Le Groupe Banque TD fera l'acquisition de Services financiers Chrysler

  • La TD acquerra ainsi une plateforme de croissance interne en Amérique du Nord
  • Cette transaction lui donne accès à un personnel, à des systèmes et à une technologie de grande qualité
  • Cette transaction permettra à la TD d'étendre sa présence dans un vaste marché qui bénéficie d'un potentiel de croissance important

Remarque : À moins d'indication contraire, tous les montants sont en dollars US.

TORONTO, le 21 déc. /CNW/ - Le Groupe Banque TD (la TD) (TSX et NYSE : TD) et Cerberus Capital Management, L.P. (Cerberus) ont annoncé aujourd'hui avoir conclu une entente prévoyant la vente de Services financiers Chrysler à la TD pour une contrepartie en espèces d'environ 6,3 milliards de dollars. L'acquisition comprend des actifs nets d'une valeur de 5,9 milliards de dollars et environ 400 millions de dollars en survaleur. La TD n'entend pas émettre d'actions ordinaires relativement à cette transaction.

En vertu de cette entente, TD Bank, America's Most Convenient Bank®, filiale en propriété exclusive de la TD, fera l'acquisition de Services financiers Chrysler, aux États-Unis, et la TD, de Services financiers Chrysler au Canada. La TD acquerra ainsi l'ensemble des processus et des technologies de Services financiers Chrysler, de même que son portefeuille actuel d'actifs de détail des deux côtés de la frontière. À la suite de cette transaction, l'entreprise - combinée avec les plateformes actuelles de la TD au Canada et aux États-Unis - deviendra l'un des cinq plus grands prêteurs auto appartenant à une banque en Amérique du Nord.

« Cette transaction représente une occasion unique d'acquérir une excellente plateforme de croissance interne à un prix intéressant, déclare Ed Clark, président du Groupe et chef de la direction, TD. Services financiers Chrysler est une entreprise bien administrée, qui a la capacité d'obtenir des taux de rendement encore plus élevés dans les prochaines années. Cette acquisition nous permettra de mettre à profit notre savoir-faire en matière de prêts et notre solidité financière afin d'étendre notre présence dans un vaste marché nord-américain qui bénéficie d'un potentiel de croissance énorme. »

Clark poursuit : « Notre société est bien capitalisée et un leader dans le secteur des dépôts, et nous cherchons des occasions d'accélérer la croissance de notre portefeuille de prêts. Cette transaction en est une et nous permet également de diversifier notre portefeuille de prêts. »

Cette acquisition fournira à la TD une plateforme de génération d'actifs dans le marché du prêt automobile nord-américain, ce qui lui permettra d'accroître considérablement son portefeuille de prêts à la consommation. Aux relations qu'entretient actuellement la TD avec des concessionnaires du Canada et des États-Unis, s'ajouteront les quelque 1 million de clients particuliers que servent les concessionnaires clients de Services financiers Chrysler. La TD s'attend à ce que cette entreprise produise un rendement du capital investi d'environ 20 % d'ici trois ou quatre ans, une fois qu'elle aura atteint l'objectif annuel visé en matière d'octroi de prêts.

Comptant environ 1 850 employés au Canada et aux États­Unis, et forte d'une solide culture de service, Services financiers Chrysler possède plus de 45 ans d'expérience dans le marché du financement automobile aux particuliers et aux entreprises. Elle est l'une des plus grandes sociétés de financement automobile en Amérique du Nord. Aux États-Unis, si l'on exclut le secteur des prêts à l'habitation, le secteur du financement automobile est la deuxième plus importante catégorie d'actifs liés à la consommation, après les cartes de crédit. Ce marché représente de 650 à 700 milliards de dollars en comptes clients impayés et de 350 à 400 milliards de dollars en octrois de prêts annuels normalisés. Services financiers Chrysler prévoit se concentrer sur les emprunteurs de premier ordre.

