Sears Canada annonce ses résultats du premier trimestre de 2017

- La Société fait aussi le point sur sa santé financière.

TORONTO, le 13 juin 2017 /CNW/ - Sears Canada Inc. (TSX : SCC; NASDAQ : SRSC) a annoncé aujourd'hui les résultats financiers du premier trimestre de l'exercice 20171.

  • Produits. Les produits se sont élevés à 505,5 M$ au premier trimestre, soit une baisse de 15,2 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. La différence entre cette baisse et l'augmentation des ventes des magasins comparables de 2,9 % tient essentiellement à la baisse des produits du commerce en direct découlant 1) d'une importante réduction prévue du nombre de catalogues par rapport à l'exercice précédent par suite d'une baisse de la demande, 2) de l'absence de certains produits sur le nouveau site Web au cours de la période, tandis que la technologie d'arrière-plan en matière de logistique était en cours de développement et 3) d'une réduction prévue du nombre de comptoirs de ramassage des articles en vue de réduire les coûts.

  • Ventes des magasins comparables. Les ventes des magasins comparables ont augmenté de 2,9 % au premier trimestre par rapport à celles du trimestre correspondant de l'exercice précédent.

  • Marge brute. Le taux de la marge brute s'est établi à 22,6 % au premier trimestre, comparativement à 28,2 % pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une baisse de 560 points de base. La baisse s'explique principalement par une augmentation des activités de liquidation dans les magasins en raison d'une réduction du nombre de magasins de liquidation, d'une hausse des marques supprimées, des retards dans la réception de marchandises et du réaménagement de magasins, ainsi que par une meilleure concordance des prix ordinaires avec le marché et les préférences des clients, et une hausse des articles de tous les jours vendus à prix abordables.

  • RAIIA ajusté. Le RAIIA ajusté correspond à une perte de 133,9 M$ au premier trimestre, comparativement à une perte de 75,4 M$ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le RAIIA ajusté est une mesure non définie par les IFRS.

  • Résultat net. La perte nette enregistrée pour le premier trimestre s'est chiffrée à 144,4 M$, ou 1,42 $ par action, comparativement à une perte nette de 63,6 M$, ou 62 cents par action, pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Un profit sur les transactions de cession-bail de 40,6 M$ était compris au premier trimestre de l'exercice précédent. Pour voir la liste des autres charges non récurrentes des premiers trimestres des exercices 2017 et 2016, veuillez vous reporter au tableau « Rapprochement de la perte nette et du RAIIA ajusté » inclus dans le présent communiqué.

  • Situation de trésorerie et liquidités. À la fin du premier trimestre, Sears Canada disposait d'un montant en trésorerie de 164,4 M$, comparativement à 235,8 M$ à la fin du quatrième trimestre de l'exercice précédent. La situation de trésorerie actuelle comprend un montant de 125,0 M$ (avant les frais de transaction) provenant de la première tranche de l'emprunt à terme d'un montant maximal de 300,0 M$ précédemment annoncé et un montant de 57,0 M$ correspondant au produit net de transactions immobilières conclues au cours du premier trimestre de l'exercice considéré. Le 5 juin 2017, la Société a prélevé une somme de 33,0 M$ en vertu de sa facilité de crédit renouvelable existante, ce qui correspondait à la somme maximale pouvant être prélevée en vertu de cette facilité à cette date. Veuillez vous reporter à la section Mise à jour financière présentée ci-dessous.

___________________________

1 Les premiers trimestres de 2017 et de 2016 couvrent les périodes de 13 semaines closes le 29 avril 2017 et le 30 avril 2016, respectivement. L'exercice 2017 couvre la période de 53 semaines se clôturant le 3 février 2018 et l'exercice 2016 couvre la période de 52 semaines close le 28 janvier 2017.

Principaux points saillants liés à l'exploitation du premier trimestre de 2017

  • Sears 2.0. Sears Canada a continué de mettre l'accent sur son nouveau concept, et dix autres magasins devraient être achevés entre juin et août 2017. D'ici la fin de l'exercice 2017, Sears comptera 14 magasins aménagés selon le nouveau concept, dont les quatre magasins lancés en 2016, pour servir ses clients.

