Visite du corps diplomatique sur le territoire de la Stratégie maritime - Les Îles-de-la-Madeleine aux premières loges du déploiement d'une Stratégie maritime axée sur le commerce durable et la protection des écosystèmes

ÎLES-DE-LA-MADELEINE, QC, le 14 sept. 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D'Amour, en compagnie du député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie, accueillait, hier et aujourd'hui, aux Îles-de-la-Madeleine, un groupe de consuls et d'ambassadeurs dans le cadre de la visite sur le territoire de la Stratégie maritime du Québec, une initiative de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre. Cette tournée s'était amorcée deux jours plus tôt, à Montréal, et comptait sur son trajet Bécancour et Rimouski, préalablement aux Îles-de-la-Madeleine.

Arrivé en début d'après-midi dans la région insulaire, le groupe de représentants diplomatiques a d'abord visité l'entreprise LA renaissance des Îles de la Madeleine, qui offre des produits de la mer provenant de la pêche durable, réputés de qualité supérieure sur les marchés internationaux. Un représentant du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) était sur place pour discuter avec les représentants diplomatiques. La tournée s'est ensuite poursuivie avec une présentation d'Éric Houde, du ministère de la Sécurité publique, concernant le futur centre d'expertise pour la gestion des risques d'incidents maritimes (CEGRIM), qui sera bientôt établi dans la région, comme prévu dans le cadre de la Stratégie maritime du Québec. Il a été question des enjeux liés à la sécurité dans le transport maritime, de la nécessité d'établir un tel centre pour l'avenir de ce secteur au Québec, de même que des principales orientations et actions envisagées par ses dirigeants dès l'entrée en service du centre.

« Le déplacement des membres du corps diplomatique sur le territoire maritime du Québec permettra d'en faire valoir les atouts à l'international et d'échanger sur les principaux axes d'une stratégie qui allie des dimensions économique, sociale et environnementale. Une attention particulière a été portée à la promotion de l'itinéraire maritime québécois, des nombreuses possibilités d'investissement, de l'expertise québécoise dans une perspective de collaboration scientifique et technologique ainsi que du Québec comme destination pour les croisières internationales », a mentionné la ministre St-Pierre.

Le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D'Amour, s'est dit très optimiste quant aux retombées concrètes que procurera cette tournée de diplomates étrangers en sol québécois. Il a de plus vanté les mérites de la stratégie gouvernementale en regard de ses orientations en matière de développement durable : « Je suis fier de la stratégie lancée par notre gouvernement, il y a plus d'un an; une stratégie résolument engagée dans la voie du développement durable et de la protection des écosystèmes. Les Îles-de-la-Madeleine offrent un potentiel supérieur pour les affaires, en plus de constituer un milieu privilégié pour l'émergence d'initiatives d'avant-garde en matière de développement durable et de conservation des écosystèmes. Je pense notamment à la création du CEGRIM, qui encadrera les meilleures pratiques fondées sur la recherche de pointe et la connaissance des écosystèmes fluviaux et marins, en collaboration avec des intervenants experts, le tout au bénéfice de nos écosystèmes et des populations riveraines », a-t-il déclaré.

Le député des Îles-de-la-Madeleine, Germain Chevarie, a quant à lui fait valoir les bénéfices tangibles de la Stratégie maritime sur le plan local : « Le centre d'expertise pour la gestion des risques d'incidents maritimes, en plus de créer de nouveaux emplois dans notre région, représente une belle occasion de développement économique pour les Îles-de-la-Madeleine. Je suis fier de cette initiative prise par notre gouvernement, qui pose des gestes importants pour renforcer et développer le secteur maritime québécois en misant sur le savoir-faire de ses régions. »

Pour sa part, le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Sébastien Proulx, s'est réjoui de constater la place de choix qu'occupe la région dans cette nouvelle stratégie gouvernementale : « Cette visite permet de constater que l'expertise maritime que possède la région madelinienne et le dynamisme de sa communauté répondent favorablement aux orientations de la Stratégie maritime du Gouvernement du Québec. Des perspectives de croissance aussi nombreuses que diversifiées s'ouvrent pour notre région, qui saura mettre ses forces de l'avant et contribuer à l'essor d'une industrie maritime québécoise forte et innovante. »

La tournée du corps diplomatique se conclut aujourd'hui, alors que le groupe se rendra à Sept-Îles pour son dernier arrêt.

À propos de la tournée des membres du corps diplomatique

À l'initiative de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, et du ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D'Amour, plusieurs consuls, consuls honoraires et ambassadeurs de différents pays ont été invités à découvrir le territoire de la Stratégie maritime du Québec par une tournée de trois jours. Durant celle-ci, le corps diplomatique se déplace à Montréal, à Bécancour, à Rimouski, aux Îles-de-la-Madeleine et à Sept-Îles, afin de visiter des entreprises, des installations portuaires et des centres de recherche. Il s'agit d'une occasion pour le Gouvernement du Québec de faire valoir le potentiel du territoire maritime québécois et les possibilités que présente la Stratégie maritime. Cette visite a permis aux consuls de faire des rencontres de haut niveau, d'avoir une meilleure compréhension des champs d'action couverts par la Stratégie maritime et de saisir toutes les possibilités qui s'offrent en matière d'investissement, de recherche et d'innovation, d'alliances entre entreprises et d'échanges d'expertise. Rappelons qu'une tournée semblable avait été organisée en octobre 2015, pour présenter le territoire du Plan Nord, laquelle avait été un succès.

À propos de la Stratégie maritime

La Stratégie maritime constitue, tout comme le Plan Nord, une initiative économique majeure pour le Québec. Elle vise une utilisation optimale et responsable du potentiel maritime québécois et comporte différentes mesures destinées à mettre en valeur le transport maritime, le tourisme et les ressources marines du territoire maritime. D'ici 2030, la Stratégie maritime engendrera des investissements de plusieurs milliards de dollars et entraînera la création de 30 000 emplois directs, dans toutes les régions du Québec. Son plan d'action prévoit des investissements publics et privés de l'ordre de 2,9 milliards de dollars, pour les cinq premières années.

Pour en savoir plus au sujet de la Stratégie maritime, visitez le www.stratégiemaritime.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Renseignements : Sources : Marc Lapointe, Attaché de presse, Cabinet du ministre délégué aux Affaires maritimes, 418 691-5650 ; Information : Pascal Ouellet, Responsable des relations avec les médias, Direction des communications et des affaires publiques, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie, 418 649-2400, poste 57101 ; François Caouette, Attaché de presse, Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, 418 649-2400 ; Marie B. Deschamps, Attachée de presse, Cabinet du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, 418 644-0664


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.