L'ACJ et la Fondation Aga Khan Canada annoncent les deux premiers lauréats de la Bourse de journalisme en développement international

OTTAWA, le 25 mars 2015 /CNW/ - Les histoires sur le monde en développement sont prêtes, et deux journalistes les présenteront bientôt aux Canadiens.

La Fondation Aga Khan Canada (la Fondation) et l'Association canadienne des journalistes (ACJ) sont heureuses d'annoncer que Marc Ellison et Mellissa Fung sont les premiers lauréats de la Bourse de journalisme en développement international. Ils recevront chacun 25 000 $ pour couvrir des histoires liées au monde en développement.

Ellison se penchera sur la thématique complexe du mariage des enfants en Tanzanie, pour les médias imprimés et en ligne du Toronto Star. Son projet repoussera les limites du numérique dans le journalisme international, puisqu'il joindra des articles imprimés traditionnels à un roman graphique interactif. Ellison est un journaliste primé qui a déjà travaillé en Ouganda, dans le Sud-Soudan, au Mali et en République centrafricaine.

Quant à Melissa Fung, son projet est axé sur les opportunités et les défis de l'Afghanistan après le retrait de l'OTAN. Elle dépassera les sujets habituels (les conflits et la crise) pour explorer les réalités quotidiennes de la reconstruction de ce pays sous-développé. Ses reportages paraîtront dans les éditions papier, tablette et mobile du Walrus. Mellissa produit des reportages primés sur l'Afghanistan depuis 2008.

« L'ACJ a hâte de voir le travail que Melissa et Marc entreprendront et les histoires qu'ils partageront avec leurs publics, a expliqué Hugo Rodrigues, président de l'ACJ. Leurs projets aideront les Canadiens à mieux comprendre le monde en développement et contribueront à la création d'une communauté de personnes qui s'intéressent à ce qui se passe au-delà de leurs frontières, et qui ont une expertise en la matière. »

Les boursiers ont été sélectionnés par un comité de sélection indépendant présidé par Ellin Bessner, directrice nationale de l'ACJ. Le jury comprenait les membres suivants : Peter Klein, de l'École de journalisme de l'UBC; Sophie Langlois, Radio-Canada; Rosemary McCarney, Plan Canada; Juliet O'Neill, pigiste; et Stephen Puddicombe, CBC.

« Le monde en développement évolue rapidement, et les journalistes jouent un rôle important dans le déchiffrage des dynamiques complexes qui se jouent, a déclaré Khalil Z. Shariff, directeur général de la Fondation. Ce programme investit dans des journalistes qui souhaitent raconter des histoires qui expliquent le processus de développement mondial aux Canadiens. »

Les boursiers ont un an pour réaliser leur projet. La Fondation lancera un deuxième cycle de la Bourse plus tard en 2015.

La Bourse offre aux récipiendaires la somme de 25 000 $ pour entreprendre un projet substantiel de journalisme qui aidera les Canadiens à mieux comprendre les enjeux complexes auxquels le monde en développement fait face. Les boursiers sont encouragés à se lancer dans un ambitieux projet à l'étranger à une époque à laquelle les budgets sont de plus en plus serrés. Ils sont invités à contribuer à la création d'une communauté de journalistes canadiens qui partagent un intérêt pour le journalisme axé sur les enjeux du monde en développement.

L'ACJ dirige le comité de sélection de la Bourse et contribue à la direction stratégique du programme.

L'administration et le financement du programme sont pris en charge par la Fondation, avec le soutien du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement. Ni la Fondation, ni le gouvernement du Canada n'occupent de siège au sein du comité de sélection.

La Fondation Aga Khan Canada est un organisme de développement international sans but lucratif qui œuvre en Asie et en Afrique pour trouver des solutions durables aux problèmes complexes qui causent la pauvreté dans le monde. Créée en 1980, la Fondation est un organisme de bienfaisance enregistré au Canada et un membre du Réseau Aga Khan de développement.

L'ACJ est le plus grand organisme professionnel national de journalisme au Canada. Elle compte plus de 600 journalistes membres qui travaillent dans tous les médias partout au pays. Le rôle primaire de l'ACJ est de défendre l'intérêt public et d'offrir des occasions de développement professionnel de haute qualité pour ses membres.

SOURCE Association canadienne des journalistes

Bas de vignette : "Mellissa Fung (Groupe CNW/Association canadienne des journalistes)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150325_C5588_PHOTO_FR_13559.jpg

Bas de vignette : "Marc Ellison (Groupe CNW/Association canadienne des journalistes)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150325_C5588_PHOTO_FR_13560.jpg

Renseignements : Rosemary Quipp, Agente de relations publiques, Fondation Aga Khan Canada, 1 800 267-2532, p. 107, rosemary@akfc.ca; Hugo Rodrigues, Président de l'ACJ, 613 330-8396 (cell.), hugo@caj.ca

RELATED LINKS
http://

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

CNW Membership

Fill out a CNW membership form or contact us at 1 (877) 269-7890

Learn about CNW services

Request more information about CNW products and services or call us at 1 (877) 269-7890