Voies réservées sur Robert-Bourassa - Véronyque Tremblay cite une étude inexistante, déplore la CAQ

QUÉBEC, le 9 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Le député de La Peltrie et porte-parole de la Coalition Avenir Québec pour la Capitale-Nationale, Éric Caire, demande à la députée de Chauveau, Véronyque Tremblay, de dévoiler l'étude sur laquelle elle s'est basée pour vanter les mérites du projet pilote des voies réservées sur l'autoroute Robert-Bourassa. Aux yeux de la CAQ, si cette étude est inexistante, comme le laisse entendre le Ministère des Transports, la députée devrait présenter ses excuses aux automobilistes de la région de Québec pour les avoir volontairement induit en erreur lors d'une entrevue difficile pour elle.

En entrevue sur les ondes d'une radio de Québec, Mme Tremblay a soutenu que depuis l'aménagement de ces voies réservées, il y a dix mois, tous les automobilistes de la région bénéficient d'une réduction du temps d'attente dans le trafic de 5 à 10 minutes. Pourtant, il a été révélé vendredi de sources ministérielles qu'aucune étude n'existe pour prouver ses dires.

« Je suis curieux de savoir d'où Véronyque Tremblay puise ses sources. L'étude du Ministère des Transports évoque seulement la fluidité sur les voies réservées, pas sur l'ensemble du tronçon. Jamais le ministre des Transports n'a eu la prétention d'affirmer que tous les utilisateurs de l'autoroute profitaient positivement de ce projet pilote. J'en conclus que la députée Tremblay a fabulé. Elle a induit les automobilistes en erreur pour défendre l'indéfendable décision libérale et sa promesse brisée
concernant l'autoroute Laurentienne », dénonce vivement Éric Caire, vendredi.

Puisqu'aucune étude n'existe, la nouvelle élue de Chauveau n'a d'autre choix que de présenter ses excuses à tous les automobilistes de la Capitale-Nationale, estime le député de La Peltrie. « Par respect pour les Québécois coincés dans le trafic tous les matins, Véronyque Tremblay doit admettre publiquement qu'elle est dans le champ. La réalité, c'est que les voies réservées n'ont pas la cote. Les citoyens de Québec n'en veulent pas, parce qu'ils savent qu'il ne s'agit pas d'une solution efficace pour régler les problèmes de congestion », martèle Éric Caire.

Rappelons que le dossier de l'élargissement de l'autoroute Laurentienne est revenu hanter le caucus libéral ces dernières semaines, à la suite des nombreuses tergiversations entre les ministres Sam Hamad, Robert Poëti et David Heurtel. La Coalition Avenir Québec, pour sa part, demande
l'agrandissement pur et simple de l'autoroute au bénéfice de tous les conducteurs du nord de la région de Québec.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.