Investissement majeur de 11,3 M$ au CTA BRP-UdeS

Développement d'une technologie hybride pour le roadster Can-Am Spyder de BRP

SHERBROOKE, QC, le 20 déc. /CNW Telbec/ - Le Centre de technologies avancées BRP-Université de Sherbrooke (CTA) obtient un appui financier de 11,3 millions de dollars pour développer une technologie de motorisation hybride pour le roadster Can-Am Spyder de BRP. Il s'agit du seul projet de développement d'un roadster hybride électrique au monde.

Avec 6,2 millions de dollars provenant du programme Partenariat Automobile du Canada et 5,1 millions de dollars de BRP, les travaux s'échelonneront sur une période de quatre ans. Le député de Lévis-Bellechasse, M. Steven Blaney, Mme Suzanne Fortier, présidente du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), M. Guy Lévesque, Directeur des programmes de la Fondation canadienne pour l'innovation étaient présents pour cette annonce d'envergure, de concert avec la rectrice de l'Université de Sherbrooke, Pre Luce Samoisette, et le président et chef de la direction de BRP, José Boisjoli.

Introduit en 2007, le roadster Can-Am Spyder avec son architecture en forme de Y apporte une nouvelle dimension dans l'univers de la route. Son design unique (deux roues à l'avant et une à l'arrière) et sa taille créent des défis qui poussent les limites de la technologie des véhicules hybrides électriques. "Notre mandat est complexe et ambitieux, explique Mihai Rasidescu, président-directeur général du CTA. Nous devons développer une toute nouvelle technologie hybride électrique pour un véhicule à trois roues qui devra consommer 50 % moins de carburant et réduira les émissions de CO(2) de 50 % tout en étant aussi rapide, puissant et performant."

"Lorsque BRP a décidé de se doter de centres de R et D, nous affirmions notre engagement à accélérer le développement de nouvelles technologies plus propres et plus efficaces, ajoute José Boisjoli, président et chef de la direction de BRP. Les technologies moteurs utilisées dans nos motoneiges, nos véhicules côte à côte et nos moteurs hors-bord sont déjà les meilleures de l'industrie en termes de consommation d'essence et font foi de nos progrès dans le but d'offrir aux consommateurs des technologies de plus en plus éco-performantes."

Le CTA est au cœur de l'innovation, et la coopération entre l'Université de Sherbrooke et BRP est un atout incomparable pour les projets de recherche et développement.

"Comme nous l'avons indiqué dans notre plan stratégique intitulé Réussir 2010-2015, l'Université entend renouveler son approche distinctive en recherche et poursuivre son engagement envers le développement socio-économique de l'Estrie et du Québec, précise la rectrice Luce Samoisette. Nul doute que ce projet de recherche appliquée engendrera une relève compétente en génie et des retombées importantes à plusieurs niveaux." De fait, cette initiative permettra de former 20 étudiants et doctorants hautement qualifiés.

Des défis de conception originaux

L'équipe de recherche de ce projet, soit environ 30 personnes provenant de l'Université et de BRP, est dirigée par le professeur Alain Desrochers du Département de génie mécanique de l'Université de Sherbrooke. Elle devra faire preuve d'originalité lors du développement des composantes. La dimension compacte du roadster impose à elle-seule de grands défis. Plutôt que de modifier la technologie hybride existante sur le marché, les chercheurs devront concevoir un tout nouveau système de propulsion.

"À la différence d'une automobile hybride, la création d'un véhicule trois roues pose des défis conceptuels importants qui exigent un niveau d'innovation très élevé, explique le professeur Alain Desrochers. On pense notamment au manque d'espace pour accueillir la motorisation hybride, aux problèmes de refroidissement, à l'aérodynamisme, au poids de la structure du véhicule et au bruit. Tout doit être étudié et revu."

Le CTA produira trois générations de véhicules prototypes et de ses composantes au cours des quatre prochaines années. Le produit final devra passer le test au plan performance, fiabilité, durabilité et production économique en série. Les innovations technologiques seraient potentiellement transférables à d'autres types de véhicules et de produits.

Pour visionner une vidéo sur le projet de développement, visitez : http://www.youtube.com/user/USherbrookeTV.

À propos du CTA

Issu d'un partenariat entre BRP et l'Université de Sherbrooke, le Centre de technologies avancées BRP-Université de Sherbrooke (CTA) a pour mandat de développer de nouvelles technologies de pointe dans le domaine des véhicules récréatifs motorisés. Depuis son ouverture en 2006, le CTA a développé deux technologies intégrées dans les produits de BRP : une technologie de fabrication des coques de la nouvelle génération de motomarines Sea-Doo et la transmission semi-automatique à cinq rapports disponible sur les roadsters Spyder. Le CTA emploie actuellement plus de 70 chercheurs et étudiants et entend s'autofinancer dès 2011.

Pour accéder au dossier de presse : http://corp.brp.com/fr-CA/Media.Center/Press.Releases/1/12.20.2010.htm

SOURCE BRP

Renseignements : Renseignements: Pr Alain Desrochers, directeur de recherche, CTA BRP-UdeS, 819 821-8000, poste 66090, Alain.Desrochers@USherbrooke.ca; Sources : Caroline Dubois, conseillère en relations médias, 819 821-8000, poste 63395, Caroline.Dubois4@USherbrooke.ca; Valérie Bridger, conseillère, Communications, BRP, 450 532- 5107, valerie.bridger@brp.com

Organization Profile

BRP

More on this organization

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES BRP-UNIVERSITE DE SHERBROOKE

More on this organization


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

CNW Membership

Fill out a CNW membership form or contact us at 1 (877) 269-7890

Learn about CNW services

Request more information about CNW products and services or call us at 1 (877) 269-7890