  • Initium. La Société continue de mettre à jour des éléments de sa nouvelle plateforme technologique qui, au fil du temps, remplacera ses systèmes traditionnels coûteux. Ce perfectionnement continu d'Initium constitue une composante clé de l'engagement de la Société à améliorer l'expérience client, et avait pour objectif de permettre à la Société de répondre aux besoins des clients au moyen de solutions numériques et de faire concurrence aux détaillants les plus à l'avant-garde et novateurs d'aujourd'hui.

  • Transactions immobilières. Comme il a été précédemment annoncé, Sears Canada a conclu une transaction au cours du premier trimestre de 2017, contre un produit de 50,0 M$, pour son centre logistique situé dans l'arrondissement Saint-Laurent, au Québec. En outre, une transaction contre un produit de 7,0 M$ s'est aussi conclue au cours du premier trimestre.
     
  • The Cut @ Sears et la marque Sears. Au premier trimestre, deux stratégies de commercialisation clés ont été lancées à l'échelle nationale, en magasin et en ligne : The Cut @ Sears, qui offre des aubaines exceptionnelles sur des grandes marques de vêtements et d'articles de décoration, et la marque Sears, qui regroupe les marques maison de la Société dans les catégories des vêtements et des accessoires pour la maison en une seule marque offrant à la fois grande qualité et prix abordables.

Mise à jour financière
La Société demeure aux prises avec un contexte très difficile, des pertes d'exploitation récurrentes et des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation négatifs au cours des cinq derniers exercices, et elle affiche des pertes nettes depuis 2014.

Même si les projets de la Société semblent porter leurs fruits à court terme, notamment en ce qui concerne les ventes des magasins comparables, la capacité de la Société à poursuivre son exploitation dépend de sa capacité à obtenir d'autres sources de liquidités afin de mettre en œuvre son plan d'affaires. Selon l'évaluation actuelle de la direction, la trésorerie et les flux de trésorerie prévus liés aux activités d'exploitation ne seront probablement pas suffisants pour acquitter les obligations qui deviendront exigibles au cours des 12 prochains mois. Afin de répondre à ses besoins en matière de liquidités additionnelles, la Société avait prévu être en mesure d'emprunter une somme additionnelle maximale de 175,0 M$ (avant les frais de transaction), garantie par ses biens immobiliers détenus et loués, à même la seconde tranche de son emprunt à terme existant. D'après l'état actuel des négociations avec les prêteurs, la somme que la Société prévoit emprunter aux termes de la seconde tranche a été réduite à un montant maximal de 109,0 M$ (avant les frais de transaction). Ce facteur, conjugué à l'impossibilité de trouver d'autres sources de liquidités (au moyen de la monétisation de biens immobiliers, de la vente d'actifs ou autres), qui pourraient ne pas être accessibles en temps utile, signalent des incertitudes importantes en ce qui a trait à la capacité de la Société à continuer de s'acquitter de ses obligations et à mettre en œuvre son plan d'affaires dans le cours normal de ses activités. Par conséquent, de telles conditions jettent un doute important sur la capacité de la Société à poursuivre son exploitation.

Comme il a été précédemment annoncé, la Société travaille à sa transformation et à la réinvention de sa marque. La Société estime qu'elle a réalisé d'importants progrès au cours de la dernière année en vue de regagner la confiance des consommateurs canadiens, comme en témoigne la hausse des ventes des magasins comparables. La Société a récemment entamé un processus visant à régler son problème de liquidité, ainsi qu'à trouver et à structurer des solutions financières et des stratégies de rechange pour continuer à financer ses activités, préserver et consolider sa marque et poursuivre sa réinvention. Une restructuration financière ou la vente de la Société pourraient faire partie de ces solutions de rechange. Un comité spécial du conseil d'administration, composé d'administrateurs indépendants, a été formé afin d'aider le conseil d'administration dans le cadre de ce processus. La Société sera accompagnée dans ce processus par BMO Marchés des capitaux et par Osler, Hoskin & Harcourt S.E.N.C.R.L./s.r.l. dont elle a retenu les services de conseiller financier et de conseiller juridique, respectivement.

