Essence - Des prix trop élevés depuis 40 jours à Québec, estime CAA-Québec

QUÉBEC, le 22 déc. /CNW/ - Pendant que les automobilistes de plusieurs régions du Québec peuvent profiter de prix intéressants à la pompe puisque ceux-ci fluctuent ou demeurent bas, l'industrie pétrolière de la grande région de Québec ne fait pas de cadeau aux automobilistes, qui doivent se résigner à payer le fort prix, et ce, depuis plus d'un mois.

Selon CAA-Québec, la marge au détail moyenne de l'essence à Québec s'est maintenue à près de 8 cents/litre depuis le 10 novembre, atteignant même les 12 cents/litre à une occasion.

Trop élevé pendant 40 jours!
En comparaison, la marge moyenne provinciale calculée par la Régie de l'énergie s'établit à 5,1 cents/litre pour les 52 dernières semaines, soit pratiquement 3 cents de moins que celle qui prévaut en moyenne à Québec depuis 40 jours maintenant. En fait, à Québec, contrairement à d'autres régions dont Montréal, il n'y a pas eu de véritables bons moments pour faire le plein au cours de cette période, une situation injustifiée et déplorable.

« Depuis le 10 novembre, le prix à la pompe dans la région de Québec a toujours été supérieur au prix réaliste de CAA-Québec affiché sur son sous-site Info Essence », assure Sophie Gagnon, directrice principale des relations publiques et gouvernementales de CAA-Québec. « De plus, même lorsque le coût de remplacement du produit (coût d'acquisition) tend vers le bas, le prix à la pompe, lui, ne suit pas la même tendance. C'est donc dire que les automobilistes ne profitent pas de la baisse du coût du produit au moment de faire le plein puisque l'industrie n'ajuste pas son prix à la baisse. Cela représente probablement des dizaines de milliers de dollars que l'industrie prélève sans raison dans les poches des automobilistes », conclut-elle.

Pendant ce temps, à Sherbrooke et à Montréal…
Deux autres marchés observés de près par CAA-Québec révèlent des éléments forts intéressants. Depuis le 8 octobre dernier, à l'exception d'une matinée, le prix à la pompe est demeuré inchangé à Sherbrooke! À 109,4 cents le litre, les automobilistes de Sherbrooke ont assumé une marge au détail moyenne de 2,5 cents/litre depuis le 10 novembre, soit bien en deçà de la marge moyenne provinciale. De leur côté, les automobilistes montréalais ont dû composer avec une marge au détail fluctuante, mais qui s'établit en moyenne à 5,7 cents/litre depuis la même date, ce qui s'apparente à la marge observée pour cette région au cours des 52 dernières semaines par CAA-Québec.

« Un marché est en santé s'il fluctue. Il est vrai de dire que les automobilistes montréalais ont dû faire face à des augmentations et à des marges plus élevées au cours de cette même période, mais au moins le marché s'ajuste plus rapidement. Ainsi, au courant d'une même semaine, il est possible de faire le plein en ayant des prix plus près des indicateurs du marché. Ce qui n'est malheureusement pas le cas à Québec », observe Mme Gagnon, qui rappelle que le bilan annuel de CAA-Québec sur les prix de l'essence sera rendu public dans quelques semaines.

Rappelons que CAA-Québec, un organisme à but non lucratif fondé en 1904, offre à plus d'un million de membres des services et privilèges dans les domaines de l'automobile, du voyage, de l'habitation et des services financiers.

SOURCE CAA-Québec

Renseignements : Renseignements:

Montréal
Cédric Essiminy 
Relationniste
514 861-7111, poste 3210
Cell. : 514 717-4040
cessiminy@caaquebec.com         
Québec
Philippe St-Pierre
Conseiller en communication
418 624-2424, poste 2418
pstpierre@caaquebec.com


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

CNW Membership

Fill out a CNW membership form or contact us at 1 (877) 269-7890

Learn about CNW services

Request more information about CNW products and services or call us at 1 (877) 269-7890