« Notre union à la TD profitera tant à nos clients qu'à notre réseau de concessionnaires, déclare Tom Gilman, chef de la direction de Services financiers Chrysler. Sous la propriété de Cerberus, Services financiers Chrysler a conservé sa plateforme technologique, un personnel excellent et ses capacités clés. Cette transaction nous place en bonne position pour générer une croissance future grâce à la santé financière de la TD, l'une des banques les plus solides, les mieux capitalisées et les mieux gérées du monde. »

Cette acquisition devrait être conclue au deuxième trimestre de l'exercice 2011, une fois qu'elle aura obtenu l'approbation des organismes réglementaires et satisfait aux autres modalités de clôture usuelles. Une fois la transaction réalisée, Services financiers Chrysler continuera d'exercer ses activités à titre de société nord-américaine, dirigée par Tom Gilman à partir du siège social, à Toronto. La TD compte renommer Services financiers Chrysler sous le chapeau de la marque TD d'ici le printemps 2011.

« Cette transaction que nous concluons avec la TD constitue la prochaine étape tout indiquée pour l'avenir de ces entreprises, leurs employés et leurs clients, déclare Mark Neporent, premier directeur général et directeur de l'exploitation, Cerberus. Elle permet aux entreprises acquises de faire partie d'une institution financière solide et bien capitalisée, ce qui contribuera à créer des emplois durables. »

M. Clark conclut : « Cette transaction fait de notre secteur du financement automobile un volet beaucoup plus important de notre entreprise et nous donne accès à une plateforme nord-américaine, à une équipe chevronnée et à des systèmes et des technologies de pointe qui sont en mesure de traiter plus de 2 millions de demandes de crédit par année. Les équipes de gestion et de vente de Services financiers Chrysler ont de solides antécédents et une grande expérience du secteur, qui compléteront nos équipes actuelles d'experts en matière de crédit. »

À la conclusion de la transaction, l'incidence attendue sur le capital de première catégorie pro forma est d'environ 55 à 60 pdb sur les résultats de la fin du dernier exercice de la TD. La transaction devrait avoir une incidence neutre sur le bénéfice rajusté en 2011, et générera un bénéfice rajusté d'environ 100 millions de dollars en 2012, soit la première année complète d'exploitation.

Séance d'information et téléconférence à l'intention des investisseurs
L'appel fera l'objet d'une webémission audio en direct à l'adresse www.td.com/francais/rapports/index.jsp à 8 h 30, HE, et durera environ 45 minutes. L'appel et la webémission comprendront des présentations de dirigeants de la TD portant sur la transaction, qui seront suivies d'une période de questions. Les documents mentionnés au cours de la téléconférence seront accessibles à l'adresse www.td.com/investor/calendar_arch.jsp. Une ligne téléphonique en mode écoute seulement sera accessible au 416-644-3414 ou au 1-877-974-0445 (sans frais).

Au sujet du Groupe Banque TD
La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement par l'appellation Groupe Banque TD (la TD ou la Banque). La TD est la sixième banque en importance en Amérique du Nord d'après le nombre de succursales et elle offre ses services à environ 19 millions de clients regroupés dans quatre secteurs clés qui exercent leurs activités dans plusieurs centres financiers névralgiques dans le monde : Services bancaires personnels et commerciaux au Canada, y compris TD Canada Trust et TD Assurance; Gestion de patrimoine, y compris TD Waterhouse et une participation dans TD Ameritrade; Services bancaires personnels et commerciaux aux États-Unis, y compris TD Bank, America's Most Convenient Bank, et Services bancaires de gros, y compris Valeurs Mobilières TD. En outre, la TD figure parmi les plus principales sociétés de services financiers par Internet du monde, avec plus de 6 millions de clients en ligne. Au 31 octobre 2010, les actifs de la TD totalisaient 620 milliards de dollars CA. La Banque Toronto-Dominion est inscrite à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York sous le symbole « TD ».

Au sujet de TD Bank, America's Most Convenient Bank®
TD Bank, America's Most Convenient Bank, est l'une des 10 plus importantes banques aux États-Unis et offre à sa clientèle une gamme complète de produits et services financiers dans plus de 1 250 points de service, du Maine à la Floride. Le 30 septembre 2010, le Groupe Banque TD a fait l'acquisition de The South Financial Group, Inc., et sa filiale, Carolina First Bank, a été fusionnée à TD Bank. En attendant la conversion de Carolina First Bank à la marque TD Bank en 2011, Carolina First Bank continuera d'exercer ses activités sous les dénominations commerciales de Carolina First Bank dans les Carolines et de Mercantile Bank en Floride. TD Bank a son siège social à Cherry Hill, au New Jersey, et à Portland, dans le Maine. Carolina First Bank et Mercantile Bank sont des dénominations commerciales de TD Bank, N.A. Pour en savoir davantage, visitez le www.tdbank.com. TD Bank, America's Most Convenient Bank, est membre du Groupe Banque TD et est une filiale de La Banque Toronto-Dominion, de Toronto au Canada, l'une des 10 plus grandes sociétés de services financiers en Amérique du Nord. La Banque Toronto-Dominion est inscrite sous le symbole « TD » aux Bourses de Toronto et de New York. Pour en savoir davantage, visitez le www.td.com.

