WANTED Technologies rapporte une croissance de 16 % de la base de revenus récurrents en dollars américains (23 % en dollars canadiens) au deuxième trimestre de l'exercice 2015

  • Revenus de 2 483 815 $, une augmentation de 5 % ou 122 898 $ comparativement à 2 360 917 $ au deuxième trimestre de l'exercice 2014. À noter que les revenus du deuxième trimestre de l'exercice précédent incluaient un montant de 300 281 $ tiré d'un partenariat terminé en juin 2014. En excluant ces revenus de l'exercice précédent, les revenus ont enregistré une croissance de 423 179 $, ou 21 % pour le deuxième trimestre.
  • En octobre, Meredith Amdur fut nommé à titre de Chef de la Direction pour guider WANTED dans sa prochaine phase de croissance.
  • Perte nette de 124 188 $ (0,005 $ par action) comparativement à un profit net de 1 015 618 $ (0,042 $ par action) au deuxième trimestre de l'exercice 2014, une diminution de 1 139 806 $ majoritaire expliquée par la combinaison de deux éléments non-récurrents, dont le changement au niveau de l'équipe de direction.
  • Malgré la fin d'un contrat de partenariat important en juin 2014, hausse de 25% des revenus des douze derniers mois sur la période correspondante de l'année précédente.
  • Augmentation de 16 % de la base de revenus récurrents en dollars américains (23 % en CAD$) pour atteindre 8,1 $ millions au 31 décembre 2014, une augmentation de 1,1 $ million sur une base de revenus récurrents de 7,0 $ millions au 31 décembre 2013 (excluant une valeur de 1,1 $ million rapportée à l'exercice précédent provenant d'un partenariat terminé en juin 2014).
  • En janvier 2015, la société a effectué le lancement de son produit WANTED AnalyticsMC International pour le Royaume-Uni, la Chine, Singapour et l'Australie, offrant désormais pour ces territoires une analyse en temps-réel de l'offre et la demande de Talent.
  • WANTED continue d'accroître ses investissements dans l'adaptation de la version internationale de son produit ainsi que dans l'expansion de sa force de vente directe pour mieux exploiter et accélérer sa pénétration du marché mondial des solutions d'analyse de « mégadonnées » dans le secteur de la gestion du capital humain.

NEW YORK ET QUÉBEC, le 24 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Corporation WANTED Technologies (TSXV : WAN), principal fournisseur d'analyses de « mégadonnées » liées au marché de l'emploi, a rapporté aujourd'hui des revenus de 2 483 815 $ pour le deuxième trimestre de l'exercice 2015 terminé le 31 décembre 2014, une croissance de 5 % comparativement au deuxième trimestre de l'exercice précédent. Pour les six premiers mois de l'exercice 2015, les revenus ont augmenté de 6% pour atteindre 4 625 687 $ comparativement à 4 348 269 $ pour les six premiers mois de l'année précédente. À noter que les revenus de 2 360 917 $ enregistrés au deuxième trimestre de l'exercice précédent incluaient un montant de 300 281 $ tiré d'un partenariat terminé en juin 2014. Excluant les revenus de ce partenariat, le chiffre d'affaires a connu une croissance de 423 179 $, ou 21% sur l'année précédente.

WANTED a également rapporté une perte nette de 124 188 $ (0,005 $ par action) au deuxième trimestre de 2015 comparativement à un profit net de 1 015 618 $ (0,042 $ par action) au deuxième trimestre de l'exercice précédent, une baisse de 1 139 806 $. Alors que la société continue d'innover et d'étendre sa présence sur le marché, notamment par le lancement récent d'une version internationale de ses services, la combinaison de deux éléments non-récurrents totalisant approximativement 930 000 $ explique la vaste majorité de cette variance négative de 1 139 806 $. Pendant que des frais d'environ 450 000 $ étaient enregistrés au deuxième trimestre de 2015 suite au changement à l'équipe de direction, le deuxième trimestre de l'exercice précédent bénéficiait de l'enregistrement de crédits d'impôt non-récurrents d'environ 480 000 $ contre les frais de recherche et développement. Une charge de rémunération à base d'actions de 160 199 $ enregistrée au deuxième trimestre de 2015 a également contribué à cette variation négative. Tous les montants sont en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.

