WANTED Technologies rapporte des flux de trésorerie tirés des activités
d'exploitation positifs et une augmentation de sa base de revenus récurrents
(en $US)

WANTED lance la plateforme d'applications WANTED Analytics(MC) en vue d'élargir sa diversification vers de nouveaux marchés.

    
    -   Ajout de trois nouvelles ententes avec des agences gouvernementales
        d'États américains et onze nouveaux clients dans le secteur du
        Recrutement.
    -   Lancement de la nouvelle plateforme d'applications WANTED Analytics
        (MC) qui permet d'étendre les services offert dans le marché du
        capital humain.
    -   Augmentation de 13% de la base de revenus récurrents en dollars
        américains depuis le début de l'exercice 2010.
    -   Revenus de 1 285 865 $ au troisième trimestre, comparativement à
        1 641 587 $ au troisième trimestre de l'exercice précédent,
        une diminution de 22 %.
    -   Perte nette de 147 413 $, comparativement à un bénéfice net de
        90 086 $ au troisième trimestre de l'exercice 2009, une diminution de
        237 499 $.
    -   Revenus et profitabilité affectés négativement par un dollar canadien
        fort comparativement au dollar américain.
    

QUÉBEC, le 18 mai /CNW Telbec/ - Corporation WANTED Technologies (TSX-V : WAN), principal fournisseur d'informations en temps réel sur le marché de l'emploi, a rapporté aujourd'hui une perte nette de 147 413 $ et des revenus de 1 285 865 $ pour le troisième trimestre de 2010 terminé le 31 mars 2010. Cette perte reflète les effets persistants de la récession dans le secteur des services liés à l'emploi. De plus, approximativement 65% de la diminution des revenus, soit 232 000 $, résulte des variations négatives des taux de change sur le dollar américain. Tous les montants sont en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.

"Au cours de ce trimestre, nous avons connu une progression soutenue des ventes auprès des secteurs du Gouvernement et du Recrutement," a affirmé Bruce Murray, président et chef de la direction de WANTED. "Ces deux secteurs ont contribué à une augmentation de 13 % de notre base de revenus récurrents depuis le début de l'exercice financier."

"Nous avons également continué notre développement de la plateforme d'applications WANTED Analytics(MC), laquelle fut lancée le 11 janvier de cette année," a déclaré Bruce Murray. "Nous avons lancé en avril 2010 deux nouvelles applications à cette plateforme Analytics(MC), étendant ainsi davantage nos solutions au marché du capital humain."

Les sommes investies dans les applications d'Analytics(MC) permettront à WANTED de pénétrer le marché plus vaste des services de capital humain plus tard cette année. Au moment où l'économie reprend et la demande d'embauche augmente, les opportunités pour les agences de services de recrutement s'améliorent grandement. WANTED s'attend à ce que sa nouvelle plateforme d'applications Analytics(MC) lui permette de tirer profit des opportunités qui accompagneront la croissance de l'embauche.

Les revenus pour le troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 ont été de 1 285 865 $, en baisse de 22 % sur les revenus de 1 641 587 $ enregistrés au cours du trimestre correspondant de l'année précédente. Pour la période de neuf mois terminée le 31 mars 2010, les revenus ont atteint 3 565 067 $, comparativement à 4 662 767 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent, une diminution de 24 %. La majorité des clients de WANTED signent une entente d'abonnement sur une base annuelle à Analytics(MC), la plateforme en ligne de la société. Les revenus récurrents tirés de ces clients ont compté pour approximativement 90 % des revenus totaux de WANTED pour le troisième trimestre de 2010, comparativement à 89 % pour le troisième trimestre de 2009.

Au 31 mars 2010, la base de revenus récurrents de la société se situait à approximativement 4,5 millions sur une base annualisée. Ceci se compare à une base de revenus récurrents annualisés d'environ 5,4 millions au 31 mars 2009, une diminution de 17 %. Cette diminution de 17% résulte directement d'une variation négative dans la valeur du dollar américain versus le dollar canadien au cours de la dernière année. La majorité des clients de WANTED sont situés aux États-Unis et lorsqu'analysé en dollars américains, le niveau de revenus récurrents à la fin du troisième trimestre est en hausse de 13 % sur son plus récent bas niveau de 3,9 millions atteint au quatrième trimestre de 2009, soit au coeur de la crise financière. La décision de WANTED de diversifier sa base de clients au-delà du marché des Médias a permis de remplacer certains des revenus récurrents perdus. Les gains sont venus des secteurs du Recrutement et des Gouvernements, établissant ainsi une base de revenus récurrents plus stable. Les secteurs Recrutement et Gouvernements, représentaient à la fin du troisième trimestre de 2010 approximativement 26% de la base totale de revenus récurrents comparativement à 2% une année plus tôt. La collaboration avec le "Conference Board", lequel fournit des indicateurs économiques aux États américains et aux gouvernements, a contribué favorablement à cette diversification.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                              Périodes de trois mois   Périodes de neuf mois
                               terminées les 31 mars   terminées les 31 mars
                              ----------------------- -----------------------
                                    2010        2009        2010        2009
                                    (non        (non        (non        (non
                                 vérifié)    vérifié)    vérifié)    vérifié)
                              ----------- ----------- ----------- -----------
                                       $           $           $           $
    Chiffre d'affaires         1 285 865   1 641 587   3 565 067   4 662 767
    Coût des ventes               28 697      47 345      30 725      84 537
                              ----------- ----------- ----------- -----------
    Bénéfice brut              1 257 168   1 594 242   3 534 342   4 578 230

