ZYTIGA®* en association avec la prednisone entraîne une survie globale statistiquement significative chez des hommes atteints d'un cancer de la prostate au stade avancé avant la chimiothérapie

Données finales obtenues après une analyse de suivi de 49 mois chez des hommes atteints d'un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration n'ayant jamais reçu de chimiothérapie, présentées au congrès de l'European Society for Medical Oncology (ESMO) de 2014

TORONTO, le 29 sept. 2014 /CNW/ - L'analyse finale des données de l'essai COU-AA-302 de phase III présentée lors de la conférence de l'European Society for Medical Oncology (ESMO) à Madrid en Espagne a montré que le traitement par ZYTIGA® (acétate d'abiratérone) en association avec la prednisone a significativement prolongé la survie globale (SG) comparativement au traitement actif d'association composé d'un placebo et de prednisone chez des hommes atteints d'un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (CPRCm) n'ayant jamais reçu de chimiothérapie. L'étude d'homologation commanditée par Janssen Research & Development, LLC a démontré une diminution de 19 pour cent du risque de décès chez la population de cette étude (SG médiane de 34,7 mois p/r à 30,3 mois, respectivement; HR = 0,81 [IC à 95 %, 0,70 à 0,93]; = 0,0033), après un suivi d'une durée médiane de plus de quatre ans (49,2 mois).

Les données de l'analyse finale présentées cette fin de semaine sont les premières à montrer une amélioration statistiquement significative de la SG dans cette étude. « La SG est particulièrement remarquable dans l'étude COU-AA-302, car 67 pour cent des hommes du groupe recevant ZYTIGA® en association avec la prednisone et 80 pour cent des hommes du groupe témoin ont reçu un traitement subséquent. Cela comprend 44 pour cent des hommes du groupe témoin qui ont reçu par la suite ZYTIGA® en association avec la prednisone », a expliqué le Dr Charles Ryan, professeur de médecine clinique pour le département d'urologie de l'Université de Californie à San Francisco, et investigateur principal de l'étude COU-AA-302. « L'utilisation de traitements subséquents n'a pas eu d'impact sur la signification statistique entre le groupe recevant ZYTIGA® et le groupe témoin, et rend les résultats d'autant plus convaincants après ajustement de l'effet de la permutation des groupes. »

Santé Canada, la Food and Drug Administration des É.-U., l'Agence européenne des médicaments et des organismes de réglementation du monde entier ont fondé leurs approbations de ZYTIGA® en association avec la prednisone pour le traitement des hommes atteints d'un CPRCm avant la chimiothérapie sur des analyses provisoires prédéfinies de l'étude COU-AA-302, qui a répondu aux critères d'évaluation coprincipaux de la survie sans progression radiographique (SSPr). D'après les résultats de l'analyse finale, Janssen a présenté des soumissions réglementaires aux organismes de santé pertinents pour la modification des indications de ZYTIGA®.

« Depuis le premier rapport de données provisoires, ZYTIGA® fait partie intégrante de l'arsenal thérapeutique des médecins dans le traitement du CPRCm, car il retarde considérablement la progression de la maladie et prolonge la survie globale », a ajouté le Dr Ryan. « En outre, l'analyse finale témoigne de l'uniformité du profil d'innocuité de l'administration concomitante de prednisone à long terme. »

De plus, l'analyse finale a démontré une amélioration significative du délai médian avant l'utilisation d'opiacés pour le traitement de la douleur liée au cancer comparativement au placebo en association avec la prednisone (délai médian de 33,4 mois p/r à 23,4 mois, respectivement; HR = 0,72 [IC à 95 %, 0,61 à 0,85]; p = 0,0001). Avec deux années supplémentaires (un total de quatre ans) de suivi depuis le dernier seuil clinique (durée médiane de 49,2 mois), le profil d'innocuité de ZYTIGA® est resté inchangé comparativement aux rapports antérieurs.