Report de l'assemblée annuelle et démission d'un administrateur
À la lumière de ces faits nouveaux, la Société a convenu de reporter son assemblée annuelle des actionnaires de 2017, qui devait avoir lieu le 14 juin 2017, à une date qui reste à déterminer, et dont les détails seront annoncés lorsqu'ils auront été décidés. Par suite de ce report, Jeffrey Stollenwerck, qui ne présentait pas sa candidature en vue d'être réélu en tant qu'administrateur à l'occasion de l'assemblée annuelle, a démissionné de son poste d'administrateur avec prise d'effet aujourd'hui.

À propos de Sears Canada
Sears Canada Inc. est un détaillant canadien indépendant qui offre des produits en magasin et en ligne, et dont le siège social est situé à Toronto. Le positionnement unique de Sears Canada repose sur le fait qu'elle offre maintenant aux clients des produits de marque Sears, qui sont conçus et fournis directement par Sears Canada, ainsi que des produits tendance et des produits griffés offerts de 30 % à 60 % moins cher au rayon The Cut @ Sears. Sears Canada compte aussi parmi les meilleurs vendeurs de matelas du Canada, en plus d'être le premier vendeur d'appareils ménagers au pays. Sears Canada est en phase de renouveau, ce qui comprend de nouvelles expériences clients à tous les points de contact, une nouvelle plateforme de commerce électronique, de nouveaux concepts de magasins et un nouvel ensemble de principes en matière de service à la clientèle axés sur l'offre d'expériences étonnantes aux clients. Pour en savoir davantage, veuillez consulter la page Web suivante : sears.ca/renouveau.

Mises en garde à l'égard de l'information prospective
Certains renseignements fournis dans ce communiqué sont de nature prospective et sont assujettis à des risques et à des incertitudes importants. L'information prospective touche, entre autres, la performance financière, la stratégie commerciale, les plans, les attentes et les objectifs futurs de la Société. Souvent, mais pas toujours, on peut déterminer que certaines informations sont prospectives par l'utilisation de verbes comme « planifier », « prévoir » ou « ne pas prévoir », « être prévu », « attendre », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « anticiper » ou « ne pas anticiper », ou « être d'avis que », ou des variantes de ces verbes et expressions, ou des déclarations au conditionnel ou au futur relatives à la matérialisation de certaines mesures, de certains événements ou de certains résultats. Bien que la Société soit d'avis que les estimations comprises dans ces informations prospectives sont raisonnables, de telles informations prospectives comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, la performance ou les réalisations réels différeront de façon importante des résultats, de la performance ou des réalisations futurs présentés ou sous-entendus dans les informations prospectives, et le lecteur ne doit pas se fier indûment à ces informations prospectives.