    Dépenses
      Frais de recherche et
       de développement, nets
       des crédits d'impôt       400 791     411 886   1 133 869   1 139 672
      Frais de
       commercialisation et
       de vente                  599 862     617 947   1 570 958   1 789 841
      Frais d'administration     292 049     382 253     817 625   1 056 436
      Amortissement des
       actifs incorporels         40 770      52 311     122 310     156 934
      Frais financiers,
       montant net                19 283      16 466      43 340      35 493
                              ----------- ----------- ----------- -----------
                               1 352 755   1 480 863   3 688 102   4 178 376
                              ----------- ----------- ----------- -----------
    Bénéfice (perte) avant
     autres revenus (dépenses)
     et impôts sur les
     bénéfices                   (95 587)    113 379    (153 760)    399 854
    Autres revenus
     (dépenses) :
      Gain (perte) de change     (37 548)        573    (120 203)    171 690
      Gain sur disposition
       d'immobilisations
       corporelles                   211         125         211         175
                              ----------- ----------- ----------- -----------
    Bénéfice (perte) avant les
     impôts sur les bénéfices   (132 924)    114 077    (273 752)    571 719
    Impôts sur le bénéfice        14 489      23 991      45 812     143 285
                              ----------- ----------- ----------- -----------
    Bénéfice net (perte nette)
     et résultat étendu         (147 413)     90 086    (319 564)    428 434
                              ----------- ----------- ----------- -----------
                              ----------- ----------- ----------- -----------

    Bénéfice net (perte nette)
     par action de base
     et dilué                     (0,006)      0,004      (0,013)      0,018

    -------------------------------------------------------------------------
    

Les frais d'exploitation sont passés de 1 480 863 $ au troisième trimestre de 2009 à 1 352 755 $ au troisième trimestre de 2010, une diminution de 9%. Pour les premiers neuf mois de l'exercice 2010, les frais d'exploitation ont été de 3 688 102 $, comparativement à 4 178 376 $ pour les neuf premiers mois de l'exercice précédent, une diminution de 490 274 $ ou 12%. Ces baisses sont principalement attribuables à des diminutions au niveau des frais de commercialisation et de ventes et au niveau des frais d'administration. La société continue d'exercer un contrôle prudent de ses dépenses. Des diminutions de 11 541 $ au troisième trimestre de l'exercice 2010 et de 34 624 $ pour la période de neuf mois de la charge d'amortissement sur les actifs incorporels, résultat des ententes de non-concurrence entièrement amorties au 30 juin 2009, ont également contribué à la diminution des frais d'exploitation.

Le BAIIA négatif pour le troisième trimestre de l'exercice 2010 s'est élevé à 18 541 $, en baisse de 245 524 $, comparativement à 226 983 $ enregistré pour le troisième trimestre de l'exercice 2009. Pour les neuf premiers de l'exercice 2010, le BAIIA s'est élevé à 39 254 $ en comparaison avec 893 265 $ pour les neuf premiers mois de l'exercice 2009, une diminution de 854 011 $ ou 96 %. Le BAIIA représente le bénéfice net avant les frais financiers nets, les impôts sur les bénéfices ainsi que l'amortissement sur les immobilisations corporelles et actifs incorporels. Puisque les principes comptables généralement reconnus au Canada ne donnent pas de sens normalisé à cette mesure, celle-ci peut ne pas être comparable à des mesures semblables utilisées par d'autres compagnies.