Au sujet de Services financiers Chrysler
Fondée il y a plus de 40 ans sous le nom de Chrysler Credit Corporation, Services financiers Chrysler a établi une longue et fière tradition d'excellence qui repose sur l'offre d'une gamme complète de produits et services financiers automobiles de classe mondiale pour les concessionnaires et les consommateurs. Aujourd'hui, Services financiers Chrysler est une société de services financiers indépendante qui exerce ses activités aux États-Unis et au Canada; l'entreprise offre des programmes de financement de détail aux États-Unis par l'entremise de concessionnaires automobiles franchisés de toutes marques.

Au sujet de Cerberus Capital Management
Établie en 1992, Cerberus Capital Management, L.P. est, avec ses sociétés affiliées, l'une des principales sociétés mondiales de placement privées, avec environ 23 milliards de dollars d'actifs sous gestion. Grâce à son équipe de professionnels du placement et de l'exploitation, Cerberus se spécialise dans la prestation de ressources financières et d'expertise opérationnelle afin d'aider à transformer des sociétés sous-évaluées en chefs de file de leur secteur pour une réussite et une création de valeur à long terme. Cerberus est actionnaire avec contrôle de nombreuses sociétés dans le monde ou en détient des participations minoritaires importantes. Cerberus a son siège social à New York ainsi que des bureaux affiliés ou de consultation aux États-Unis, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs et autres renseignements

De temps à autre, la TD fait des énoncés prospectifs, écrits et verbaux, y compris dans le présent communiqué de presse, d'autres documents déposés auprès des organismes de réglementation canadiens ou de la Securities and Exchange Commission des États-Unis et d'autres communications. En outre, des représentants de la TD peuvent formuler verbalement des énoncés prospectifs aux analystes, aux investisseurs, aux médias et à d'autres personnes. Tous ces énoncés sont faits conformément aux dispositions d'exonération et se veulent des énoncés prospectifs aux termes de la législation en valeurs mobilières applicable du Canada et des États-Unis, notamment la loi des États-Unis intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Les énoncés prospectifs comprennent, notamment, des énoncés concernant les objectifs et les priorités de la TD, ainsi que les stratégies qui permettront de les atteindre, ainsi que le rendement financier prévu de la TD. Les énoncés prospectifs se reconnaissent habituellement à l'emploi de termes et d'expressions comme « croire », « prévoir », « anticiper », « avoir l'intention de », « estimer », « planifier » et « pouvoir », et de verbes au futur ou au conditionnel.

De par leur nature, ces énoncés obligent la TD à formuler des hypothèses et sont assujettis à des incertitudes et à des risques inhérents, généraux ou spécifiques. Particulièrement du fait de l'incertitude quant à l'environnement financier, à la conjoncture économique et au cadre réglementaire, ces risques et incertitudes - dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la TD et dont les répercussions peuvent être difficiles à prévoir - peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés dans les énoncés prospectifs. Les facteurs de risque qui pourraient entraîner de tels écarts incluent les risques, notamment de crédit, de marché (y compris les marchés des actions, des marchandises, des changes et des instruments à taux d'intérêt), d'illiquidité, d'exploitation, de réputation, d'assurance, de stratégie et de réglementation ainsi que les risques juridiques et environnementaux et les autres risques, tous présentés dans le rapport de gestion 2010 du rapport annuel 2010 de la TD.