Les facteurs qui pourraient faire en sorte qu'il y ait un écart important entre les résultats réels et les prévisions actuelles incluent, sans s'y limiter : l'incapacité de la Société de livrer une concurrence efficace dans le secteur hautement concurrentiel du commerce de détail; le rendement des affaires plus faible au quatrième trimestre, qui est habituellement le trimestre le plus solide de la Société; la capacité de la Société de mettre en œuvre avec succès ses initiatives stratégiques; les variations des dépenses de consommation; les transactions immobilières proposées décrites dans le présent rapport trimestriel, lesquelles sont assujetties aux conditions de clôture, à une clôture ne respectant pas les modalités convenues ou à l'absence de clôture; la capacité de fidéliser les membres de la haute direction et le personnel clé; la capacité de la Société à bien gérer ses niveaux de stocks; les préférences de la clientèle à l'égard des produits offerts; la capacité à mettre en œuvre et à maintenir le nouveau programme de financement de la Société à l'intention des consommateurs; la capacité du programme de fidélisation de la Société à attirer et à fidéliser des clients; la capacité à mettre en œuvre avec succès la nouvelle plateforme de commerce électronique de la Société à l'échelle du pays; la capacité de la Société à faire adopter les achats en ligne par un nombre suffisant de clients habitués aux commandes par catalogue et à transférer en ligne un chiffre d'affaires suffisant; les perturbations des systèmes informatiques de la Société; l'instabilité économique, sociale et politique dans certains territoires où les fournisseurs exercent leurs activités; l'intégrité structurelle des fabriques à l'étranger et la sécurité en cas de dommages causés par un incendie; des frais d'expédition accrus, d'éventuels retards et interruptions imputables au transport; une atteinte à la réputation des marques que la Société vend; les changements dans les relations qu'entretient la Société avec ses fournisseurs; les tierces parties avec lesquelles la Société a conclu des ententes d'impartition et sur lesquelles compte la Société, et leur capacité de réaliser les mandats qui leur ont été confiés; la volonté des fournisseurs de la Société de proposer des modalités de paiement acceptables; l'issue des actions en responsabilité de produits; toute compromission ou atteinte importante à la sécurité des renseignements des clients et des associés de la Société et de la Société elle-même; l'issue de poursuites judiciaires; les coûts associés à la conformité aux lois et aux règlements environnementaux; le maintien d'une couverture d'assurance adéquate; les conditions météorologiques saisonnières; la capacité d'effectuer et d'intégrer des acquisitions et des placements, et de les conserver; les conditions économiques générales; le risque de liquidité et l'incapacité pour la Société de respecter ses obligations financières; les fluctuations des taux de change; la solvabilité et la stabilité des bénéficiaires de licence et des partenaires d'affaires de la Société; d'éventuelles restrictions de notre accès aux marchés financiers et à d'autres sources de financement; les fluctuations des taux d'intérêt et d'autres changements liés au coût de financement et aux produits tirés de placements; l'éventualité de rendements de placement négatifs du régime de retraite de la Société ou d'une augmentation de l'obligation au titre des prestations définies, y compris l'éventuelle incidence restrictive d'une telle augmentation sur la disponibilité du crédit; la capacité de la Société à négocier habilement avec ses prêteurs afin de faire augmenter le montant disponible en vertu de sa facilité de crédit modifiée et/ou d'obtenir du financement de rechange qui permettrait d'obtenir un crédit plus élevé par rapport à la garantie disponible; la dépréciation d'immobilisations incorporelles et d'autres actifs non courants; la résiliation éventuelle dans l'avenir de certains droits de propriété intellectuelle liés au nom « Sears » et aux marques si Sears Holdings Corporation (« Sears Holdings ») réduit sa participation dans la Société à moins de 10 %; les éventuelles situations de conflit d'intérêts dans lesquelles pourraient se trouver certains administrateurs et membres de la haute direction de la Société en raison des actions ordinaires de Sears Holdings qu'ils pourraient détenir; les changements éventuels relatifs à la propriété de la Société par Edward S. Lampert, ESL Investments et d'autres actionnaires importants; les initiatives de réduction des coûts et d'amélioration de la productivité et la mesure dans laquelle ces initiatives donneront les avantages escomptés; les conditions de concurrence dans les secteurs où la Société exerce ses activités; les nouvelles prises de position comptables, ou les modifications des prises de position comptables existantes, lesquelles ont une incidence sur les méthodes que la Société utilise pour présenter sa situation financière et ses résultats d'exploitation; les incertitudes associées aux hypothèses et aux estimations comptables critiques; les modifications des lois et des règlements applicables à la Société. Des renseignements sur ces facteurs, sur d'autres facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des prévisions et sur des hypothèses ou facteurs importants pris en compte lors de la préparation de l'information prospective se trouvent dans le présent communiqué ainsi qu'à la rubrique 3k, « Facteurs de risque », de la plus récente notice annuelle de la Société, à la rubrique 9, « Risques et incertitudes », du rapport de gestion inclus dans le plus récent rapport annuel de la Société, ainsi qu'à la rubrique 9, « Risques et incertitudes », du rapport de gestion inclus dans le plus récent rapport intermédiaire de la Société, et ailleurs dans les documents déposés par la Société auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis.

