Ville de Mascouche - Exit les entrepreneurs privés, les bornes fontaines seront déneigées à meilleur coût par les cols bleus syndiqués

MASCOUCHE, QC, le 5 sept. 2012 /CNW Telbec/ - Les célèbres bornes fontaines de Mascouche seront déneigées par les cols bleus syndiqués l'hiver prochain… et à meilleur coût. En effet, les neuf soumissions reçues par la Ville ont toutes été rejetées et le conseil municipal a décidé de rapatrier le travail en régie et de le confier à ses employés syndiqués.

Après plusieurs rencontres entre les parties patronale et syndicale, le président du syndicat des cols bleus de Mascouche, affilié au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), Serge Prairie, se réjouit de cette décision. Les équipements serviront 12 mois par année et seront la propriété de la Ville et non une location auprès du Centre de gestion de l'équipement roulant (CGER), donc un autofinancement. « C'est le bon sens même, notre monde est déjà affecté au déneigement des édifices et des abribus. Surtout après toutes les controverses suscitées par les contrats externes, je pense que toute la population peut se réjouir de voir que le travail sera maintenant fait par les employés municipaux. »

À 650 $ l'unité, le coût exorbitant du déneigement des 1303 bornes d'incendie confié à l'entrepreneur Normand Trudel, qui le sous-traitait de nouveau à un autre entrepreneur, a défrayé les manchettes à plus d'une occasion dans les dernières années.

Patrick Gloutney, président du Conseil provincial du secteur municipal (CPSM), rappelle que le syndicat local avait vertement dénoncé ce gaspillage par l'envoi de tracts dans chaque résidence de Mascouche en janvier 2008. «  À l'époque nous avions affirmé que les cols bleus pouvaient faire le travail à moindre coût. Le temps nous a donné raison. »

Dans un article daté du 30 août, le journal Le Trait d'Union rapportait, que le nouveau directeur général de la Ville, en poste depuis avril, Claude Perotte, a estimé qu'en sous-traitance selon les soumissions reçues, le déneigement de chaque borne d'incendie « revenait à environ 80 $ » et qu'il était tout à fait possible de réaliser ce travail à l'interne « au même coût ou moindre ».

Le SCFP
Comptant plus de 111 000 membres au Québec, le SCFP représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec, soit 29 400 membres. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l'éducation, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et urbain, le secteur mixte, ainsi que les universités.

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements :

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements : 
Serge Prairie, président SCFP 2055 - Cols bleus Mascouche
cell. 514 239-9272
Scfp2055@sympatico.ca
ou
Robert Bellerose, Information SCFP, cell. 514 247-9266
rbellerose@scfp.qc.ca

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.