Washington's Energy Future Conference : Le Québec reconnu comme un leader en matière de lutte contre les changements climatiques et d'énergie propre

QUÉBEC, le 4 nov. 2015 /CNW Telbec/ - De retour d'une mission à Seattle, le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, est heureux du grand intérêt suscité par les actions du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques lors de ses rencontres à Seattle et à la 6e Washington's Energy Future Conference. Celui-ci a d'ailleurs prononcé l'allocution d'honneur lors de cette conférence, organisée par le Northwest Environmental Business Council (NEBC) en collaboration avec le Département du commerce de l'État de Washington, qui réunissait quelque 350 représentants des secteurs de l'énergie, des affaires ainsi que des décideurs politiques œuvrant au développement d'une économie sobre en carbone.

« Le Québec est reconnu à l'échelle mondiale comme une référence en matière d'énergie propre, en grande partie grâce à son hydroélectricité. Tirant profit de cette expertise, notre gouvernement a fait de l'électrification des transports une priorité, ce qui nous permet de concilier le développement économique avec nos objectifs de lutte contre les changements climatiques. Il s'agit d'une occasion unique que le Québec doit saisir pour que nous puissions lutter, ensemble, contre les changements climatiques, afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants », a souligné le ministre Heurtel, qui a présenté les grandes lignes du Plan d'action en électrification des transports 2015-2020 récemment lancé par le gouvernement du Québec.

Le ministre Heurtel a également profité de l'occasion pour présenter les outils de croissance économique verte du Québec, tels le marché du carbone, qui constitue le fer de lance de l'approche du gouvernement en matière de lutte contre les changements climatiques. « Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le Québec se positionne en tant que leader parmi les États fédérés en soutenant les entreprises, les municipalités et les citoyens québécois dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. Estimées à 3,3 milliards de dollars d'ici 2020, les sommes consacrées au Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques représentent un puissant moteur de relance économique et de création d'emplois, tout en contribuant à nos objectifs en matière de lutte contre les changements climatiques », a indiqué le ministre.

Celui-ci a souligné l'intérêt croissant que suscite le marché du carbone mis sur pied au Québec et a fait état des démarches entreprises auprès d'autres pays, États américains et provinces canadiennes pour rallier un plus grand nombre de partenaires. Rappelons que l'Ontario a déjà annoncé son intention de se joindre au marché du carbone Québec-Californie, alors que le gouverneur de l'État de New York, M. Andrew Cuomo, a également exprimé sa volonté d'engager des discussions, notamment avec le Québec, la Californie et d'autres États américains, afin d'élargir le marché du carbone. De plus, le premier ministre, M. Philippe Couillard, et le président du Mexique, ont signé un accord qui vient renforcer la collaboration des deux États en matière de lutte contre les changements climatiques. Le ministre Heurtel a aussi rencontré récemment une délégation du département des changements climatiques de la Commission nationale du développement et de la réforme de Chine afin de leur présenter le marché du carbone québécois.

En marge de l'événement, le ministre Heurtel s'est entretenu avec des personnalités et des représentants d'organismes clés de l'État de Washington. Il a notamment eu l'occasion d'échanger à nouveau avec le gouverneur de l'État de Washington, M. Jay Inslee, et avec son conseiller politique sur la question des marchés du carbone, M. Chris Davis. Le ministre a pu s'enquérir des actions envisagées par le gouverneur de l'État en matière de lutte contre les changements climatiques et de ses plans pour la 21e Conférence des Parties qui aura lieu en décembre à Paris. Il a également participé à des rencontres avec des représentants d'organismes membres de l'Alliance for Jobs and Clean Energy ainsi qu'avec le président de la Washington Utilities & Transportation, M. David Danner.

Intéressé par les questions touchant l'aménagement durable des villes et les bâtiments verts, le ministre Heurtel a eu l'occasion de rencontrer les coordonnateurs de la Western Washington Clean Cities Coalition, M. Scott DeWees et Mme Kimberly Kline, pour discuter des pratiques encourageant l'usage de carburants alternatifs dans les transports.

Finalement, le ministre a accordé une entrevue au journaliste Bill Peters, du journal Argus Media.

Québec en route vers Paris
Le Québec se prépare activement en vue de la Conférence de Paris sur le climat qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre prochains. Le premier ministre, M. Philippe Couillard, sera à la tête de la délégation du Québec, à laquelle se joindra également le ministre Heurtel.

Notons que les consultations visant à fixer une nouvelle cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) à l'horizon 2030, pour laquelle le gouvernement proposait une réduction de 37,5 % sous le niveau de 1990, sont maintenant terminées. Le choix de la cible sera annoncé sous peu.

« Le rôle des États fédérés et des régions est crucial dans une lutte efficace contre les changements climatiques. Grâce à des objectifs crédibles et ambitieux de réduction d'émissions de GES, le Québec entend contribuer positivement à l'effort mondial en la matière. Nous sommes heureux de partager notre expérience avec d'autres, convaincus que c'est ensemble que nous pouvons lutter contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants », a conclu le ministre.


 

SOURCE :

Guillaume Bérubé

Attaché de presse

Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias

Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

 

SOURCE Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Renseignements : SOURCE : Guillaume Bérubé, Attaché de presse, Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Tél. : 418 521-3911; INFORMATION : Relations avec les médias, Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Tél. : 418 521-3991


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.