100,000 femmes et enfants quittent leur foyer pour fuir la violence

La Campagne des roses de YWCA Canada lance l'appel pour un Plan d'action national sur la violence faite aux femmes

OTTAWA, le 25 nov. 2013 /CNW/ - D'après YWCA Canada - la plus grande organisation de services d'hébergements pour femmes et enfants fuyant l'abus - la violence faite aux femmes et aux filles est une constante de la vie dans notre pays, comme c'est le cas à travers le partage de photos dévastatrices d'adolescentes agressées sexuellement et des disparitions continues des femmes autochtones. En avance du 6 décembre, pour le lancement de la Campagne des roses annuelle pour l'élimination de la violence contre les femmes, YWCA Canada réclame la création d'un Plan d'action national sur la violence faite aux femmes, en commençant par une Enquête nationale sur les femmes autochtones disparues ou assassinées

Paulette Senior, PDG de YWCA Canada insiste sur le fait que « le besoin des services et programmes surpasse la capacité d'en fournir à travers le pays. De Halifax à Vancouver on nous informe 'qu'on dénie souvent aux femmes l'accès aux services, parfois chaque jour, parfois chaque semaine'». « Le logement abordable est en tête sur la liste de ce dont les femmes nécessitent pour une vie loin de la violence et en sécurité dans leur communauté. Ceci constitue une lacune cruciale, étant donné que neuf femmes sur dix quittant les refuges ne comptent pas retourner à leur conjoint, et que la moitié ne savent pas où elles aboutiront ».

Lise Martin, Directrice exécutive du Réseau canadien des maisons d'hébergement pour femmes déclare que « les femmes fuyant la violence font quotidiennement recours aux refuges ». Le Réseau compte lancer leur premier Recensement pancanadien des maisons d'hébergements. « Les refuges représentent un pas nécessaire vers un future plus sain et sécuritaire. Le Recensement offrira un aperçu de l'expérience vécue dans un refuge ainsi que des informations sur les problématiques principales auxquelles les refuges et leur personnel font face.

Julie Lalonde - jeune récipiendaire du Prix du Gouverneur général en commémoration de l'affaire "personne" & Hollaback! Ottawa - soutient que « ce pays a besoin de créer davantage d'opportunités pour encourager les jeunes femmes à s'exprimer sur ces problématiques ». « En tant que défenseuses, nous n'avons pas d'affaires à dire aux femmes de se protéger, mais plutôt, dire aux hommes que l'agression sexuelle est inacceptable. Nous devons informer les jeunes hommes sur le consentement, de considérer les femmes comme leurs égales et non comme des objets ».

Ann Decter - Directrice du plaidoyer et des politiques publiques de YWCA Canada - déclare que « une Enquête national sur les femmes autochtones disparues ou assassinées peut potentiellement susciter une conversation publique qui remet en questions des attitudes profondément enracinées au Canada. « Ce pays a encore du chemin à faire pour s'éloigner des politiques d'assimilation et d'abus vers un Canada renouvelé guidé par le respect des droits et engagé à mettre fin à la violence contre les femmes des Premières nations, Métisses et Inuites ».

Des femmes représentant le large spectrum politique fédéral soutiennent le lancement de la Campagne des roses annuelle qui se déroule dans plus de 30 communautés à travers le pays jusqu'au 6 décembre. Pour plus d'information, veuillez visiter campagnedesroses.ca

À propos de YWCA Canada:
YWCA Canada est la plus ancienne et la plus importante organisation de services polyvalents pour les femmes. Avec 33 associations membres à travers le pays, nos programmes Point tournant pour les femmesMD sont au service des femmes et des filles dans neuf provinces et  deux territoires. YWCA Canada est le plus grand fournisseur de refuges pour femmes fuyant la violence, le deuxième fournisseur de services de garde, et est membre actif de la YWCA Mondiale. Pour plus d'informations, veuillez visitez www.ywcacanada.ca, et retrouvez-nous sur Twitter @YWCA_Canada ou à www.facebook.com/ywcacanada.

SOURCE : YWCA Canada

Renseignements :

Pour une entrevue avec :


Paulette Senior, PDG, YWCA Canada, contactez Laura Tilley, Responsable des communications et du marketing au 416.962.8881 poste 233.

Lise Martin, Directrice exécutive du Réseau canadien des maisons d'hébergement pour femmes, contactez le 613.680.5119

Julie Lalonde, récipiendaire du Prix du Gouverneur général en commémoration de l'affaire "personne" 2013 & Hollaback! Ottawa contactez le 613.301.2697

Profil de l'entreprise

YWCA Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.