La perte nette pour le trimestre terminé le 31 mars 2010 s'est élevée à 147 413 $ (0,006 $ par action), comparativement à un bénéfice net de 90 086 $ (0,004 $ par action) lors du troisième trimestre de l'exercice précédent, soit une diminution de 237 499 $. Pour les neuf premiers mois de l'exercice 2010, la perte nette enregistrée fut de 319 564 $, comparativement à un bénéfice net de 428 434 $ au cours des neuf premiers mois de l'exercice précédent, une variation négative de 747 998 $. Ces variations négatives résultent de la combinaison d'une diminution des bénéfices avant autres revenus et dépenses et impôts sur les bénéfices et de l'enregistrement d'une perte de change. Lorsque comparés à la période correspondante de l'exercice précédent, les bénéfices avant autres revenus et dépenses et impôts sur les bénéfices ont diminué de 208 966 $ et 553 614 $ pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 31 mars 2010. En ce qui a trait au taux de change, les taux défavorables ont mené la société à enregistrer des pertes de change de 37 548 $ et 120 203 $ pour le troisième trimestre et la période de neuf mois terminés le 31 mars 2010, ce qui représente des variations négatives respectives de 38 121 $ et 291 893 $ sur les périodes correspondantes de l'exercice précédent.

Les pertes nettes pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 31 mars 2010 furent cependant partiellement compensées par des provisions d'impôts moins élevées. La société a enregistré des provisions de 14 489 $ et 45 812 $ pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 31 mars 2010, comparativement à des provisions de 23 991 $ et 143 285 $ pour les périodes correspondantes de l'exercice précédent, représentant des diminutions de 9 502 $ et 97 473 $ respectivement.

    
    Situation financière
    --------------------
    

Au 31 mars 2010, WANTED avait des liquidités (encaisse et placements temporaires) totalisant 2 440 552 $ et un fonds de roulement de 1 851 622 $. Ceci se compare à des liquidités de 2 262 835 $ et un fonds de roulement de 2 365 848 $ au 30 juin 2009, représentant une augmentation de 177 717 $ et une diminution de 514 226 $ respectivement. Cette augmentation de 177 717 $ des liquidités de la société résulte essentiellement de flux de trésorerie positifs de 393 430 $ tirés des activités d'exploitation. Cette augmentation fut cependant partiellement compensée par l'utilisation de flux de trésorerie de 33 956 $ et 181 757 $ pour les activités d'investissement et de financement respectivement. La présentation dans le passif à court terme du solde de 343 068 $ échéant en juillet 2010 sur l'emprunt à terme a contribué à la diminution du fonds de roulement.

L'actif total s'établissait à 5 940 504 $ au 31 mars 2010, soit une diminution de 317 592 $ comparativement à un solde de 6 258 096 $ au 30 juin 2009. Cette diminution est principalement attribuable à des diminutions de 234 233 $ de l'actif à court terme et de 122 310 $ des actifs incorporels, compensée partiellement par une augmentation de 38 951 $ des immobilisations corporelles.

L'information complète incluant les états financiers consolidés non vérifiés au 31 mars 2010, les notes afférentes et le rapport de gestion sont disponibles aux parties intéressées par voie électronique à l'adresse www.sedar.com et sur le site Internet de la société à l'adresse www.wantedtech.com dès le mardi 18 mai 2010.

À propos de Corporation WANTED Technologies

WANTED est le principal fournisseur d'information en temps réel sur le marché de l'emploi. La société fournit de l'information spécialisée et de veille par le biais de sa famille d'applications (Apps) de WANTED Analytics(MC) accessible à www.wantedanalytics.com. Les clients des secteurs des médias, ressources humaines/services de recrutement et gouvernements utilisent les Apps de WANTED Analytics(MC) pour prioriser les pistes de ventes, cerner les tendances économiques et analyser les activités du marché et de la concurrence.

WANTED est également le fournisseur exclusif de données pour l'indice d'emploi Help-Wanted Online Data Series(MC), soit l'indicateur économique mensuel de l'offre d'emplois aux États-Unis, utilisé par le Conference Board de ce pays.

WANTED Technologies (TSX-V : WAN) a été fondée en 1999. La société a son siège social à Québec, au Canada, et maintient une filiale américaine avec ses bureaux principaux à New York. Elle accumule, depuis octobre 2002, les détails associés aux offres d'emploi et maintient actuellement une base de données surpassant 500 millions d'offres d'emploi uniques. Pour obtenir un exemple des services offerts par WANTED, visitez www.wantedanalytics.com.

Pour des informations supplémentaires concernant la manière dont WANTED aide les entreprises à prendre de meilleures décisions et accroître leurs revenus, visitez www.wantedtech.com.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Toute déclaration qui semble prospective ne doit pas être interprétée comme telle.

SOURCE Corporation WANTED Technologies

Renseignements : Renseignements: M. Bruce Murray, président et chef de la direction, (418) 523-6663, poste 222; M. Martin Auclair, vice-président des finances et chef de la direction financière, (418)-523-6663, poste 337; Source: Corporation WANTED Technologies

Profil de l'entreprise

Corporation WANTED Technologies

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.