Toutes les déclarations prospectives comprises dans le présent communiqué sont fournies sous réserve des présentes mises en garde et des mises en garde présentées à la rubrique « Facteurs de risque » de la plus récente notice annuelle de la Société, à la rubrique « Risques et incertitudes » du plus récent rapport de gestion annuel et intermédiaire de la Société et dans les autres documents déposés par la Société auprès des organismes canadiens et américains de réglementation des valeurs mobilières. Ces facteurs ne sont pas censés représenter une liste exhaustive des facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur la Société; toutefois, ils devraient être examinés attentivement, et les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux déclarations prospectives figurant aux présentes ou dans nos autres documents déposés auprès des organismes canadiens et américains de réglementation des valeurs mobilières. À moins d'indication contraire, l'information prospective du présent communiqué est en date du présent document et vise à aider les investisseurs et autres personnes à comprendre la situation financière et les résultats d'exploitation de la Société, de même que ses objectifs et ses priorités stratégiques, et peut ne pas convenir à d'autres fins. Sauf si une exigence légale le requiert, la Société n'a aucune obligation de mettre à jour ni de réviser toute information financière prospective, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement.

États financiers consolidés résumés non audités et rapport de gestion
Les états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités de la Société pour la période de 13 semaines close le 29 avril 2017 et le rapport de gestion y afférent sont disponibles sur le site du Système électronique de données, d'analyse et de recherche à l'adresse www.sedar.com, ainsi que sur le site de la Securities and Exchange Commission des États-Unis à l'adresse www.sec.gov.

Principales données financières consolidées
Les tableaux qui suivent présentent le sommaire des données financières consolidées non auditées et les informations supplémentaires pour les périodes indiquées, lesquelles sont tirées des états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités pour la période de 13 semaines close le 29 avril 2017. Le sommaire des données financières consolidées non auditées a été préparé conformément aux méthodes utilisées dans la préparation de nos états financiers consolidés audités pour l'exercice de 52 semaines clos le 28 janvier 2017. Les données qui figurent aux présentes ne comprennent pas toutes les informations qui doivent être fournies aux termes des IFRS et doivent être lues en parallèle avec les états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités pour la période de 13 semaines close le 29 avril 2017.

SEARS CANADA INC.
RAPPROCHEMENT DE LA PERTE NETTE ET DU RAIIA AJUSTÉ
Pour les périodes de 13 semaines closes le 29 avril 2017 et le 30 avril 2016






Non audité














Premiers trimestres


(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)




2017


2016


Perte nette




(144,4)

$

(63,6)

$


(Économie) charge de transformation1




(0,6)


9,8



Perte (profit) sur les transactions de cession-bail2




0,4


(40,6)



Perte de valeur des actifs détenus en vue de la vente3




--


1,0



Coûts liés à la libération de locaux4




4,5


7,9



Dotation aux amortissements




3,5


9,8



Charges financières




3,6


1,6



Produits d'intérêts




(0,1)


(3,6)



(Économie) charge d'impôt sur le résultat




(0,8)


2,3


RAIIA ajusté5




(133,9)


(75,4)


Perte nette de base par action




(1,42)

$

(0,62)

$

1.

La charge de transformation pour le premier trimestre de 2016 se rapporte essentiellement aux indemnités de départ engagées au cours de la période.

2.

La perte (le profit) lié aux transactions de cession-bail représente la perte nette (le profit net) lié à la cession-bail de certaines propriétés détenues par la Société au cours du premier trimestre de 2017 et du premier trimestre de 2016.

3.

La perte de valeur des actifs détenus en vue de la vente représente la charge liée à la réduction de la valeur comptable des immobilisations corporelles d'un centre logistique au premier trimestre de 2016, pour la ramener à sa juste valeur moins les frais de vente.

4.

Les coûts liés à la libération de locaux ont principalement trait aux coûts engagés pour libérer certains locaux au cours de l'exercice 2016 et de l'exercice 2017.

5.

Le RAIIA ajusté est une mesure utilisée par la direction, le secteur du commerce de détail et les investisseurs à titre d'indicateur de la performance opérationnelle de la Société et de sa capacité à contracter des dettes et à en assurer le service, ainsi qu'à titre de mesure d'évaluation. Le RAIIA ajusté est une mesure non définie par les IFRS.