En ce qui concerne l'acquisition proposée de Services financiers Chrysler par la TD, il ne peut y avoir aucune assurance que la TD réalisera les avantages prévus en raison de divers facteurs, notamment : l'incapacité de réaliser l'acquisition dans les délais prévus, d'obtenir les approbations gouvernementales de la transaction ou de remplir d'autres conditions liées à la transaction selon les modalités et l'échéancier proposés; des difficultés liées à l'exploitation de Services financiers Chrysler dans un cadre réglementaire plus complexe après la clôture; des retards dans l'augmentation du taux d'octroi de prêts ou de contrats de location par Services financiers Chrysler; une concurrence renouvelée du côté des prêteurs captifs en financement automobile; un rebondissement plus faible que prévu du marché de prêts automobile; ainsi que des difficultés liées à l'introduction de nouveaux produits et services, à faire accepter par de nouveaux marchés les produits et services de prêts auto de la TD et à développer et entretenir de fidèles relations avec les concessionnaires et les clients particuliers.

Parmi les autres facteurs de risque, mentionnons l'incidence des récentes modifications législatives américaines, comme il est mentionné à la rubrique « Événements importants en 2010 » de la section « Notre rendement » du rapport de gestion 2010; les modifications aux lignes directrices sur les fonds propres et les liquidités et les instructions relatives à la présentation, ainsi que leur interprétation; l'augmentation des coûts de financement de crédit causée par l'illiquidité des marchés et la concurrence pour l'accès au financement et le défaut de tiers de se conformer à leurs obligations envers la TD ou ses sociétés affiliées relativement au traitement et au contrôle de l'information.

Nous avisons que la liste qui précède n'est pas une liste exhaustive de tous les facteurs de risque possibles, et d'autres facteurs pourraient également avoir une incidence négative sur les résultats de la TD. Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique « Facteurs de risque et gestion des risques » du rapport de gestion 2010. Les hypothèses économiques générales importantes de la TD sont énoncées dans le rapport annuel 2010 de la TD à la rubrique « Sommaire et perspectives économiques » et pour chacun des secteurs d'exploitation, à la rubrique « Perspectives et orientation pour 2011 ».

Le lecteur doit examiner ces facteurs attentivement, ainsi que d'autres incertitudes et événements possibles, de même que l'incertitude inhérente aux énoncés prospectifs, avant de prendre des décisions à l'égard de la TD et ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs de la TD.

Tout énoncé prospectif contenu dans le présent communiqué de presse représente l'opinion de la direction uniquement à la date des présentes et est communiqué afin d'aider les actionnaires de la TD et les analystes à comprendre les objectifs et les priorités de la TD et peut ne pas convenir à d'autres fins. Les résultats réels peuvent différer considérablement des résultats avancés dans les présents énoncés prospectifs. La TD ne s'engage pas à mettre à jour quelque énoncé prospectif, écrit ou verbal, qu'elle peut faire de temps à autre directement ou indirectement, à moins que la législation en valeurs mobilières applicable ne l'exige.

Les états financiers que prépare la TD selon les PCGR sont désignés comme des « résultats présentés ». La TD utilise également des mesures financières non conformes aux PCGR, les « résultats rajustés » (c'est-à-dire les résultats présentés, à l'exception des éléments à noter, déduction faite des impôts), pour évaluer chacun de ses secteurs d'activité et pour mesurer son rendement global. Les éléments à noter concernent les éléments que la direction n'estime pas révélateurs du rendement commercial sous-jacent et comprennent les frais d'intégration et de restructuration liés aux acquisitions de services bancaires personnels et commerciaux aux États-Unis. Le bénéfice net rajusté et le bénéfice rajusté ne sont pas définis aux termes des PCGR et, par conséquent, pourraient ne pas être comparables à des termes similaires utilisés par d'autres émetteurs. Pour en savoir davantage, veuillez consulter la section « Présentation de l'information financière de la Banque » du rapport de gestion 2010 de la TD.

SOURCE Groupe Banque TD

Renseignements : Renseignements:

Groupe Banque TD

Personne-ressource pour les médias :

Tara Sirinyan
1-514-247-2980
tara.sirinyan@td.com

Relations avec les investisseurs :

Mushtak Najarali
1-416-308-9030
Mushtak.najarali@td.com

Cerberus Capital Management

Peter Duda
1-212-445-8213
pduda@webershandwick.com

John Dillard
1-212-445-8052
jdillard@webershandwick.com


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

CNW Membership

Fill out a CNW membership form or contact us at 1 (877) 269-7890

Learn about CNW services

Request more information about CNW products and services or call us at 1 (877) 269-7890