L'étude COU-AA-302 est une étude internationale, à répartition aléatoire, à double insu, contrôlée par placebo, de phase III menée auprès de 1 088 hommes, dont 100 Canadiens, atteints d'un CPRCm,et n'ayant jamais reçu de chimiothérapie auparavant. Ces patients ont été répartis aléatoirement pour recevoir ZYTIGA® (acétate d'abiratérone) à 1 000 milligrammes (mg) administré par voie orale une fois par jour en association avec la prednisone à 5 mg administrée deux fois par jour ou un placebo en association avec la prednisone à 5 mg administrée deux fois par jour. Les critères d'évaluation coprincipaux de l'étude étaient la SSPr et la SG. Les principaux critères d'évaluation secondaires comprenaient le délai avant l'utilisation d'opiacés, le délai avant l'instauration de la chimiothérapie, le délai avant la détérioration de l'indice fonctionnel Eastern Cooperative Oncology Group (ECOG) et le délai avant la progression de l'antigène prostatique spécifique (APS).

À propos du cancer de la prostate au Canada
Le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus courante chez les hommes au Canada; environ 23 600 hommes recevront un diagnostic de cancer de la prostate en 20141. Selon la Société canadienne du cancer, en moyenne, 65 hommes canadiens par jour reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate, et 11 hommes par jour en meurent2. Environ 10 à 20 pour cent des patients atteints d'un cancer de la prostate présenteront une maladie métastatique, c'est-à-dire que la tumeur se propagera au-delà de la prostate3. Heureusement, les taux de décès diminuent depuis le milieu des années 19904.

À propos de ZYTIGA®
ZYTIGA® inhibe de façon sélective le complexe enzymatique nécessaire à la production d'androgènes. Les androgènes sont des hormones qui favorisent la croissance et le maintien des caractères sexuels masculins; toutefois, dans les cas de cancer de la prostate, ces mêmes androgènes peuvent stimuler la croissance de la tumeur. ZYTIGA® est le premier traitement oral inhibant la production d'androgènes provenant des trois sources : les testicules, les glandes surrénales et la tumeur elle-même.

En juillet 2011, ZYTIGA® a été approuvé par Santé Canada pour le traitement du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (CPRCm) chez les patients qui ont reçu une chimiothérapie antérieure à base de docétaxel après un échec du traitement anti-androgénique5. Santé Canada a approuvé la deuxième indication de ZYTIGA® en mai 2013, soit pour le traitement des hommes atteints d'un CPRCm asymptomatiques ou légèrement symptomatiques après un échec du traitement anti-androgénique6

D'après les données combinées des essais de base de phase III sur ZYTIGA®, les effets indésirables les plus fréquemment observés étaient : accumulation de liquide dans les jambes, faible taux de potassium dans le sang, infection urinaire, augmentation des résultats au test de fonction du foie, indigestion, présence de sang dans l'urine, tension artérielle élevée et fractures osseuses7.

À propos de Janssen Inc.
Chez Janssen Inc., membre du groupe Janssen Pharmaceutical Companies of Johnson & Johnson, nous nous employons à répondre à certains des besoins médicaux non satisfaits les plus importants dans les domaines de l'oncologie, de l'immunologie, des neurosciences, des maladies infectieuses et des vaccins, ainsi que des maladies cardiovasculaires et métaboliques. Poussés par notre engagement envers les patients, nous offrons au monde entier des produits, des solutions et des services novateurs. Pour de plus amples renseignements, visitez le site www.janssen.ca.

* Marques de commerce utilisées sous licence.

Références


1 Société canadienne du cancer. Statistiques du cancer de la prostate en bref. Accessible à l'adresse : http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-type/prostate/statistics/?region=sk. Dernière consultation le 22 septembre 2014.
2 Ibid.
3 Bellmunt J, Charles J, Albanell J. Predictive modelling in hormone-refractory prostate cancer (HRPC). Clin Transl Oncol Février 2009;11(2):82-5.
4 Société canadienne du cancer. Statistiques du cancer de la prostate en bref. Accessible à l'adresse : http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-type/prostate/statistics/?region=sk. Dernière consultation le 22 septembre 2014.
5 Ibid.
6 Ibid.
7 Monographie canadienne de ZYTIGA®. Page 10. 14 février 2014

SOURCE : Janssen Inc.

Renseignements : Demandes de renseignements des médias : Laura Espinoza, Nº de tél. : 1-416-382-5156; Relations avec les investisseurs, Stan Panasewicz, Nº de tél. : 1-732-524-2524; Louise Mehrotra, Nº de tél. : 1-732-524-6491


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.