 

SEARS CANADA INC.
RAPPROCHEMENT DU TOTAL DES PRODUITS TIRÉS DES MARCHANDISES ET DU TOTAL DES VENTES DES MAGASINS
COMPARABLES
Pour les périodes de 13 semaines closes le 29 avril 2017 et le 30 avril 2016




Non audité








Premiers trimestres


(en millions de dollars canadiens)


2017


2016


Total des produits tirés des marchandises


505,5

$

595,9

$


Ventes des magasins non comparables


94,0


152,4



Total des ventes des magasins comparables1


411,5


443,5


Variation du pourcentage du total des ventes des magasins comparables


2,9

%

(7,4)

%

Variation du pourcentage du total des ventes des magasins comparables par catégorie







Vêtements et accessoires


0,4

%

(8,7)

%


Biens pour la maison et biens durables


5,2

%

(6,9)

%

1.

Le total des ventes des magasins comparables représente les ventes de marchandises générées par l'intermédiaire des activités des grands magasins, des magasins Sears décor, des magasins locaux, des magasins de liquidation et des magasins Corbeil de la Société, qui étaient ouverts de façon continue au cours des deux périodes comparées. Plus particulièrement, les ventes des magasins comparables mettent en parallèle les mêmes semaines civiles pour chaque période, soit les périodes de 13 semaines closes le 29 avril 2017 et le 30 avril 2016. Le calcul des ventes des magasins comparables est une mesure de la performance et pourrait varier selon les fluctuations des superficies de vente. Les  ventes des magasins comparables excluent le circuit du commerce en direct.

 

SEARS CANADA INC.
ÉTATS CONSOLIDÉS RÉSUMÉS DE LA SITUATION FINANCIÈRE








Non audité














(en millions de dollars canadiens)

Au
29 avril 2017


Au
28 janvier 2017


Au
30 avril 2016


ACTIF







Actifs courants







Trésorerie

164,4

$

235,8

$

349,8

$

Débiteurs, montant net

61,5


67,1


55,7


Impôt à recouvrer

12,8


12,3


10,6


Stocks

658,3


598,5


695,8


Charges payées d'avance

38,8


34,5


38,0


Actifs financiers dérivés

1,4


0,1


0,2


Actifs classés comme détenus en vue de la vente

5,2


57,0


21,1


Total des actifs courants

942,4


1 005,3


1 171,2









Actifs non courants







Immobilisations corporelles

233,2


227,1


332,2


Immeubles de placement

2,0


2,0


4,1


Immobilisations incorporelles

2,5


2,0


22,8


Actifs d'impôt différé

0,6


0,7


0,6


Autres actifs à long terme

6,7


7,3


14,1


Total de l'actif

1 187,4

$

1 244,4

$

1 545,0

$








PASSIF







Passifs courants







Créditeurs et charges à payer

333,0

$

319,8

$

299,2

$

Produits différés

130,1


136,1


156,3


Provisions

55,9


61,6


78,8


Impôt sur le résultat à payer

0,6


0,6


0,1


Autres impôts à payer

4,2


22,3


18,7


Passifs financiers dérivés

--


0,6


17,0


Partie courante des obligations à long terme

4,0


3,7


3,9


Total des passifs courants

527,8


544,7


574,0









Passifs non courants







Dette à long terme

120,4


--


--


Obligations à long terme

17,2


16,6


19,3


Produits différés

68,1


69,4


72,3


Passif au titre des régimes de retraite

294,9


308,6


320,6


Autres passifs à long terme

79,4


82,9


91,4


Total du passif

1 107,8


1 022,2


1 077,6









CAPITAUX PROPRES







Capital social

14,9


14,9


14,9


Réserve au titre de la rémunération fondée sur des actions

3,4


3,1


1,7


Bénéfices non distribués

273,6


418,0


675,4


Cumul des autres éléments de perte globale

(212,3)


(213,8)


(224,6)


Total des capitaux propres

79,6


222,2


467,4


Total du passif et des capitaux propres

1 187,4

$

1 244,4

$

1 545,0

$

 

SEARS CANADA INC.
COMPTES CONSOLIDÉS RÉSUMÉS DE LA PERTE NETTE ET DE LA PERTE GLOBALE
Pour les périodes de 13 semaines closes le 29 avril 2017 et le 30 avril 2016




