WANTED Technologies affiche pour l'exercice 2009 une croissance de 58% de son
bénéfice net


    
      Augmentation de 8 % du chiffre d'affaires par rapport à l'exercice
         précédent, et ce, au cours d'une période difficile pour le
                          marché global de l'emploi

    Faits saillants
    ---------------

    - Croissance du chiffre d'affaires de 8 % pour l'exercice financier 2009
      comparativement à l'exercice 2008
    - BAIIA de 1 226 931 $, en hausse de 390 703 $, ou 47 % par rapport à
      l'exercice 2008
    - Bénéfice net de 568 808 $, une augmentation de 58 % par rapport à
      l'exercice 2008
    - Une reprise lente du marché de l'emploi suite à la crise financière
      devrait affecter négativement les performances de WANTED dans la
      première moitié de l'année financière 2010
    
</pre>
<p/>
<p>QUÉBEC, le 6 oct. /CNW Telbec/ - Corporation WANTED Technologies (TSX-V: WAN), principal fournisseur de services d'analyse et d'informations spécialisées basés sur la demande de main-d'œuvre, a rapporté aujourd'hui un chiffre d'affaires en hausse ainsi qu'une croissance considérable de son bénéfice net pour l'exercice terminé le 30 juin 2009. Les revenus de la société ont augmenté de 8 % pour atteindre 6,12 millions de dollars, tandis que le bénéfice net s'est élevé à 568 808 $, une augmentation de 58 %. Tous les montants sont en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.</p>
<p>"Notre croissance des revenus et du bénéfice net a été enregistrée au cours d'une période présentant des défis significatifs", a affirmé <person>Bruce Murray</person>, président et chef de la direction de WANTED. "La crise financière a créé une période de perturbation sans précédent pour nos clients associés au marché de l'emploi. Plusieurs clients ont connu, au cours de la première moitié de l'année 2009, des baisses de revenus de plus de 50% provenant des services liés à l'emploi."</p>
<p>"Heureusement, nos outils de veille économique et de productivité des ventes sont conçus pour supporter les clients, même dans des circonstances des plus difficiles," a déclaré <person>Bruce Murray</person>. "Cependant, plusieurs économistes s'attendent à ce que la reprise économique soit lente, ce qui affectera la performance de WANTED au cours des deux premiers trimestres de l'année financière 2010."</p>
<p>Au cours de l'exercice 2009, WANTED a également conclu ses premières ententes significatives auprès de clients des marchés des Services de recrutement et des Gouvernements. La société a investi au cours de l'année pour diversifier sa base de clients et pour cibler ceux des secteurs des Services de recrutement, des Gouvernements et des Services financiers. Les ententes d'abonnement conclues avec des clients œuvrant dans certains de ces secteurs devraient pouvoir amoindrir les impacts des variations cycliques des revenus que connaissent typiquement les clients de la société du secteur des Médias.</p>
<p>Les revenus pour l'exercice financier terminé le 30 juin 2009 ont augmenté de 8 % et atteint 6 115 427 $, comparativement à 5 676 077 $ au cours de l'exercice précédent. La majorité des clients de WANTED signent une entente d'abonnement, sur une base annuelle, à Analytics(TM) 2.0, la plateforme en ligne de la société. Les revenus récurrents tirés de ces clients ont compté pour approximativement 89 % des revenus totaux de WANTED pour l'exercice financier 2009, en hausse comparativement à 82 % à l'exercice précédent.</p>
<p>Malgré la sévérité des conditions de marché, WANTED a su renouveler ses ententes d'abonnement avec chacun de ses 10 plus gros clients, bien que dans certains cas, ces renouvellements se soient effectués à des niveaux d'investissement moindre. Les clients de WANTED tirent des revenus des services de recrutement, tels que les publicités de recrutement. Lorsque les employeurs cessent d'embaucher, tel qu'ils l'ont fait au cours des neuf derniers mois, les clients de WANTED sont au prise avec des réductions importantes au niveau de leurs revenus, ces baisses ayant atteint, dans certains cas, jusqu'à 50 %, en comparaison avec l'année précédente. WANTED fut en mesure de continuer à desservir ces clients principalement en raison du fait que les services offerts par la société sont utilisés par les équipes de vente pour atteindre plus efficacement les employeurs les plus actifs au niveau de l'embauche.</p>
<p>Au 30 juin 2009, la base de revenus récurrents de la société se situait à approximativement 4,4 millions $ en revenus annualisés, alors qu'elle se situait, au 30 juin 2008, à environ 5,1 millions $, une diminution de 14 %. Cette diminution dans la base de revenus récurrents de WANTED reflète la détérioration sévère et uniforme de l'environnement économique de tous les clients de la société. Ces conditions ont forcé plusieurs clients à réduire la taille de leur force de vente, et par conséquent, à devoir diminuer le nombre requis de licences d'Analytics(TM) pour l'équipe de vente. Également, la société à enregistré certaines annulations auprès de ses plus petits clients des journaux, pour qui la taille du marché ne justifiait plus l'investissement dans un outil de productivité des ventes.</p>
<p/>
<pre>
    
