIA ajusté1 6 493   11 051   34 653   30 631
Nouvelles commandes 59 342   76 073   178 615   179 145
               
               
Secteur Matériaux écologiques              
  T4 2012   T4 2011   2012   Période de
sept mois close
le 31 décembre
2011
  $   $   $   $
Produits 73 366   79 663   319 662   205 697
Coût des ventes et charges, avant amortissement (85 066)   (77 890)   (327 865)   (191 097)
BAIIA1 (11 700)   1 773   (8 203)   14 600
Dépréciation des stocks 16 291   2 755   26 835   3 826
BAIIA ajusté1 4 591   4 528   18 632   18 426
Nouvelles commandes 72 744   84 444   311 584   172 043


______________________________

1 Se reporter à la rubrique « Mesures non conformes aux IFRS ». 

 

 

 

 

SOURCE : 5N PLUS INC.

Renseignements :

Jean Mayer
Vice-président - Affaires juridiques et secrétaire corporatif
5N Plus inc.
514-856-0644 poste 6178
invest@5nplus.com

Profil de l'entreprise

5N PLUS INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.