Non audité








Périodes de 13 semaines


(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)


2017


2016








Produits


505,5

$

595,9

$

Coût des biens et des services vendus


391,3


427,9


Frais de vente, d'administration et autres


255,5


271,9


Perte d'exploitation


(141,3)


(103,9)








(Perte) profit sur les transactions de cession-bail


(0,4)


40,6


Charges financières


3,6


1,6


Produits d'intérêts


0,1


3,6


Perte avant impôt sur le résultat


(145,2)


(61,3)








Économie (charge) d'impôt sur le résultat







Exigible


0,8


0,4



Différé


--


(2,7)




0,8


(2,3)


Perte nette


(144,4)

$

(63,6)

$







Perte nette de base et diluée par action


(1,42)

$

(0,62)

$







Perte nette


(144,4)

$

(63,6)

$







Autres éléments de bénéfice global (perte globale), déduction faite de l'impôt :












Éléments qui pourraient être reclassés ultérieurement en résultat net :







Profit (perte) sur dérivés de change


1,9


(22,9)



Reclassement en résultat net du profit sur les dérivés de change


(0,4)


(2,0)








Total des autres éléments de bénéfice global (perte globale), déduction faite de l'impôt


1,5


(24,9)


Total de la perte globale


(142,9)

$

(88,5)

$

 

SEARS CANADA INC.
TABLEAUX CONSOLIDÉS RÉSUMÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE
Pour les périodes de 13 semaines closes le 29 avril 2017 et le 30 avril 2016






Non audité









Périodes de 13 semaines


(en millions de dollars canadiens)



2017


2016


Flux de trésorerie affectés aux activités d'exploitation








Perte nette



(144,4)

$

(63,6)

$


Ajustements pour tenir compte de ce qui suit :









Dotation aux amortissements



3,5


9,8




Rémunération fondée sur des actions



0,3


1,7




Profit à la cession d'immobilisations corporelles



(0,3)


(0,4)




Pertes de valeur



--


1,0




Perte (profit) sur les transactions de cession-bail



0,4


(40,6)




Charges financières



3,6


1,6




Produits d'intérêts



(0,1)


(3,6)




Charge au titre des régimes de retraite



3,4


3,7




Charge au titre des prestations d'invalidité de courte durée



1,1


1,4




(Économie) charge d'impôt sur le résultat



(0,8)


2,3



Intérêts reçus



0,1


3,6



Intérêts payés



(1,2)


(0,6)



Cotisations aux régimes de retraite



(18,4)


(11,5)



Remboursements d'impôt sur le résultat, montant net



--


23,1



Variations des soldes hors trésorerie du fonds de roulement



(82,4)


(65,5)



Variations des actifs et des passifs à long terme hors trésorerie



(0,3)


(1,5)





(235,5)


(139,1)


Flux de trésorerie provenant des activités d'investissement








Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles



(11,7)


(6,2)



Produit de la vente d'immobilisations corporelles



0,4


0,5



Produit net des transactions de cession-bail



57,0


183,9





45,7


178,2


Flux de trésorerie provenant des (affectés aux) activités de financement








Intérêts payés sur les obligations à long terme



(0,4)


(0,4)



Intérêts payés sur la dette à long terme



(0,5)


--



Paiement des obligations à long terme



(0,9)


(1,0)



Produit de la dette à long terme, déduction faite des frais de transaction



117,2


--





115,4


(1,4)


Incidence du taux de change sur la trésorerie à la fin de la période



3,0


(1,8)


(Diminution) augmentation de la trésorerie



(71,4)


35,9


Trésorerie au début de la période



235,8

$

313,9

$

Trésorerie à la fin de la période



164,4

$

349,8

$

 

SOURCE Sears Canada Inc.

Renseignements : Relations avec les médias : Vincent Power, Sears Canada, communications nationales, vpower@sears.ca

RELATED LINKS
http://www.sears.ca

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

CNW Membership

Fill out a CNW membership form or contact us at 1 (877) 269-7890

Learn about CNW services

Request more information about CNW products and services or call us at 1 (877) 269-7890