Vins & alcools québécois en épicerie et dépanneurs : 90 % des Québécois en faveur de la vente directe, sans passer par la SAQ

BROMONT, QC, le 2 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Alors qu'on apprenait dans les pages d'un quotidien montréalais que le gouvernement Couillard entend déposer sous peu un projet de loi visant à permettre la vente de vins et alcools québécois en épicerie et dépanneurs et ce, sans passer par la SAQ, un sondage Substance Stratégies dévoilé aujourd'hui par la Coalition « Le Québec dans nos verres » démontre pour la première fois que les Québécois sont très fortement en faveur d'une telle mesure, soit pas moins de neuf Québécois sur dix (90 %).

« Quand il s'agit d'encourager les vins et alcools du terroir, les Québécois sont unanimes. Cela n'a pas de sens que nos 8 000 épiceries et dépanneurs ne puissent vendre que des vins étrangers importés en vrac par bateau et assemblés ici. L'industrie viticole québécoise, en pleine expansion, ne peut même pas écouler ses produits à l'épicerie du coin comme cela se fait partout dans le monde. Il est grand temps que ça change et l'annonce d'un projet de loi en ce sens est une percée majeure qu'on attendait depuis longtemps », a déclaré Léon Courville, porte-parole de la Coalition. 

Le même sondage indique que d'une manière générale, 89 % des Québécois sont en faveur d'encourager la vente de vins et alcools du Québec dans les épiceries et dépanneurs comme le propose le projet de loi 395 déposé le 7 juin 2013 à l'Assemblée nationale par le député libéral d'Huntingdon, Stéphane Billette. Par ailleurs, 94 % aimeraient voir diminuer la majoration de plus de 150 % que la SAQ impose aux produits du terroir vendus dans son réseau de 400 succursales.

« Légaliser la vente libre et directe d'alcools québécois ne fera que des heureux et des gagnants. Les consommateurs auront plus de choix et de meilleurs prix, les détaillants pourront bonifier leur offre et les viticulteurs québécois gagneront de nouveaux débouchés qui les inciteront à investir pour augmenter leur production et ainsi créer plus d'emplois de qualité en région », de déclarer M. Courville.

D'autres mesures envisagées suscitent également un très fort appui de la population : 78 % des Québécois sont ainsi d'accord pour exiger que les vins assemblés ici pour le réseau des épiceries et dépanneurs contiennent un pourcentage minimum de vins du Québec et 72 % sont en faveur de permettre la vente exclusive de vins et alcools québécois dans les restaurants « Apportez votre vin » qui, actuellement, n'ont pas la permission de vendre du vin.

La Coalition « Le Québec dans nos verres » est un regroupement formé de producteurs de boissons alcoolisées (vin, cidre, bière et divers alcools) qui souhaitent élargir la vente de produits québécois. Le sondage web Substance stratégies a été mené du 1er au 6 décembre 2014 auprès de 1000 Québécois adultes francophones âgés de 18 ans et plus pour la Coalition « Le Québec dans nos verres ». La marge d'erreur est de 3,1 %, 19 fois sur 20. Les résultats détaillés du sondage sont disponibles sur demande.

 

SOURCE Coalition "Le Québec dans nos verres"

Renseignements : Guy Leroux, Coalition « Le Québec dans nos verres », Cell. : (514) 993-1729; courriel: gleroux@lerouxprudhomme.com

Profil de l'entreprise

Coalition "Le Québec dans nos verres"

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.