« WANTED continue d'exécuter son plan visant à étendre la portée de sa clientèle à l'échelle mondiale et améliorer sa base de données et la valeur du produit pour stimuler la croissance des revenus à long terme. Les résultats du deuxième trimestre sont indicatifs de la demande soutenue de nos clients clés des secteurs Corporatifs et du Recrutement », a déclaré Meredith Amdur, présidente et chef de la direction de WANTED. « Nous avons doublé la taille de notre force de vente directe depuis le deuxième trimestre de l'an passé, un investissement dont nous continuerons de tirer profit au fur et à mesure que le déploiement du produit se poursuit. »

En excluant les revenus du partenariat terminé en juin 2014, les revenus tirés des secteurs Corporatif et Recrutement ont enregistré une croissance de 57 % au cours du deuxième trimestre du l'exercice financier 2015 sur le trimestre correspondant de l'exercice précédent, correspondant ainsi à 34 % des revenus totaux de la société pour le deuxième trimestre. Ces deux secteurs représentaient 26 % des revenus l'année précédente.

« Le déploiement de la solution de données et des analyses de WANTED à l'international continue d'améliorer la valeur de notre outil existant d'approvisionnement de talents. Nous allons étendre notre couverture à 20 territoires au cours des 12 prochains mois, ce qui permettra à la société de mieux répondre aux besoins de nombreuses entreprises et clients multinationaux, dont le tiers des employés est basé à l'extérieur de l'Amérique du Nord, en leur offrant une vision globale fiable d'un marché de plus en plus transfrontalier pour le talent et les compétences clés. »

« Avec le déploiement grandissant de solutions logicielles en nuage pour la gestion du capital humain, nous constatons une plus grande sophistication et une demande accrue de la part des divisions ressources humaines de nos clients Corporatifs pour des données et outils de renseignement qui leur donneront un avantage dans le marché concurrentiel pour les compétences critiques et la gestion et la rétention du talent à long terme », a déclaré Meredith Amdur. « WANTED arme les gestionnaires et les recruteurs d'information stratégique de veille sur le marché de l'emploi, sur l'activité de la concurrence ainsi que sur les compétences détaillées afin de mieux anticiper la demande, le coût et le temps requis pour combler les postes ainsi qu'optimiser les stratégies d'approvisionnement de talents. »

En date du 31 décembre 2014, la base de revenus récurrents annualisés de la Société a atteint approximativement 8,1 millions en dollars américains. Ceci se compare à approximativement 7,0 millions au 31 décembre 2013, ce qui représente une augmentation de 16 % lorsqu'on exclut une valeur de 1,1 $ million provenant d'un partenariat terminé en juin 2014.

À la fin du deuxième trimestre de 2015, les secteurs Corporatif, Recrutement et Gouvernements représentaient approximativement 70 % de la base totale de revenus récurrents comparativement à 65 % au trimestre correspondant une année plus tôt (excluant les revenus du partenariat terminé en juin 2014).

 


Périodes de trois mois


Périodes de six mois


terminées les 31 décembre


terminées les 31 décembre


2014


2013


2014


2013


(non vérifié)


(non vérifié)


(non vérifié)


(non vérifié)


$


$


$


$

Chiffre d'affaires

2 483 815


2 360 917


4 625 687


4 348 269

Coût des ventes

(88 689)


(76 336)


(170 862)


(150 029)

Marge brute

2 395 126


2 284 581


4 454 825


4 198 240









Dépenses









Frais de recherche et de développement

(863 535)


(226 971)


(1 620 345)


(836 766)


Frais de commercialisation et de vente

(760 013)


(530 405)


(1 435 222)


(1 000 010)


Frais d'administration

(1 012 476)


(470 020)


(1 574 874)


(794 185)


Autres frais financiers

(6 748)


(5 270)


(12 841)


(9 355)


Autres

40




40




(2 642 732)


(1 232 666)


(4 643 242)


(2 640 316)









Profit (perte)sur les opérations

(247 606)


1 051 915


(188 417)


1 557 924









Revenus financiers

99 228


48 358


222 155


16 582

Frais financiers

(377)


(1 642)


(757)


(2 389)









