Zone industrialo-portuaire de Trois-Rivières - Le gouvernement du Québec octroie 2,5 M$ pour l'ajout d'un espace d'entreposage extérieur

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 31 août 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, et le député de Trois-Rivières, M. Jean-Denis Girard, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, M. Laurent Lessard, octroient une aide financière de 2 492 595 $ à l'Administration portuaire de Trois-Rivières pour l'aménagement d'une aire d'entreposage à l'intérieur des limites de la zone industrialo-portuaire de Trois-Rivières.  

Cet investissement permettra l'ajout d'un espace d'entreposage extérieur de quelque 26 000 m2 et d'un hangar d'environ 6 800 m2. Ce projet s'inscrit dans le Volet 1 : Infrastructures maritimes et intermodales en transport des marchandises, du Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime mis sur pied dans le cadre de la Stratégie maritime du Québec (voir annexe).

« Le secteur maritime est un des leviers privilégiés par notre gouvernement pour la relance économique du Québec. Ces constructions viendront libérer les superficies les plus stratégiques situées près des quais, qui pourront ensuite être consacrées à des activités générant des retombées plus importantes tout en augmentant le pouvoir d'attraction auprès de la clientèle du port », a indiqué M. Lessard.

« L'aménagement de cette aire d'entreposage pour vrac solide, qui s'inscrit parfaitement dans la stratégie maritime du Québec, favorisera le développement de la zone industrialo-portuaire de Trois-Rivières tout en améliorant la position concurrentielle du port et celle de ses exploitants », a mentionné M. D'Amour.

« Cette initiative, qui entraînera la création d'une centaine d'emplois directs, sera bénéfique non seulement pour le port mais pour toute la région », a expliqué Mme Boulet.

« Je me réjouis de cet investissement majeur qui permettra à court terme d'accroître les activités de transport maritime et d'augmenter la qualité des services offerts aux utilisateurs de notre port », a ajouté M. Girard.

Doté d'un budget de 200 millions de dollars jusqu'en 2020, ce programme s'adresse aux entreprises, aux organismes municipaux et à tout autre organisme intéressé à investir dans les infrastructures de transport maritime ayant un établissement au Québec.

Les demandeurs doivent démontrer qu'ils ont l'expertise et la capacité financière requises pour mener le projet à bien, notamment en mettant en lumière le succès de leurs initiatives antérieures. La crédibilité générale et l'appui du milieu sont également appréciés.

Les modalités relatives au Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime sont disponibles sur le site Web du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports au www.transports.gouv.qc.ca.

À propos de la Stratégie maritime

La Stratégie maritime constitue, tout comme le Plan Nord, un projet économique majeur pour le Québec. Elle vise une utilisation optimale et responsable du potentiel maritime québécois et comporte différentes mesures destinées à mettre en valeur le transport maritime, le tourisme et les ressources marines du territoire maritime. D'ici 2030, la Stratégie maritime engendrera des investissements de plusieurs milliards de dollars et entraînera la création de 30 000 emplois directs, dans toutes les régions du Québec. Son plan d'action prévoit des investissements de l'ordre de 2,9 milliards de dollars pour les cinq premières années.

Pour en savoir plus au sujet de la Stratégie maritime, ou pour la consulter, visitez le www.strategiemaritime.gouv.qc.ca.


ANNEXE

Programme de soutien aux investissements
dans les infrastructures maritimes

Le programme est d'une durée de cinq ans, soit des années 2015-2016 à 2019‑2020, et il a pour objectifs généraux de favoriser :

  • le maintien, l'amélioration et le développement d'un réseau adéquat et compétitif d'infrastructures de transport maritime des marchandises au bénéfice des expéditeurs;
  • une meilleure intégration des modes de transport en zone portuaire pour le transport des marchandises;
  • le maintien ou l'amélioration des infrastructures destinées au transport maritime des personnes pour favoriser la pérennité, et assurer la qualité et la sécurité des traverses intermédiaires du Québec;
  • la croissance des activités de transport maritime;
  • le développement des zones industrialo-portuaires.

Chacun des trois volets du programme possède ses propres objectifs

Volet 1 :   Infrastructures maritimes et intermodales en transport des marchandises

  • Soutenir les investissements dans les infrastructures de transport maritime des marchandises et dans les interfaces entre les terminaux portuaires et les réseaux terrestres.
  • Favoriser l'intégration d'un segment maritime dans les chaînes de transport intérieur et continental de marchandises (transport maritime sur courte distance).
  • Favoriser le positionnement concurrentiel et la compétitivité du système de transport maritime du Québec.

Volet 2 :   Projets pilotes en transport maritime des marchandises

  • Soutenir la réalisation de projets permettant de mettre à l'essai de nouvelles solutions logistiques, commerciales ou techniques en matière de transport maritime et intermodal des marchandises.
  • Améliorer l'offre de transport afin de mieux répondre aux besoins des expéditeurs.

Volet 3 :   Infrastructures maritimes en transport des personnes - Traverses       intermédiaires

  • Soutenir les investissements dans les infrastructures de transport maritime des personnes pour favoriser la pérennité, et assurer la qualité et la sécurité des traverses intermédiaires du Québec.
  • Favoriser la mobilité durable des personnes et améliorer l'offre de transport afin de mieux répondre aux besoins des usagers.
  • Favoriser le développement économique et touristique du Québec.

 

SOURCE Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

Renseignements : Sources : Jacinthe Girard, Coordonnatrice des communications, Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, Tél. : 418 643-6980 ; Marc Lapointe, Attaché de presse, Cabinet du ministre délégué aux Affaires maritimes, Tél. : 418 646-0842 ; Amina Chaffaï, Conseillère politique régionale, Cabinet de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Tél. : 819 609-5451 ; Marianne Méthot, Conseillère politique, Bureau de circonscription du député de Trois-Rivières, Tél. : 819 371-6901 ; Pour information : Relations avec les médias, Direction des communications, Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, Tél. : Québec : 418 644-4444, Montréal : 514 873-5600, Sans frais : 1 866 341-5724


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.