AbitibiBowater s'affranchit de la procédure de protection contre les créanciers

Les efforts de restructuration ont transformé la Société

$ US

MONTRÉAL, le 9 déc. /CNW Telbec/ - AbitibiBowater est heureuse d'annoncer qu'elle a conclu avec succès sa réorganisation et s'est affranchie de la procédure de protection contre les créanciers en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies ("ou LACC") au Canada et en vertu du chapitre 11 du Bankruptcy Code (ou "chapitre 11").

"Grâce à nos efforts de restructuration, nous avons transformé cette organisation et offert à AbitibiBowater un nouvel avenir - un avenir nourri par un engagement envers la rentabilité et la durabilité à l'échelle de la Société, a déclaré David J. Paterson, président et chef de la direction. En renforçant notre compétitivité et en améliorant considérablement notre situation financière, nous avons fait d'AbitibiBowater l'une des sociétés de produits forestiers aux coûts les plus bas en Amérique du Nord. Nous sommes dorénavant une organisation plus légère et plus souple disposant d'une gamme de produits équilibrée, en meilleure position pour créer de la valeur pour nos parties prenantes, tout en répondant aux défis d'un secteur complexe marqué par une volatilité constante des marchés."

L'affranchissement de la procédure de protection contre les créanciers marque l'aboutissement d'efforts qui ont été entrepris peu après le regroupement d'Abitibi-Consolidated Inc. et de Bowater Incorporated afin de répondre aux changements fondamentaux du marché. Depuis 2007, la Société s'est restructurée tant financièrement que sur le plan de sa structure opérationnelle d'une manière qui a radicalement abaissé son seuil de rentabilité; elle a notamment :

    <<
    - Rationalisé ses actifs en conservant les installations les plus
      performantes et en éliminant de façon temporaire ou permanente
      3,4 millions de tonnes métriques de sa capacité annuelle de production
      de papier. Cela représente des réductions de capacité de production de
      41 % pour le papier journal et de 32 % pour les papiers d'impression
      commerciale. La capacité de production des produits du bois a été
      réduite de 21 % au cours de la même période;
    - Équilibré sa gamme de produits et réduit son exposition à une seule
      catégorie. Les nouvelles capacités annuelles de production sont :
      3,3 millions de tonnes métriques pour le papier journal; 2,5 millions
      de tonnes métriques pour les papiers d'impression commerciale;
      1,1 million de tonnes métriques pour la pâte; et 2,2 milliards de
      pieds-planche pour les produits du bois;
    - Établi un portefeuille d'usines souple comprenant des usines aux
      États-Unis, au Canada et outre-mer, stratégiquement situées afin de
      servir efficacement ses clients, ce qui permet des livraisons à coût
      modique et dans les délais impartis et procure une couverture naturelle
      contre le risque de change de même que la possibilité de s'adapter à
      l'évolution de la dynamique du marché;
    - Terminé un examen stratégique et vendu des actifs non essentiels et des
      terrains qui ont généré un produit global de plus de 940 M$;
    - Réduit sa dette de 88 %, la faisant passer de 6,8 G$ à 850 M$, à
      l'exclusion d'une dette sans recours de coentreprise d'environ 239 M$ à
      l'égard d'ACH Limited Partnership. La Société évalue actuellement la
      possibilité de vendre ACH.
    - Éliminé 880 M$ de coûts fixes annuels, les faisant passer de 1 353 M$ à
      473 M$;
    - Réalisé des synergies annualisées de plus de 375 M$ grâce à une
      efficacité de fabrication et à des réductions des FGFAV, de même qu'à
      des initiatives en matière d'achats et de logistique;
    - Conclu des ententes avec les gouvernements de l'Ontario et du Québec
      qui ont permis de réduire les cotisations annuelles aux régimes de
      retraite d'environ 200 M$. Malgré ces réductions, le montant total des
      prestations aux retraités et aux bénéficiaires continuera d'être versé
      par les régimes de retraite enregistrés. La Société se dirigera
      graduellement vers une capitalisation de solvabilité normalisée sur une
      période de dix ans;
    - Réalisé d'autres initiatives qui ont considérablement contribué à
      améliorer la situation financière d'AbitibiBowater, notamment : elle a
      résilié ou renégocié des contrats défavorables de façon à faire des
      économies de plus de 78 M$ et conclu une entente de règlement en vertu
      de l'Accord de libre-échange Nord-Américain ("ALENA") pour 130 M$ CA
      pour l'expropriation d'actifs de la Société à Terre-Neuve-et-Labrador.
    >>

En soulignant l'importance de cette occasion, Alain Grandmont, vice-président directeur, Ressources humaines et chaîne d'approvisionnement, a déclaré : "Je suis très fier de partager ce moment clé de l'histoire d'AbitibiBowater avec tous nos employés, nos dirigeants syndicaux, nos clients, nos partenaires commerciaux et les personnes qui nous offrent leur appui, sans qui ce jour ne serait pas arrivé. Au cours du long processus de notre remontée, nous avons tous fait des sacrifices pour placer cette organisation dans la nouvelle situation beaucoup plus solide dont elle bénéficie. AbitibiBowater apprécie grandement l'engagement que tous ont démontré pour nous aider à atteindre ce point."