Profit (perte) avant impôts

(148 755)


1 098 631


32 981


1 572 117









Revenus d'impôts (Impôts exigibles)

1 290


(38 265)


(137 201)


(72 816)

Revenus d'impôts différés (dépense)

23 277


(44 748)


62 522


(25 179)









Profit (perte) net et résultat global

(124 188)


1 015 618


(41 698)


1 474 122









Profit (perte) net par action de base

(0.005)


0.042


(0.002)


0.061

Profit (perte) net par action diluée

(0.005)


0.041


(0.002)


0.059

 

Les frais d'exploitation ont totalisé 2 642 732 $ au deuxième trimestre de l'exercice 2015, soit une augmentation de 1 410 066 $ sur le trimestre correspondant de l'an dernier. De cette augmentation, un montant d'environ 930 000 $ est provenu de la combinaison des charges non-récurrentes liées au changement à l'équipe de direction et des crédits d'impôts non-récurrents enregistrés au second trimestre de l'exercice précédent. Excluant l'impact de ces deux items non-récurrents, l'augmentation frais d'exploitation aurait été d'approximativement 480 000 $ ou 28%, pour la majeure partie, attribuable à des investissements en recherche et développement ainsi qu'en ventes et marketing alors que la société continue d'innover et d'élargir son empreinte sur le marché, tant en Amérique du Nord qu'à l'international. À noter que l'émission de 650 000 options d'achat d'actions au cours du trimestre a engendré une augmentation de 154 930 $ de la charge de rémunération à base d'actions sur l'année précédente.

Pour les six premiers mois de l'exercice 2015, les frais d'exploitation ont totalisé 4 643 242 $ comparativement à 2 640 316 $ pour les six premiers mois de l'exercice précédent, une augmentation de 2 002 926 $ ou 76 %. Cette augmentation substantielle est également due en majeure partie à la combinaison des éléments non-récurrents mentionnés ci-haut ainsi qu'aux investissements en recherche et développement et en ventes et marketing pour supporter la croissance. Également, l'émission d'un total de 1 530 000 options d'achat d'actions au cours des six premiers mois de l'exercice financier 2015 a contribué à une augmentation de  395 602 $ de la charge de rémunération à base d'action sur l'année précédente.

Le BAIIA pour le second trimestre de 2015 fut négatif de 35 408 $, en baisse de 1 251 262 $ sur le 1 215 854 $ enregistré au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Pour les six premiers mois de l'exercice 2015, le BAIIA s'est élevé à 251 367 $, comparativement à un BAIIA de 1 798 689  $ pour la même période l'année précédente, une baisse de 1 547 322 $. Tel que noté plus tôt, le BAIIA fut affecté négativement par les deux éléments non-récurrents totalisant approximativement 930 000 $, par la charge de rémunération à base d'actions ainsi que par des investissements supplémentaires pour supporter la croissance. Le BAIIA représente le profit net avant les frais financiers nets excluant les gains ou pertes de change, les impôts sur le profit, la dépréciation sur les immobilisations corporelles ainsi que l'amortissement des actifs incorporels. Il est utilisé par les gestionnaires, les analystes, les investisseurs et autres financiers pour évaluer la performance et la gestion de la Société d'un point de vue financier et opérationnel. Puisque les Normes internationales d'information financière ne donnent pas de sens normalisé à cette mesure, celle-ci peut ne pas être comparable à des mesures semblables utilisées par d'autres compagnies.

 



 Conciliation du BAIIA au Profit (Perte) Net(te) 


Q2-2015

Q2-2014

6 mts-2015

6 mts-2014


12/31/2014

12/31/2013

12/31/2014

12/31/2013

(Non-vérifié)

$

$

$

$






Profit (perte) net(te) pour la période

(124 188)

1 015 618

(41 698)

1 474 122






PLUS (MOINS): 






Charge d'impôts (revenus)

(24 567)

83 013

74 679

97 995


Revenus financiers - nets

(98 851)

(46 716)

(221 398)

(14 193)


Autre frais financiers

6 748

5 270

12 841

9 355


Dépréciation des immobilisations corporelles

92 720

72 494

169 873

139 244


Amortissement de l'actif incorporel

40 755

40 770

81 525

81 540


Gains de change - nets

71 975

45 405

175 545

10 626

BAIIA

(35 408)

1 215 854

251 367

1 798 689






La perte nette pour le trimestre terminé le 31 décembre 2014 s'est élevée à 124 188 $, soit (0,005 $) par action, comparativement à un bénéfice net de 1 015 618 $, ou 0,042 $ par action lors du deuxième trimestre de l'exercice précédent.