    -------------------------------------------------------------------------

                                                            2009        2008
                                                     ------------ -----------
                                                               $           $
    Chiffre d'affaires                                 6 115 427   5 676 077
    Coût des marchandises vendues                        221 800     247 375
                                                     ------------ -----------
    Bénéfice brut                                      5 893 627   5 428 702

    Dépenses
      Frais de recherche et de développement nets
       des crédits d'impôt
                                                       1 451 396   1 607 885
      Frais de commercialisation et de vente           2 231 157   1 517 467
      Frais d'administration                           1 280 127   1 432 424
      Amortissement des actifs incorporels               255 412     209 244
      Frais financiers, montant net                       51 595      67 005
                                                     ------------ -----------
                                                       5 269 687   4 834 025
                                                     ------------ -----------
    Bénéfice avant autres revenus (dépenses)             623 940     594 677
    Autres revenus (dépenses)
      Gain (perte) de change                             122 795     (13 895)
      Prime de séparation                                           (225 000)
      Gain sur disposition d'immobilisations
       corporelles                                           175       4 412
                                                     ------------ -----------
    Bénéfice avant les impôts sur les bénéfices          746 910     360 194
    Impôts sur les bénéfices                             178 102
                                                     ------------ -----------
    Bénéfice net et résultat étendu                      568 808     360 194
                                                     ------------ -----------
                                                     ------------ -----------

    Bénéfice net par action de base et dilué               0,024       0,015

    -------------------------------------------------------------------------
    
</pre>
<p/>
<p>Les frais d'exploitation sont passés de 4 834 025 $ pendant l'exercice 2008 à 5 269 687 $. Cette augmentation de 435 662 $, ou 9 %, pour l'exercice financier <chron>2009 est</chron> directement attribuable à une augmentation de 713 690 $ au niveau des frais de commercialisation et de ventes nécessaire pour augmenter la présence sur le marché et adresser les nouveaux segments de marché des Services de recrutement, des Gouvernements et des Services financiers. Suite aux phases les plus prononcées de la crise économique, la société a resserré, dans la seconde moitié de l'année, ses dépenses de commercialisation et de ventes. L'augmentation au niveau des frais de commercialisation et de ventes fut partiellement compensée par des diminutions de 156 489 $ et de 152 297 $ des frais de recherche et développement et d'administration respectivement. Une augmentation de 46 168 $ de la charge d'amortissement sur les actifs incorporels a également contribué à l'augmentation des frais d'exploitation de l'exercice 2009 comparativement à l'exercice 2008. Cette augmentation de 46 168 $ résulte de la révision de la durée de vie utile estimée des ententes de non-concurrence, qui fut réduite de trois ans à deux ans.</p>
<p>Le BAIIA pour l'exercice terminé le 30 juin 2009 s'est élevé à 1 226 931 $, en hausse de 390 703 $, ou 47 %, comparativement à 836 228 $ enregistré pour l'exercice financier 2008. LE BAIIA représente le bénéfice net avant les frais financiers nets, les impôts sur les bénéfices ainsi que l'amortissement sur les immobilisations corporelles et actifs incorporels. Puisque les principes comptables généralement reconnus au <location>Canada</location> ne donnent pas de sens normalisé à cette mesure, celle-ci peut ne pas être comparable à des mesures semblables utilisées par d'autres compagnies.</p>
<p>Le bénéfice net pour l'exercice terminé le 30 juin 2009 s'est élevé à 568 808 $ (0,024 $ par action) comparativement à 360 194 $ (0,015 $ par action) lors de l'exercice précédent, une augmentation de 208 614 $ ou de 58 %. Des taux de change favorables ont mené à l'enregistrement, pour l'exercice financier terminé le 30 juin 2009, d'un gain de change de 122 795 $, contribuant ainsi significativement à l'augmentation du bénéfice net en 2009. Le gain de change de 122 795 $ enregistré au cours de l'exercice 2009 représente une variation positive de 136 690 $ comparativement à l'exercice précédent. Le bénéfice net, pour l'exercice 2009, fut cependant affecté négativement par une provision pour impôts de 178 102 $. Aucune provision pour impôts n'avait été enregistrée au cours de l'exercice précédent. À noter que le bénéfice net de l'exercice financier 2008 avait été affecté d'une charge non-récurrente de 225 000 $ découlant du départ du président et chef de la direction de la société.</p>
<p>Au cours de l'exercice terminé de 30 juin 2009, les activités d'exploitation ont généré 1 375 240 $ en liquidités pour la société (0,057 $ par action), comparativement à des liquidités de 412 584 $ (0,017 $ par action) générées au cours de l'année financière 2008, une augmentation de 962 656 $ (0,040 $ par action). Cette augmentation significative résulte principalement d'une variation positive de 846 868 $ dans les variations des éléments du fonds de roulement, combinée à une augmentation des bénéfices de la société.</p>
<p/>
<pre>
    