"Le processus de restructuration a éprouvé la solidité de nos relations avec nos employés, nos syndicats, nos partenaires commerciaux et les collectivités au sein desquelles nous vivons et exerçons nos activités. Nous travaillerons énergiquement afin de rétablir des relations positives et d'améliorer notre cote d'estime en nous engageant à atteindre des objectifs en matière de rentabilité, de responsabilité environnementale et de responsabilité sociale", a affirmé Pierre Rougeau, vice-président directeur, Exploitation et ventes.

"Nos investissements continus dans la gestion durable des forêts, les projets d'énergie renouvelable et la réduction de notre empreinte écologique reflètent l'engagement d'AbitibiBowater d'être un fournisseur de choix environnemental, a ajouté Yves Laflamme, premier vice-président, Produits du bois. Nous sommes résolus à fournir une valeur exceptionnelle à nos clients en leur offrant des produits et des services diversifiés et innovants qui répondent à leurs besoins."

Le processus d'affranchissement d'AbitibiBowater de la procédure de protection contre les créanciers avait été amorcé à la suite d'une ordonnance de confirmation à l'égard du plan de réorganisation de la Société en vertu du chapitre 11 prononcée par la Bankruptcy Court du district du Delaware et de l'homologation du plan de réorganisation de la Société en vertu de la LACC prononcée par la Cour supérieure du Québec le 23 novembre et le 23 septembre 2010, respectivement. AbitibiBowater a procédé à la clôture de facilités de financement de sortie de 1 450 M$ qui seront utilisées pour rembourser des facilités de crédit du débiteur-exploitant restantes, honorer des obligations envers les créanciers garantis, effectuer d'autres paiements requis après l'affranchissement de la procédure de protection contre les créanciers, et augmenter sa situation des liquidités déjà solide. Vers le 17 décembre 2010, la Société fera certaines distributions initiales aux créanciers non garantis sous la forme de nouvelles actions ordinaires d'AbitibiBowater en paiement des réclamations des créanciers autorisées. Sous réserve d'un avis d'émission officiel, les nouvelles actions seront inscrites à la cote de la Bourse de New York ("NYSE") et de la Bourse de Toronto ("TSX"). La négociation à la NYSE et à la TSX devrait débuter le 10 décembre 2010, sur une base "lorsqu'émis" sous le symbole "ABH WI", et la négociation régulière devrait commencer le 20 décembre 2010, soit la date de la distribution initiale aux créanciers non garantis sous le symbole "ABH".

"Notre affranchissement de la procédure de protection contre les créanciers marque la création d'une nouvelle AbitibiBowater. Nous sommes résolus à miser sur notre base solide en améliorant notre combinaison d'activités, en réduisant les coûts et en fournissant des produits de haute qualité. Je suis persuadé que la restructuration financière et opérationnelle que nous avons effectuée constitue le fondement de notre réussite future", a ajouté William G. Harvey, vice-président directeur et chef des services financiers.

Vous trouverez de plus amples renseignements concernant la fin du processus de réorganisation et de restructuration financière d'AbitibiBowater à l'adresse www.abitibibowater.com/affranchissement.

AbitibiBowater est un chef de file mondial de l'industrie des produits forestiers qui fabrique une grande variété de produits, notamment du papier journal, des papiers d'impression commerciale et d'emballage, de la pâte commerciale et des produits du bois. La Société possède ou exploite 18 usines de pâtes et papiers et 24 usines de produits du bois aux États-Unis, au Canada et en Corée du Sud. Commercialisant ses produits dans plus de 70 pays, AbitibiBowater est aussi l'un des plus importants recycleurs de vieux journaux et magazines en Amérique du Nord. De plus, la totalité des terrains forestiers sous sa gestion sont certifiés conformes à une norme d'aménagement forestier durable par des experts indépendants.