Situation financière

Au 31 décembre 2014, WANTED avait des liquidités (encaisse et placements) totalisant 6 369 526 $, incluant un montant de 4 037 852 $ en certificats de dépôts rachetables. Ceci se compare à des liquidités de 6 724 870 $ au 30 juin 2014, soit une diminution de 355 344 $. Cette diminution des liquidités de la société résulte principalement d'investissements en infrastructure supplémentaire pour supporter la version internationale  du produit, ce qui a mené à des déboursés de 412 388 $ et des versements totalisant 93 435 $ sur des contrats de location-acquisition pour l'achat d'équipement. Ces déboursés ont cependant été partiellement compensés par l'émission de 392 000 actions ordinaires suite à l'exercice d'options d'achat d'actions pour une considération totale de 156 800 $.

L'actif total s'établissait à 11 971 886 $ au 31 décembre 2014, comparativement à un solde de 11 955 516 $ au 30 juin 2014, une augmentation de 16 370 $.

L'information complète, incluant les états financiers consolidés vérifiés au 31 décembre 2014, les notes afférentes et le rapport de gestion seront disponibles aux parties intéressées par voie électronique à l'adresse www.sedar.com et sur le site Web de la société à l'adresse www.wantedtech.com dès le mardi 24 février 2015.

À propos de WANTED AnalyticsMC

WANTED AnalyticsMC, offert en nuage, est un outil d'analyse scientifique de données fondé sur une base de données de plus de 1 milliard de records qui aide les entreprises en recrutement à prendre plus rapidement de meilleures décisions par l'utilisation d'information de veille stratégique en temps réel sur les emplois, les employeurs et les candidats. AnalyticsMC combine des années d'information sur les offres d'emploi et des données sur le marché des candidats pour ainsi créer une réelle plateforme d'information stratégique pour les postes difficiles à combler. En plus de fournir ses propres produits analytiques, WANTED travaille en partenariat avec d'autres organisations qui accèdent automatiquement par le biais d'un API aux données et analyses de WANTED directement dans leur plateforme ATS et autres systèmes de gestion de la clientèle (CRM).   

Les clients de WANTED dans les secteurs du recrutement, des ressources humaines, des médias et des affaires gouvernementales utilisent AnalyticsMC pour trouver des pistes de vente, analyser les tendances en matière d'emploi, regrouper des renseignements de veille concurrentielle, faire des prévisions se rapportant à la conjoncture économique ainsi qu'identifier des candidats potentiels pour des postes difficiles à combler.

À propos de Corporation Technologies WANTED

WANTED Technologies (TSX-V : WAN) fournit de l'information de veille stratégique sur le marché de l'emploi. Fondée en 1999, la société a son siège social à Québec, au Canada, et maintient une filiale américaine ayant ses bureaux principaux à New York. Elle accumule, depuis juin 2005, les détails associés aux offres d'emploi et maintient actuellement une base de données surpassant 1 milliard d'offres d'emploi uniques. Pour obtenir un exemple des services offerts par WANTED, visitez www.wantedanalytics.com.

WANTED est également le fournisseur exclusif de données pour l'indice d'emploi Help-Wanted Online Data SeriesMC, soit l'indicateur économique mensuel de l'offre d'emploi aux États-Unis, utilisé par le Conference Board de ce pays.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Toute déclaration qui semble prospective ne doit pas être interprétée comme telle.

 

SOURCE Corporation WANTED Technologies

Renseignements : Personne-ressource : Mme Meredith Amdur, présidente et chef de la direction, Tél. : 917-653-0904; M. Martin Auclair, vice-président des finances et chef de la direction financière, Tél. : 418-523-6663, poste 337

LIENS CONNEXES
http://www.wantedtech.com

Profil de l'entreprise

Corporation WANTED Technologies

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.