    Sommaire des résultats financiers pour le quatrième trimestre 2009
    ------------------------------------------------------------------
    
</pre>
<p/>
<p>Au quatrième trimestre de 2009, WANTED a affiché un chiffre d'affaires de 1 452 660 $, une diminution de 1 % sur le chiffre d'affaires de 1 465 290 $ enregistré pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Le bénéfice net, au quatrième trimestre de 2009, s'est élevé à 140 374 $ (0,006 $ par action), en hausse de 7 800 $ par rapport au bénéfice net de 132 574 $ (0,006 $ par action) réalisé au cours du même trimestre en 2008.</p>
<p/>
<pre>
    
    Situation financière
    --------------------
    
</pre>
<p/>
<p>Au 30 juin 2009, WANTED avait des liquidités (encaisse et placements temporaires) totalisant 2 262 <chron>835 $ et</chron> un fonds de roulement de 2 365 848 $. Ceci se compare à des liquidités de 1 265 871 $ et un fonds de roulement de 1 604 785 $ au 30 juin 2008, représentant des augmentations de 996 964 $ et 761 063 $ respectivement. Ces augmentations résultent directement de liquidités significatives dérivées des activités d'exploitation.</p>
<p>L'actif total s'établissait à 6 258 096 $ au 30 juin 2009, soit une augmentation de 452 875 $ comparativement à un actif total de 5 805 221 $ au 30 juin 2008. Cette hausse est principalement due à l'accroissement de 751 491 $ de l'actif à court terme, compensé partiellement par une diminution de 255 412 $ des actifs incorporels en raison de l'enregistrement d'une charge d'amortissement.</p>
<p>L'information complète incluant les états financiers consolidés vérifiés au 30 juin 2009, les notes afférentes et le rapport de gestion, sont disponibles aux parties intéressées par voie électronique à l'adresse <a href="http://www.sedar.com">www.sedar.com</a> et sur le site Internet de la société à l'adresse <a href="http://www.wantedtech.com">www.wantedtech.com</a> dès le mardi 6 octobre 2009.</p>
<p/>
<p>À propos de Corporation WANTED Technologies</p>
<p/>
<p>WANTED Technologies fournit des solutions de données, de veille et d'analyse en ligne axées sur le marché de l'emploi aux États-Unis et au <location>Canada</location>. Sa clientèle évolue dans les secteurs des médias, de services d'emploi et des services financiers.</p>
<p>Fondée en 1999, WANTED Technologies a mis au point des technologies propriétaires d'exploration Web et de transformation de données pour recueillir et analyser chaque semaine plus de trois millions d'offres d'emploi affichées en ligne. L'entreprise intègre ces données à celles de nombreuses tierces parties pour créer des produits de traitement de l'information propriétaires : analyses de tendance économique, veille concurrentielle et commerciale, pistes de ventes notées, liens de données spécialisés et services de production de rapports d'analyse.</p>
<p>WANTED Technologies est également le fournisseur exclusif de données pour l'indice d'emploi Help-Wanted Online Data Series(MC), soit l'indicateur économique mensuel de l'offre d'emplois aux États-Unis, utilisé par le Conference Board de ce pays.</p>
<p>Pour obtenir plus de renseignements, visitez le <a href="http://www.wantedtech.com">www.wantedtech.com</a>.</p>
<p/>
<pre>
    
    La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la
    pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Toute
    déclaration qui semble prospective ne doit pas être interprétée comme
    telle.
    

Renseignements : Renseignements: M. Bruce Murray, président et chef de la direction, (418) 523-6663, poste 222; M. Martin Auclair, vice-président des finances et chef de la direction financière, (418) 523-6663, poste 337; Source: Corporation WANTED Technologies

Profil de l'entreprise

Corporation WANTED Technologies

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.