LE POINT - MEURTRE DE SONIA VARASCHIN

Réunion de spécialistes d'enquêtes

ORANGEVILLE, ON, le 16 déc. /CNW/ - Pendant la semaine du 6 décembre 2010, l'équipe qui dirige l'enquête actuelle sur le meurtre de Sonia VARASCHIN, 42 ans, a tenu une réunion de spécialistes d'enquêtes à Toronto.

Ont participé à cette réunions des établisseurs de profils criminels de renommée internationale faisant partie de l'unité des analyses comportementales (Behavioral Analysis Unit) du Federal Bureau of Investigation (FBI), située à Quantico, en Virginie, ainsi que des spécialistes de la science du comportement de la Police provinciale de l'Ontario et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Des détectives chevronnés en affaires d'homicides de la Police provinciale de l'Ontario, du service de police régionale de York, du service de police d'Ottawa et du service de police de Toronto ont également participé à cette réunion. Les enquêteurs du service de police d'Orangeville affectés à ce cas y ont également participé.

Après un examen minutieux de ce cas, lequel s'est étalé sur 3 jours, les spécialistes de la science du comportement croient qu'il est important d'aviser la population des traits de caractère que pourrait posséder l'assassin de Sonia VARASCHIN ou qu'il aurait pu avoir démontrés à l'époque du meurtre ou au moment où le corps de Mme VARASCHIN a été découvert. Afin de focaliser la recherche sur le meurtrier, la police publie les théories suivantes :

  • Les enquêteurs croient que l'homme responsable de la mort de Sonia VARASCHIN connaît bien Orangeville et probablement Beechgrove Sideroad dans la ville de Caledon, particulièrement la région où le corps de Mme VARASCHIN a été découvert.
  • L'endroit où le corps de Mme VARASCHIN a été découvert se trouve dans une région que le délinquant connaît peut-être très bien probablement en raison de ses loisirs, de son travail ou d'activités illégales.
  • Dans les jours qui ont suivi le meurtre de Sonia VARASCHIN (29-30 août 2010) et encore dans les jours qui ont suivi la découverte de son corps (5 septembre 2010), le meurtrier peut avoir eu un comportement étrange ou inhabituel aux yeux de sa famille, de ses collègues, de ses amis ou de toute autre personne ayant des relations avec lui.
  • Ces comportements peuvent comprendre des absences inexpliquées de ses activités habituelles, que ce soit au travail ou à l'école, ou encore des rendez-vous manqués.
  • Sa consommation de drogue ou d'alcool peut avoir augmenté et il pourrait sembler irritable, agité ou anxieux.
  • Cette personne peut également avoir quitté la région ou limité ses interactions sociales pour éviter de se faire repérer.

Les enquêteurs sont convaincus de pouvoir résoudre cette enquête, pour laquelle ils continuent de demander l'aide de la population. L'inspecteur-détective et enquêteur chef Mark Pritchard, de la Direction des enquêtes criminelles de la Police provinciale de l'Ontario, a déclaré : « Nous publions ces traits de comportement dans une tentative de cibler l'assassin de Mme VARASCHIN. Quiconque connaît bien le meurtrier remarquera ces traits; nous demandons à ces personnes de communiquer avec nous sans tarder. »

Toute personne connaissant un homme qui possède ou qui a été vu portant des bottes de marque Dakota ou Wind River, de pointure 10 ou 11, lesquelles ont déjà fait l'objet d'une annonce, qui a affiché des comportements semblables ou exacts à ceux décrits plus haut, qui connaît la ville d'Orangeville et qui a un lien avec Beechgrove Sideroad dans la ville de Caledon est priée de communiquer avec le service de police d'Orangeville au 519 941-2522 ou avec Échec au crime au 1 800 222-8477.

Pour voir la photographie du motif particulier de la semelle des bottes de travail Wind River/Dakota, pointure 10 ou 11, que recherche la police. Ces bottes sont vendues exclusivement à Mark's Work Wearhouse, veuillez cliquer http://files.newswire.ca/156/OPPboot.doc.

SOURCE Police provinciale de l'Ontario

Renseignements : Renseignements:

Agent provincial Peter Leon
Relations avec les médias, région du Centre, Police provinciale
Téléphone :705 329-7414


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

CNW Membership

Fill out a CNW membership form or contact us at 1 (877) 269-7890

Learn about CNW services

Request more information about CNW products and services or call us at 1 (877) 269-7890