Vision Mondiale s'efforce d'acheminer au plus vite des fournitures aux 25 000
survivants dans les villages du Chili

CONCEPCION, Chili, le 3 mars /CNW/ - Des villages entiers ont été détruits ou sont complètement disparus après le tremblement de terre mortel de magnitude 8,8 qui a secoué le Chili samedi, selon Vision Mondiale, qui a rencontré des enfants et des familles des petits villages et des régions avoisinant Concepcion pour connaître leurs besoins.

L'organisme de secours, de développement et de défense des droits travaillent au transport et à la distribution des articles de secours, notamment de la nourriture et de l'eau, à 25 000 survivants dans ces régions mais, doit résoudre des problèmes logistiques puisque le seul moyen de s'y rendre est par hélicoptère ou par petit avion, les routes étant impraticables.

Après avoir été frappée par trois vagues de tsunami, la ville de Coliumo, située à 112 km de Concepcion, a est "complètement disparue", a déclaré Paula Saez, travailleuse humanitaire pour Vision Mondiale. Elle est récemment revenue d'Haïti où, elle a participé au travail de Vision Mondiale après le séisme du 12 janvier.

"Je n'ai jamais rien vu de tel", a déclaré Mme Saez en arrivant à Dichato, village touristique de pêcheurs situé à 64 kms au nord de Concepcion. "Ce village était complètement détruit. Il a été frappé par un tsunami après le séisme, lequel a laissé des bateaux au milieu de la ville. Le séisme a causé quelques dommages mais, la mer a tout emporté. On peut voir des chaises, des tables, même une maison, flottant sur la mer."

Les équipes d'évaluation de Vision Mondiale qui visitent les petits villages rapportent que de nombreuses personnes continuent de vivre dans la rue ou dans des tentes. Les habitants des villes côtières ont fui dans les montagnes, loin de leur ville, à cause du tsunami. Les répliques continuent de menacer les structures et de causer de l'inquiétude parmi la population. Il manque des fournitures presque partout.

Le personnel de Vision Mondiale à Dichato rapporte que les blessés ne reçoivent aucune assistance médicale parce qu'il n'y a aucun accès à la ville. La nourriture, l'eau potable et les fournitures médicales sont pratiquement épuisées. À Coronel, située à 32 km au sud de Concepcion, le personnel estime qu'il reste de la nourriture pour une semaine; à Lota, tout près, les habitants ont accès à l'eau potable seulement une heure par jour.

Vision Mondiale travaille au Chili depuis une trentaine d'années et comptait plus de 100 employés sur le terrain avant le tremblement de terre; plusieurs d'entre eux vivaient et travaillaient dans des régions près de l'épicentre. Le personnel a commencé à distribuer des couvertures et des contenants d'eau immédiatement après le séisme. Les personnes qui souhaitent appuyer les efforts de Vision Mondiale au Chili peuvent consulter le site visionmondiale.ca ou appeler au 1-800-363-5021.

SOURCE Vision Mondiale Canada

Renseignements : Renseignements: Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour interviewer des spécialistes de Vision Mondiale, veuillez communiquer avec: Jérémie Olivier, Cell.: (514) 836-9125

Profil de l'entreprise

Vision Mondiale Canada

Renseignements sur cet organisme

CATASTROPHE AU CHILI

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.