Énoncés de nature prospective

L'information contenue dans le présent communiqué de presse, sauf les résultats financiers déjà publiés ou une autre information historique d'AbitibiBowater, renferme des "énoncés de nature prospective" au sens de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces énoncés portent notamment sur ce qui suit : notre situation financière, notre position concurrentielle, les mesures que nous avons prises afin d'améliorer notre combinaison d'activités, de réduire les coûts et d'augmenter les produits d'exploitation et la rentabilité postérieures à l'affranchissement, notamment nos initiatives de réduction des coûts concernant les frais de vente et d'administration et les frais généraux; les perspectives commerciales; la compression de la production de certains de nos produits; l'évaluation de la conjoncture du marché; et les stratégies que nous appliquons pour atteindre nos objectifs en général. Ces énoncés de nature prospective se reconnaissent à l'utilisation de verbes comme "pouvoir" au futur et au conditionnel, de termes prospectifs comme "devrait", "serait", "prévoit", "croit", "estime", "s'attend à", "tente" et d'autres termes ayant un sens similaire indiquant des événements éventuels ou une incidence éventuelle sur nos activités ou les actionnaires d'AbitibiBowater.

Le lecteur est mis en garde de ne pas se fier aveuglément à ces énoncés de nature prospective, car ils ne constituent pas une garantie relative aux rendements futurs. Ils sont fondés sur des hypothèses, des opinions et des attentes actuelles de la direction, toutes elles-mêmes exposées à nombre de risques et d'incertitudes d'ordre commercial, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels soient nettement différents. Les risques et incertitudes potentiels qui peuvent faire en sorte que notre situation financière, nos résultats d'exploitation et notre rendement futur réel soient nettement différents de ceux exprimés ou sous-entendus par le présent communiqué comprennent ce qui suit : les risques et incertitudes associés à la procédure de protection contre les créanciers, y compris les limitations envers les débiteurs relativement à celle-ci, les valeurs, s'il en est, qui seront attribuées à nos dettes et à nos titres antérieurs à la demande de protection contre les créanciers et les plans de réorganisation, comme il est décrit plus en détail dans notre rapport trimestriel sur formulaire 10-Q déposé auprès de la Securities and Exchange Commission ("SEC") des États-Unis le 15 novembre 2010; la croissance des nouveaux médias, qui réduirait la demande visant les médias imprimés et nos produits; la capacité de nos clients d'être en mesure de payer nos produits; la conjoncture du secteur, de l'économie et du marché en général, y compris le nouveau marché de la construction résidentielle aux États-Unis; la nature capitalistique de nos activités et le caractère adéquat de nos ressources en capital; notre capacité à obtenir des permis pour exploiter nos usines et continuer à respecter les lois et les règlements en matière d'environnement; les grèves et les autres interruptions de la chaîne d'approvisionnement liées à la main-d'œuvre qui peuvent avoir une incidence sur notre capacité à exploiter nos usines; les fluctuations des taux de change, particulièrement ceux touchant le dollar américain et le dollar canadien; notre niveau important d'endettement, le déficit de capitalisation de nos régimes de retraite et les préoccupations au sujet de notre viabilité financière; les prix et les modalités de vente d'actifs; la réussite de l'instauration de mesures supplémentaires pour accroître notre efficience d'exploitation et notre productivité; les coûts de matières premières telles que l'énergie, les produits chimiques et la fibre; la possibilité que nous puissions perdre tout ou partie de notre participation dans Augusta Newsprint Company; l'incidence de la procédure de protection contre les créanciers sur nos activités, y compris l'incidence sur notre capacité à négocier des modalités favorables avec les fournisseurs, les clients, les contreparties et d'autres personnes; et les autres facteurs de risque figurant dans notre rapport trimestriel sur formulaire 10-Q déposé auprès de la SEC le 15 novembre 2010.

Tous les énoncés de nature prospective contenus dans le présent communiqué de presse sont faits expressément sous réserve de la mise en garde figurant ou mentionnée dans la présente rubrique et les autres documents que nous avons déposés auprès de la SEC et des autorités canadiennes en valeurs mobilières. Nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser les énoncés de nature prospective afin de tenir compte notamment de nouveaux renseignements ou événements.

SOURCE ABITIBIBOWATER INC. - FRANCAIS

Renseignements : Personnes-ressources: Investisseurs: Duane Owens, Vice-président, Finances, 864 282-9488; Médias et autres: Pierre Choquette, Directeur principal, Affaires publiques - Canada, 514 394-2178, pierre.choquette@abitibibowater.com

Organization Profile

ABITIBIBOWATER INC. - FRANCAIS

More on this organization


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

CNW Membership

Fill out a CNW membership form or contact us at 1 (877) 269-7890

Learn about CNW services

Request more information about CNW products and services or call us at 1 (877) 269-7890