Vieux-Port de Montréal : les négociations achoppent

MONTRÉAL, le 30 juin 2016 /CNW Telbec/ - Les membres de l'Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec), et du Syndicat des employé-e-s du Vieux-Port de Montréal (SEVPM) sont retournés ce matin à la table de négociation avec la Société immobilière du Canada (SIC-Vieux-Port de Montréal) à la demande d'une médiatrice. Malheureusement, l'employeur est demeuré sur ses positions et les négociations ont achoppé en début d'après-midi.

« Nous avons mis tous les efforts nécessaires pour trouver un règlement au conflit. Or, l'employeur est demeuré sur ses positions. Il a fait la même offre qui avait été rejetée par 80 % des membres en mai dernier. Cette attitude est déplorable et insultante. La semaine dernière la médiatrice s'était assurée que les parties étaient prêtes à négocier.  Ce critère était primordial pour tenir la rencontre.  Malheureusement, l'employeur n'a pas respecter sa partie du mandat, » souligne Konrad Lamour, président du SEVPM.

« Nous avons fait preuve d'ouverture et nous avons exploré des propositions pour trouver une entente juste pour les membres. Il est inacceptable que la structure salariale repose sur 10,67 $ alors que le salaire décent pour vivre dignement tourne autour de 15 $. Soulignons aussi que près 50 % de nos membres ne gagnent pas 15 $ de l'heure », indique M. Lamour.

« Si le gouvernement fédéral ne peut pas offrir un salaire décent à ses employées/employés, quel est l'avenir de la classe moyenne au Canada ? », questionne le représentant syndical.

En grève depuis le 27 mai, les travailleuses et les travailleurs de la SIC-Vieux-Port de Montréal sont sur le coup d'une injonction qui limite leur droit de manifester sur le site et aux abords du Vieux-Port de Montréal.

« Avec l'injonction qui limite nos mouvements, Montréal devient notre terrain de jeu. Nous évaluerons notre stratégie, mais il est clair que la pression va monter d'un cran », de conclure le président du SEVPM.

Fête du Canada

À la veille de la Fête du Canada, le SEVPM et l'AFPC-Québec trouvent « très ordinaire » que le gouvernement du Canada tienne l'activité d'assermentation des néo-canadiens sur un site fédéral visé par une grève de travailleuses et de travailleurs. De plus, le propriétaire du site, la SIC-Vieux-Port de Montréal utilise des briseurs de grève, notamment à la sécurité et à l'entretien.

Profil du SEVPM

Le SEVPM est une section locale de l'AFPC-Québec. Il regroupe près de 300 membres répartis dans l'unité des Permanents, réguliers et occasionnels et dans l'unité des Saisonniers. Les membres œuvrent notamment à la billetterie, aux ventes et à l'éducation au Centre des sciences de Montréal ainsi qu'à l'entretien, au stationnement, à la sécurité, au Port d'escale et à la patinoire sur le site du Vieux-Port de Montréal.

Profil de l'AFPC au Québec

L'AFPC représente plus de 180 000 membres au Canada. Au Québec, affiliée à la FTQ, l'AFPC-Québec regroupe plus de 40 000 membres dans le secteur public fédéral, les universités québécoises ainsi que dans le secteur privé.

 

SOURCE Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec

Renseignements : Patrick Leblanc, attaché politique, 514-706-5997

RELATED LINKS
www.afpcquebec.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.